Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 17 Octobre 2017

  •   Boualem Alami
  • mardi 29 août 2017 17:04

Madrid veut rendre "plus efficace" sa coopération sécuritaire avec Rabat après les attentats de Barcelone et Cambrils

Les attentats d'août 2017 ont ravivé en Espagne les cauchemars de 2004.

En Espagne, le cauchemar des attentats du 11 mars 2004 dans la gare d'Atocha à Madrid qui ont fait 191 morts et 200 blessés hante toujours les esprits. 

 

 

Moins de deux semaines après les attentats terroristes commis par des ressortissants marocains à Barcelone et Cambrils et qui ont fait 16 morts, le ministre Espagnol de l'Intérieur, Juan Ignacio Zoido, a fait le déplacement au Maroc. Objectif: revoir avec son homologue marocain, Abdelouafi Laftit, certains aspects de la coopération sécuritaire maroco-espagnole. Pour le ministre Espagnol, cette coopération, qu'il a jugée "fructueuse", doit ''s’améliorer pour devenir plus efficace''. Elle doit se ''renforcer face aux nouvelles méthodes des terroristes'', a-t-il expliqué, dans un point de presse à l'issue de son entretien, aujourd’hui, avec son homologue marocain.

Sur la coopération entre les services de sécurité des deux pays après les deux attentats terroristes perpétrés par des Marocains les 17 et 18 août, Juan Ignacio Zoido a indiqué, à l'issue d'un entretien en tête à tête avec le ministre marocain, que ''le Maroc a contribué à l'enquête sur le double attentat qui a secoué Barcelone et Cambrils". Selon lui, ''deux hommes soupçonnés d'avoir des liens avec le double attentat ont été arrêtés au Maroc.'' Il a ajouté, cependant, ne pas ''souhaiter entrer dans les détails, car ils relèvent encore de l'enquête".

Les deux attentats, menés par des Marocains ou d'origine marocaine qui vivaient en Espagne depuis de nombreuses années, avaient été revendiqués par le groupe djihadiste Etat islamique (EI).

En Espagne, le cauchemar des attentats du 11 mars 2004 dans la gare d'Atocha à Madrid qui ont fait 191 morts et 200 blessés hante toujours les esprits.

 


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Sonatrach a du retard à rattraper-Mourad Preure

Sondage

Ahmed Ouyahia est de retour à la tête du gouvernement dans un contexte de crise des finances publiques

vous vous attendez à ce qu'il se contente de gérer l'austérité ? - 17.4%
vous pensez qu'il est capable d'aller plus loin et d'engager une modernisation de l'économie ? - 13.4%
Vous pensez qu'il sera pris de vitesse par la dégradation de la situation ? - 61%

Total votes: 1325

Vidéos

L’image "négative" de l’entreprise au sein de l’opinion publique fait mal à l’Algérie-Taïeb Hafsi

A ne pas manquer

Prev Next

« L’Algérie est sur le point d’atteindre l'autosuffisance en produits agricoles » (ministre)

Le ministre signalé que très peu de produits agricoles sont aujourd’hui importés par l’Algérie. Des produits tels que « le blé, le lait et parfois les viandes ».

La Chine veut acquérir directement 5% de Saudi Aramco

"Une série d'options pour l'entrée en Bourse de Saudi Aramco continuent de faire l'objet d'un examen attentif", a dit un porte-parole de la compagnie pétrolière.

Affaire Air-Algérie-SMI International : Mohamed Salah Boultif réagit

 M. Boultif attire l’attention sur le fait que le groupe canadien de travaux publics ait eu des démêlés avec la justice de son pays.