Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 17 Février 2018

  •   Amin Fassi-Fihri
  • dimanche 2 juillet 2017 18:28

Maroc : Hausse à 4,8% de la croissance au second trimestre 2017 (HCP)

Après avoir atteint 3,8% au premier trimestre 2017, la croissance économique du Maroc a rebondi à 4,8%, selon le Haut Commissariat au Plan (HCP).

 

Le département dirigé par M. Ahmed Lahlimi, indique que cette performance est le résultat de la hausse de 17,4% de la valeur ajoutée agricole contre 14,2% au trimestre précédent. Le HCP estime que 2017 ''devrait rétablir l’équilibre avec 3,6% de croissance'', contre 4,5% pris pour hypothèse dans la Loi de finances 2017. Bank Al Maghrib anticipe quant à elle une hausse de la croissance à 4,2%, alors que le Centre Marocain de Conjoncture (CMC) juge que le taux de croissance projetée pour 2017 pourrait atteindre 4,1%, en hausse de près de 3 points par rapport à l’exercice précédent.  Quant au Fonds Monétaire International (FMI),il  estime que la croissance de l'économie marocaine devrait rebondir en 2017 pour s’établir à 4,4% contre 1,5% à 2% en 2016.

 

Légère baisse du déficit commercial

 

Le HCP ajoute, dans son dernier point de conjoncture relatant les estimations du deuxième trimestre et les prévisions du troisième trimestre 2017, qu’il devrait annoncer officiellement lors d’une conférence de presse mercredi 5 juillet à Casablanca, que l’aggravation du déficit commercial se serait atténuée au deuxième trimestre 2017 à +5,6% contre 19,3% au premier trimestre. Cette baisse du déficit commercial est le résultat d'une progression moins vigoureuse des importations par rapport au trimestre précédent. Le taux de couverture se serait situé à 53,2%.

Le HCP estime d’autre part que la consommation a été le principal moteur de l’activité économique au second trimestre 2017, contribuant pour environ 2,4 points à la croissance globale du PIB, au lieu de +1,6 point un an plus tôt. La croissance de l’investissement, ajoute le HCP, serait restée soutenue au deuxième trimestre 2017, bien qu’en ralentissement par rapport à la même période de 2016. Et, en rythme annuel, elle aurait atteint +5,5%, ramenant ainsi la contribution de l’investissement à +1,7 point à la croissance globale du PIB, au lieu de +2,4 points l’année passée. D’autre part, le HCP estime que le rythme de progression des prix à la consommation aurait sensiblement ralenti au deuxième trimestre 2017, pour se situer à +0,3%, en glissement annuel, au lieu de +1,3% au premier trimestre.


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP parle aussi de la troublante affaire du gendre du commandant Azzedine

Sondage

Vidéos

Pourquoi la lettre ouverte de Achaibou comme le colloque sur la Casbah arrivent trop tard

A ne pas manquer

Prev Next

Montage automobile : L’Algérie a importé pour 1,8 milliard USD de CKD/SKD en 2017

La facture d'importation des véhicules finis (toutes catégories) et des collections CKD/SKD destinées à l'industrie de montage des véhicules a augmenté à 2,13 milliards de dollars en 2017 contre 2,12 milliards de dollars en 2016, a appris l'APS auprès des Douanes.

Loucif Said (Psychosociologue):"Les mouvements sociaux sont l’expression d’une frustration généralisée"

Professeur de Psychologie Sociale des Organisations à la faculté des Sciences Politiques et des Relations Internationales, Université d’Alger 3, Loucif Said analyse, dans cet entretien, l’effervescence qui s’est emparée du front social.   

L'Algérie veut augmenter ses exportations de gaz vers le marché asiatique

  L’Algérie souhaite augmenter ses parts dans le marché du gaz en favorisant ses exportations vers l’Asie.