Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 25 Mai 2017

  •   Maghreb Emergent
  • samedi 7 janvier 2017 09:35

La Commission européenne veut réviser l’accord d’association avec la Tunisie

Les textes initiaux pour la négociation d’un accord de libre-échange entre l’Union européenne  et la Tunisie traitent d’un ensemble de 11 domaines, dont un réservé aux produits agricoles.

 

L’accord d’association Tunisie – Union européenne est en passe d’être réformé.  Selon le site d’information tunisien Kapitalis, la Commission européenne (CE) a lancé une consultation publique auprès des parties européennes concernées afin qu’elles soumettent leurs vues à propos de la révision de l’accord d’association Tunisie-UE.

Les textes initiaux pour la négociation d’un accord de libre-échange entre l’Union européenne  et la Tunisie traitent d’un ensemble de 11 domaines, dont un réservé aux produits agricoles. Selon le document de base de la proposition de l’UE sur les échanges des produits agricoles, des produits agricoles transformés et produits de la pêche avec la Tunisie, les points principaux à négocier sont : la liste des produits sensibles; le traitement des produits sensibles; les volumes à soumettre au contingentement tarifaire pour les produits sensibles; les échéanciers des déclassements, les périodes de transition pour la Tunisie et le taux de progression des quotas tarifaires; et l’adaptation au régime des prix d’entrée.

Le chapitre des échanges agricoles de la proposition de la CE comprend également d’autres points, tels que l’établissement d’une liste négative et des mesures non-tarifaires. L’accord d’association conclu en 1995 entre la Tunisie et l’UE a permis la création une zone de libre-échange. Cet accord a permis la suppression progressive des droits de douane sur les produits manufacturés et à la mise en place de concessions pour les échanges des produits agricoles. Depuis son entrée en vigueur, le commerce bilatéral a plus que doublé, les exportations tunisiennes (notamment dans les secteurs textile et mécanique) vers l'Union européenne ont presque triplé et les investissements directs étrangers européens en Tunisie ont rapidement progressé, selon la Commission européenne.

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Succession:Benyelles espère que Gaïd Salah aura la "sagesse de laisser les urnes décider"

Sondage

Le ministre du commerce algérien parle d’une réduction de 15 milliards de dollars des importations en 2017.

Vidéos

En prolongeant le bail des français à B2-Namous, Boumediene a hâté l'évacuation de la base de Mers el-Kébir - Général R.Benyelles

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie-Immobilier : Le "Yes we can" de M’hamed Sahraoui, promoteur et président de l’ONIP

  Les promoteurs algériens sont à la hauteur et peuvent faire marcher le secteur de l’immobilier sans qu’il y a besoin de recourir aux entreprises étrangères, a estimé jeudi, M’hamed Sahraoui, promoteur et président de l’Organisation Nationale des promoteurs immobiliers (ONPI).

Algérie: Le campus industriel de Sanofi à Sidi Abdallah sera ouvert en 2018 (Haissam Chraiteh)

  Le plus important complexe de production de médicament de Sanofi en Afrique en cours de réalisation à Sidi-Abdallah, Alger, sera opérationnel en 2018 a confirmé mercredi, le PDG de Sanofi Algérie, Haissam Chraiteh.

Algérie: Lancement du Cluster de l’énergie solaire

Le Cluster algérien des énergies solaires est officiellement né, mercredi 24 mai 2017, à l’issue d’un atelier spécialisé tenu à l’hôtel Hilton d’Alger avec la participation de représentants d’entreprises, de centres de recherches et des cadres du ministère de l’Industrie et des mines.