Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 24 Septembre 2017

  •   Rédaction Maghreb Emergent
  • mercredi 17 mai 2017 16:23

La BM accorde au Maroc un prêt de 350 millions de dollars pour la réforme se son secteur financier

Ce prêt fait suite à un autre d’un montant de 300 millions de dollars approuvé en avril 2014.

 

 

La Banque mondiale (BM) a annoncé aujourd’hui qu’elle accordera au Maroc un prêt de 350 millions de dollars destiné à appuyer d’importantes réformes dans le secteur de l’intermédiation financière. C’est ce que rapporte l’agence Maghreb Arabe Presse se basant sur un communiqué diffusé par cette institution financière internationale.

Cette opération, explique la Banque mondiale, complète « une opération approuvée en mars dernier, qui encourage le financement sur fonds propres pour les jeunes entreprises innovantes et à forte croissance au Maroc ».

Pour rappel, ce dernier prêt fait suite à un autre, d’un montant de 300 millions de dollars, approuvé en avril 2014.

Le programme de réforme du secteur financier marocain vise à améliorer l’accès au financement pour les petites et jeunes entreprises, à renforcer le cadre institutionnel des marchés financiers, à consolider la viabilité financière de la Caisse marocaine des retraites et, enfin, à améliorer la supervision du secteur bancaire.

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Bentalha, thérapie de groupe au CPP pour dire l’innommable

Sondage

Ahmed Ouyahia est de retour à la tête du gouvernement dans un contexte de crise des finances publiques

Vidéos

Algérie - Les préjudices de la LFC 2009 d'Ouyahia équivalent les déficits de 2016 - Ferhat Aït Ali

A ne pas manquer

Prev Next

Poids de l’informel : Ouyahia corrige Sellal, Benkhalfa… et la Banque d’Algérie

Jusqu’à fin 2016, l’informel représenterait officiellement environs 3700 milliards de dinars. Or, Ahmed Ouyahia parle de 1700 milliards de dinars, chiffre qui, selon les experts, est plus proche de la réalité.

Algérie- La récolte des céréales a légèrement augmenté durant la campagne 2016-2017

Durant la campagne 2016-2017, la superficie moissonnée a été de 2.353.253  hectares (ha), soit 91% de la superficie déclarée à moissonner (2.578.672  ha), contre 2.206.055 ha lors de la campagne précédente.

Tunisie : Signature de l’accord sur la majoration salariale dans la presse écrite et électronique

L’augmentation salariale concerne quelque 4500 professionnels, selon, le président de la FTDJ. Ils  bénéficieront d’une augmentation de 6% sur les salaires de base et indemnités, à compter du mois d’août 2016.