Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 20 Novembre 2017

  •   Boualem Alami
  • mardi 24 janvier 2017 19:38

Maroc: L’étrange maladie de Mohamed 6, l’annulation de sa tournée africaine et le sommet de l’UA

Le roi du Maroc est malade. Depuis quelques années déjà, en 2013 notamment où il est apparu en public appuyé sur une canne, ou récemment à Antsirabé (est de Madagascar) où il était ''bouffi'' en inaugurant la mosquée Mohamed V, l'information sur une mystérieuse maladie circule sur les réseaux sociaux. Jamais confirmée d'ailleurs, pour des raisons évidentes, par le palais royal.

 

Depuis le 18 janvier dernier, la maladie de Mohamed 6 est devenue un peu plus précise, et, surtout, publique. Un marocain commente ainsi l'information sur les réseaux sociaux: ''avant (sa maladie), on avait de lui. Maintenant (avec sa maladie), on a peur pour lui.''  En fait, ce sont deux députés français, qui ont en quelque sorte confirmé, le 18 janvier dernier à l’assemblée nationale française, que le roi du Maroc est malade. Les deux députés, Guy Teissier ( Les Républicains) et Jean Glavany (Parti socialiste), ont rendu public à l'assemblée un rapport d’information sur la coopération européenne et les pays du Maghreb. Jean Glavany est revenu sur la santé du monarque marocain durant cette audition: ''(…) et, au Maroc, cet homme est un roi malade.'' Il précise: ''je ne suis pas porteur de secret médical, mais tout le monde sait qu’il est atteint d’une maladie à évolution lente qui est soignée à coups de cortisone.'' Est-ce sa maladie qui est à l'origine de l'annulation de la tournée africaine (Soudan, Ghana, Zambie, Ethiopie), qu'il devait effectuer avant d'assister au sommet de l'Union africaine le 27 janvier prochain où il devait présenter officiellement l'entrée du Maroc à l'organisation ?  

Le Boeing royal retourne au hangar

 Depuis 2014, lorsqu'il avait annulé une visite officielle en Chine, Mohamed 6 a souvent annulé des  tournées et des sorties officielles, notamment lors de la COP21 à Paris en novembre 2015, son frère Rachid ayant prononcé à sa place le discours officiel du Maroc.  Le 10 novembre 2015, le roi avait ''bénéficié'', sur conseil de son médecin traitant, d'un congé maladie de 10 jours, juste après son retour d'une visite de travail en Inde. Mais, ce qui affole la toile, c'est son aspect général, avec une forte corpulence, un gonflement du visage et des yeux exorbitants, cachés par les lunettes qu'il porte presque en permanence. Une chose est sûre: la tournée africaine du roi est annulée, des indiscrétions faisant état de la remise dans son hangar du  Boeing 747 royal, qui était prêt à décoller mercredi pour Accra. Alors, maladie ou subterfuge politique pour ne pas se rendre à Addis Abeba pour assister au sommet de l’UA, pour lequel il était annoncé ? 


Évaluer cet élément
(12 Votes)

Laissez un commentaire



4 Commentaires

  • la maladie fu roi maroki est une punition divine lié a la colonisation criminelle au sahara occidental et la souffrance des pauvres sahraoui opprimés. dieu entend et voit tout !!!

    Rapporter navajo jeudi 26 janvier 2017 12:24
  • A ces sujets, qu'ils ont la colonne vertébrale flexible et la langue baveuse !

    Deux deux choses l'une. Ou bien il est malade et il est important qu'il se repose comme tout humain car il n'est pas Allah ou bien il redoute une claque au prochain sommet et qu'en conséquence, il a renoncé à se présenter pour défendre son retour au sein de l'U.A.

    Il est de notoriété publique que lorsqu'on a affaire à un fanfaron, il arrive un moment ou il est dénudé et ses carences apparaissent au grand jour, fusse-t-il roitelet.

    Rapporter Vangelis jeudi 26 janvier 2017 06:36
  • Cet article n'est rien d'autre que le porte voix des activité de barbouzeries des "services".

    Je mets au défi l'auteur de confirmer qu'il a bien fait son travail de journaliste. A savoir recouper son information à partir de deux sources fiables et indépendantes.

    Si le roi du Maroc est malade, alors c'est le devoir des journalistes de le dire. Mais si ils n'ont rien d 'autre qu'une rumeur comme source, alors ils feraient mieux de se taire.

    Que L'Algérie redoute le retour du Maroc à l'UA, c'est son droit. Qu'elle se permette toutes les bassesses en dit long sur l'état moral et institutionnel d'un pays qui inquiète de plus en plus de monde.

    Rapporter houria_ mercredi 25 janvier 2017 19:34
  • si meme avec cette hypothetique! maladie, le roi fait des dizaines de voyages officiels a l'etranger chaque annèe en plus des continus depalacement partout au maroc..et assiste toujours aux travaux des conseils de gouvernement....alors vive la maladie!sans parler du systhème politique Claire, avec une succession connu d'avance et dejà prete.... rapportè au statut du mort vivant de certains petits rois immobiles avec le flou totale outour, on est a des annèes lumières de différence! au maroc il existe un porte parole du palais qui communique sur les annulations des voyages du roi et les raisons,pas besoin de subterfuges stupides ce sont là des mèthodes que vous connaissez très bien , vu que chez vous ils constituent un instrument de travail d'état par excellence,occupez vous de votre situation honteuse et catastrophique c'est mieux

    Rapporter saido mercredi 25 janvier 2017 13:08
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP n’a pas comparé Bouteflika à Mugabe, mais n’en pense pas moins

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Transformer en euros ou dollars votre épargne en devises ? - 31.8%
Ne pas céder à la panique car l'inflation sera encore maitrisée en 2018 ? - 11.2%
Plaider pour un changement de monnaie afin de bancariser l'argent informel ? - 50.9%

Total votes: 1822

Vidéos

«Une augmentation des tarifs d’électricité en 2018 n’est pas impossible »-Badache

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : Ouverture d’une unité d’assemblage de Smartphones LG

Bomare Company et le groupe LG ont déjà lancé une unité de production de téléviseurs.

Maroc : Ralentissement de la croissance prévue en 2018 à moins de 4% (FMI)

La loi de Finances 2017, élaborée par le gouvernement sortant d’Abdeil-Ilah Benkirane table sur une croissance de 4,6% pour 2017.

« 300.000 transactions se font en crypto-monnaie chaque jour en Algérie » (CARE)

  L’on estime à 60 000  le nombre d’Algériens utilisant aujourd’hui la crypto-monnaie.