Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 23 Janvier 2017

  •   Maghreb Emergent
  • samedi 7 janvier 2017 09:35

La Commission européenne veut réviser l’accord d’association avec la Tunisie

Les textes initiaux pour la négociation d’un accord de libre-échange entre l’Union européenne  et la Tunisie traitent d’un ensemble de 11 domaines, dont un réservé aux produits agricoles.

 

L’accord d’association Tunisie – Union européenne est en passe d’être réformé.  Selon le site d’information tunisien Kapitalis, la Commission européenne (CE) a lancé une consultation publique auprès des parties européennes concernées afin qu’elles soumettent leurs vues à propos de la révision de l’accord d’association Tunisie-UE.

Les textes initiaux pour la négociation d’un accord de libre-échange entre l’Union européenne  et la Tunisie traitent d’un ensemble de 11 domaines, dont un réservé aux produits agricoles. Selon le document de base de la proposition de l’UE sur les échanges des produits agricoles, des produits agricoles transformés et produits de la pêche avec la Tunisie, les points principaux à négocier sont : la liste des produits sensibles; le traitement des produits sensibles; les volumes à soumettre au contingentement tarifaire pour les produits sensibles; les échéanciers des déclassements, les périodes de transition pour la Tunisie et le taux de progression des quotas tarifaires; et l’adaptation au régime des prix d’entrée.

Le chapitre des échanges agricoles de la proposition de la CE comprend également d’autres points, tels que l’établissement d’une liste négative et des mesures non-tarifaires. L’accord d’association conclu en 1995 entre la Tunisie et l’UE a permis la création une zone de libre-échange. Cet accord a permis la suppression progressive des droits de douane sur les produits manufacturés et à la mise en place de concessions pour les échanges des produits agricoles. Depuis son entrée en vigueur, le commerce bilatéral a plus que doublé, les exportations tunisiennes (notamment dans les secteurs textile et mécanique) vers l'Union européenne ont presque triplé et les investissements directs étrangers européens en Tunisie ont rapidement progressé, selon la Commission européenne.

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Sondage

Les mesures du gouvernement algérien pour bancariser l’argent de l’économie parallèle ont échoué. Vous êtes favorable à quelle autre solution :

Vidéos

Le CPP offre "les droits TV pour les nuls" et, en bonus, un Oum Dourman virtuel

Vidéos

Algérie:"Il faut une stratégie globale pour développer le contenu en ligne"-Younes Grar

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie-Méditerranée: Babaammi à Paris pour le Forum 5+5 Finances

Le ministre des Finances Hadji Babaammi prendra part à la réunion des ministres des Finances des pays du Forum de dialogue 5+5 des pays de la Méditerranée occidentale prévue mardi à Paris, a-t-on appris auprès du ministère.

Etats-Unis: Donald Trump seul veut refaire l'Amérique

Au lendemain de son investiture, le 45eme président des Etats-Unis, le milliardaire et fantasque Donald Trump, a brossé dans son ''inaugural adress'' (discours inaugural) les grands contours de sa politique: l'Amérique d'abord!

Son bilan annuel l’atteste : Le port d’Alger devient une aire de transit et de lute contre la contrefaçon

La direction régionale des Douanes d’Alger port vient de rendre public son bilan annuel dans lequel elle constate que le nombre de conteneurs débarqués en 2016 a augmenté de 6 246 conteneurs par rapport à celui enregistré en 2015, représentant une hausse de 2,49 %.