Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 23 Août 2017

Tunisie-Impôts : Une direction des grandes entreprises peut recouvrer des arriérés représentant 6% du PIB (FMI)

La mise en place d’une nouvelle direction des grandes entreprises qui s’emploiera à recouvrer des arriérés d’impôts et de droits de douane d’un montant qui représente 6% du PIB permettra de parvenir à une plus grande équité fiscale, selon le Fonds monétaire international (FMI).

 


Dans une vidéo produite à l’occasion du décaissement, le 12 juin 2017, de la deuxième tranche du prêt accordé par le FMI à la Tunisie d’un montant de 314,4 millions de dollars (787 millions de dinars), le Fonds a mis en exergue les réformes fiscales engagées par les autorités tunisiennes.


Et de rappeler, à ce propos, dans un article composé de questions réponses sur la Tunisie, publié sur son site Internet, l’élargissement de l’assiette fiscale pour inclure les services des professions libérales et l’intention du gouvernement de supprimer progressivement un impôt temporaire sur les bénéfices des entreprises, des réformes qui, selon l’institution de Bretton Woods “auront pour effet de doper l’investissement et, partant, de créer des emplois et de relever les niveaux de vie à long terme”.


Toutefois, a ajouté le Fonds, de telles réalisations nécessite en outre la réduction de la masse salariale de la Tunisie qui pourrait se hisser à 15% du PIB en 2018. “Elle représente environ 50 % de la totalité des dépenses publiques, réduisant l’espace budgétaire pour l’investissement public et les transferts sociaux alors qu’il est vital d’allouer davantage de ressources à ces domaines prioritaires de manière à pouvoir avancer durablement dans l’amélioration des niveaux de vie de tous les Tunisiens, la création d’emplois pour les jeunes et la protection des populations les plus vulnérables”.


A ce titre et afin d’accomplir une croissance plus inclusive, le dernier rapport des services du FMI contient un chapitre qui analyse la protection sociale, les retraites et les services de santé, et en particulier les options qui permettront de rendre les politiques sociales plus justes et plus efficaces, par exemple en utilisant un identifiant social unique afin de mieux cibler l’aide en faveur des ménages vulnérables, précise l’Institution financière.


A rappeler qu’en mai 2016, le Conseil d’administration du FMI a approuvé un prêt d’un montant total de 2,9 milliards de dollars qui sera débloqué par tranches sur une période de 4 ans. Le taux d’intérêt applicable aux concours financiers du FMI à la Tunisie est actuellement de l’ordre de 2% sur une base annuelle moyenne.

TAP


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

La fabrication des panneaux solaires coûterait très cher à l’Algérie-Pr Omar Aktouf

Sondage

L’Algérie a battu ce mois de juillet un nouveau record du pic maximum appelé (PMA) en électricité. Le PMA oblige Sonelgaz à un investissement de plus de 500 milliards de dinars par an.

Vous êtes d’accord avec ces dépenses à cause d’un pic de consommation de quelques jours par an car l’électricité est un droit constant ? - 26.7%
Vous pensez que cela est trop couteux pour le pays et qu’il vaut mieux se discipliner et arrêter la course financière derrière le PMA ? - 35.6%
Vous pensez que la croissance du PMA va se ralentir si les couts des investissements sont plus supportés par les usagers dans l’avenir ? - 28.7%

Total votes: 565

Vidéos

L’ambassadeur italien à Alger a évoqué sur Radio M le procès Saipem et l’investissement de Cevital en Italie

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie – Le retour d’Ouyahia pourrait se traduire par une relance des privatisations

  A l’arrêt depuis 2007, le processus de privatisations des entreprises publiques va-t-il être relancé par Ahmed Ouyahia? La loi de finances 2018 pourrait remettre au gout du jour le très controversé art 66 de la LF 2016.

Algérie- Trois arrêtés vont fixer le mode d'emploi de la pêche et la commercialisation du corail

Trois (03) arrêtés interministériels devant relancer la pêche au corail à travers le littoral seront "prochainement" promulgués pour fixer toutes les procédures juridiques et mesures relatives à l'exploitation de cette ressource maritime, au traitement et à la traçabilité des quantités pêchées jusqu'à la commercialisation.

Finlande: Le Marocain, qui a tué deux femmes à Turku, venait d'être débouté de sa demande d'asile

Le Marocain qui a reconnu avoir tué deux femmes à coups de poignard et blessé huit autres personnes vendredi à Turku, en Finlande, venait d'être débouté de sa demande d'asile, ont déclaré mardi les autorités finlandaises.