Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 20 Février 2018

  •   Tunis Afrique Presse
  • jeudi 31 août 2017 14:47

Tunisie – Un flux des IDE meilleur qu’en 2016 mais moins bon qu’en 2015 (FIPA)

 

Le flux des investissements étrangers a atteint le montant de 1,16 milliard de dinars à fin juillet 2017, soit en augmentation de 6,7% par rapport à la même période de 2016, mais en régression de 13% par rapport aux 7 premiers mois de 2015, selon les dernières statistiques publiées mercredi 30 août par la FIPA (Agence de promotion de l’investissement extérieur).

 

 Ce flux est réparti à raison de 1,103 milliard de dinars en investissements directs étrangers (IDE) et 54 millions de dinars en portefeuille. Les investissements en portefeuille ont augmenté de 53,8% par rapport à la même période de l’année 2016, alors qu’ils avaient enregistré un repli de 78,3% à fin juillet 2015.

S’agissant des IDE, leur flux a progressé de seulement 5,1% par rapport à la même période de 2016, avec une nette progression de 29,7% des investissements dans l’industrie, à 473,5 MDT en 2017 contre 365,1 MDT l’année écoulée.

Un flux en baisse dans l'énergie

Le flux des investissements dans l’énergie, premier secteur drainant les investissements étrangers en Tunisie, a, toutefois, diminué de 6,8%, s’établissant à 545,1 MDT durant les 7 premiers mois de l’année en cours, contre 585 MDT l’année dernière.

Cette tendance baissière a également caractérisé les investissements dans les services qui ont été de l’ordre 81,2 MDT durant les sept premiers mois de l’année 2017, chutant ainsi de 15% par rapport à 2016, de 47% en comparaison avec 2015 et de 61,3% par rapport à 2014.

Le flux des investissements étrangers dans le secteur de l’agriculture a également diminué de 17,9% par rapport à 2016 s’établissant à 3,9 MDT seulement.


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

"Les médecins résidents demandent l’abrogation du caractère obligatoire du service civil et non sa suppression" (Yassine Balhi)

Sondage

Vidéos

Benflis ou pas Benflis ? Les Algériens très fans des pages religieuses FB étrangères.

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : "La grève du secteur de l’éducation a atteint un taux de suivi de 80%" (Cnapeste)

Le conseiller au ministère de l'Education nationale a déclaré que le calendrier scolaire annoncé au début de l'année sera respecté en dépit du mouvement de grève enclenché notamment dans les wilayas de Blida et Béjaïa.

Algérie: Les médecins résidents organisent trois marches régionales ce mercredi

Les résidents accusent la tutelle d'être à l'origine de suspension de toutes formes de dialogue.

"Il faut poursuivre les réformes engagées au début des années 2000"-Temmar (Audio)

Le professeur Hamid Temmar a été ministre des participations et de la coordination des réformes, ministre du Commerce,  ministre de l’Industrie et conseiller du président de la République pour les affaires économiques.