Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 21 Août 2017

  •   Rédaction Maghreb émergent
  • lundi 20 mars 2017 14:00

Abdelmoumen Ould Kaddour, le nouveau P-DG de Sonatrach, un proche de Chakib Khelil

 

Abdelmoumen Ould Kaddour a également la réputation d’avoir été proche de Chakib Khelil, le sulfureux ancien ministre de l’Energie.

 

Abdelmoumen Ould Kaddour, nouveau P-DG de Sonatrach,  est diplômé de l’Ecole nationale polytechnique et du Massachusetts Institute of technologie (Etats-Unis). 

Il est surtout connu pour avoir dirigé, au début des années 2000, l’entreprise spécialisée dans l’ingénierie  Brown and Root Condor (BRC) une joint-venture créée  dans les années 1990, par Sonatrach et Kellogg Brown and  Root (KBR), alors filiale ingénierie du groupe américain Halliburton.

L’entreprise a été dissoute en 2007, peu après le scandale de surfacturation qui l’a secouée et qui a donné lieu à une enquête judiciaire. Abdelmoumen Ould Kaddour avait été incarcéré, pendant quelques mois, avant d’être réhabilité.

Pour rappel, Sonatrach a confié 27 projets à la société BRC pour un montant global de 73 milliards de dinars. L’inspection générale des finances avait mis au jour, à l’époque, des surfacturations ayant atteint les 50%, pour certains projets. Abdelmoumen Ould Kaddour a également la réputation d’avoir été proche de Chakib Khelil, le sulfureux ancien ministre de l’Energie. Une proximité qui pourrait jouer contre le nouveau P-DG de Sonatrach. 

Sur le plan pratique, le nouveau P-DG de Sonatrach a fort à faire dans un contexte marqué par un marché pétrolier à nouveau sous pression, en raison de l’augmentation de stocks de pétrole aux Etats-Unis, notamment  et de la menace que représente le pétrole de schiste américain, dont la production risque d’augmenter cette année.

La Sonatrach entend également aller plus loin dans l’exploration et surtout plus au nord, puisqu’il s’agira désormais d’y trouver de nouveau périmètres à exploiter en plus de l’off-shore qui s’impose désormais comme une évidence pour l’Algérie. 

Le nouveau P-DG devra également assurer la tâche délicate de satisfaire une demande interne en énergie, en constante progression sans faire entorse aux engagements de la compagnie à l’international.   

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



1 Commentaire

  • Rappelons-nous qu'au Au pays des aveugles , le borgne est roi.

    Rapporter Gouasmi Sassi mardi 21 mars 2017 23:42
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

La fabrication des panneaux solaires coûterait très cher à l’Algérie-Pr Omar Aktouf

Sondage

L’Algérie a battu ce mois de juillet un nouveau record du pic maximum appelé (PMA) en électricité. Le PMA oblige Sonelgaz à un investissement de plus de 500 milliards de dinars par an.

Vidéos

L’ambassadeur italien à Alger a évoqué sur Radio M le procès Saipem et l’investissement de Cevital en Italie

A ne pas manquer

Prev Next

Energie: Le français Total acquiert le danois Maersk Oil pour 7,45 milliards de dollars

  Total a annoncé lundi le rachat du danois Maersk Oil pour 7,45 milliards de dollars (6,3 milliards d'euros), lui permettant de renforcer nettement ses réserves et d'accroître sa production pour atteindre trois millions de barils équivalent pétrole par jour en 2019.

L’Algérie est devenue le deuxième importateur du Vietnam en Afrique

Les exportations du Vietnam vers l'Algérie ont augmenté de 29 pour cent en glissement annuel à 208 millions de dollars EU au premier semestre de 2017, selon le Département général des douanes vietnamien rapporte le Viet Nam News.

L’Algérie a obtenu l’accord de la CICTA pour la mise en place de trois fermes d’engraissement du thon

 ` L’Algérie a obtenu récemment l’accord de la  Commission Internationale pour la Conservation des Thonidés de l’Atlantique (CICTA), pour la mise en place de 3 fermes d’engraissement du thon sur le territoire national.