Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 23 Novembre 2017

  •   Rédaction Maghreb Emergent
  • jeudi 19 octobre 2017 11:00

Maroc - Le PIB du tourisme a progressé de 5% en 2016 (HCP)

Selon une note d'information du Haut Commissariat marocain au Plan, la contribution du tourisme au PIB marocain est, en revanche, restée presque stable en 2016, par rapport à 2015 (6,6% contre 6,5%).

 

 

Cette progression est plus importante que celle observée en 2015 par rapport à 2014 (2,5%), précise une note d'information sur le tourisme marocain en 2016 rendue publique hier par le HCP sur son site web.

Selon ce document, la contribution du tourisme au PIB marocain est, en revanche, restée presque stable en 2016, par rapport à 2015 (6,6% contre 6,5%).

La production du secteur marocain du tourisme, selon le HCP, a totalisé 100,8 milliards de dirhams en 2016 au lieu de 96,1 milliards en 2015 (+4,9%) tandis que la valeur ajoutée a progressé de 50,2 milliards en 2015 à 52,9 milliards dirhams en 2016 (+5,3).

 

8 millions de touristes jusqu’à août 2017

 

Selon des chiffres publiés par les médias marocains il y a deux jours, 8 millions de touristes ont visité le Maroc entre le 1er janvier et le 31 août 2017, ce qui représente une croissance de 10,4% par rapport aux huit premiers mois de l’année 2016.

Cette progression substantielle du nombre de touristes est due à celle des touristes étrangers (+13,1%) aussi bien qu’à celle des Marocains résidant à l'étranger (8,1%).

Les principaux marchés émetteurs ont tous progressé dans des proportions notables ; l’Allemagne (+14%), la Hollande (+10%), l’Espagne (+10%), la France (+8%) et la Belgique (+8%).

 

Valeur ajoutée et PIB du tourisme (en millions de DH, source : HCP)

 

Opérations

 

2015

 

2016

 

Variation en %

Production du tourisme

 

96054

 

100 768

 

4,9

Valeur ajoutée du tourisme (VAT)

 

50 219

 

52 868

 

5,3

Impôts nets de subventions sur les produits

 

13 441

 

13 988

 

4,1

PIB du tourisme (PIBT)

 

63 660

 

66 856

 

5

 

 

 

 

 

 

 

 

Part du tourisme dans l’économie nationale (en %, source : HCP)

 

Opérations

 

2015

 

2016

 

Production du tourisme/ Production nationale

 

6,1

 

6,4

 

Valeur ajoutée du tourisme / valeur ajoutée de l’économie nationale

 

5,8

 

5,9

 

Valeur ajoutée du tourisme /PIB

 

5,1

 

5,2

 

PIB du tourisme / PIB

 

6,5

 

6,6

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Évaluer cet élément
(3 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

"Le gouvernement pourrait abandonner les réformes en cas de remontée du prix du baril" - Mabrouk Aib

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Transformer en euros ou dollars votre épargne en devises ? - 31.8%
Ne pas céder à la panique car l'inflation sera encore maitrisée en 2018 ? - 11.2%
Plaider pour un changement de monnaie afin de bancariser l'argent informel ? - 50.9%

Total votes: 1822

Vidéos

Le CPP n’a pas comparé Bouteflika à Mugabe, mais n’en pense pas moins

A ne pas manquer

Prev Next

Les Yaici et "Saida", persévérance d’une famille et grandeur d’une marque

  Le groupe Saida, qui active aujourd’hui dans l’agroalimentaire sous la direction de Samir Yaici, prend de l’ampleur et étend sa présence dans le marché chaque jour un peu plus. Ses mots d’ordre ? La qualité et l’originalité.

"L’Algérie résiste mieux que les autres pays africains à la crise pétrolière" (rapport)

Il est prévu que la situation soit moins inconfortable pour l’Algérie, dans les mois à venir.

"Le décret relatif au projet des 4000MW est illégal"-Badache (Audio-vidéo)

Le ministère de l’énergie n’a pas respecté son devoir d’impartialité en désignant Sonatrach et Sonelgaz pour participer au projet, selon M. Badache.