Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 14 Décembre 2017

  •   Maghreb Emergent
  • samedi 31 décembre 2016 08:20

Maroc-Le déficit commercial a augmenté de 20 milliards DH à fin septembre 2016 (Office des changes)

Le  taux de couverture des importations par les exportations se situe à 54,5% au lieu de 58,2% au titre des neuf premiers mois de 2015.

 

 

Le déficit commercial du Maroc a augmenté de 20 milliards Dirhams (Mds DH), au titre des neuf premiers mois de l’année 2016, selon les résultats des échanges extérieurs publiés vendredi par l’Office des changes. Il a atteint 136,9Mds DH contre 116,8Mds DH un an auparavant.

Cette situation s’explique, selon l’Office, par une hausse des importations de 21,5Mds DH « atténuée toutefois par une légère amélioration des exportations (+1,5Md DH) ».

Les importations ont augmenté de 7,7% (301Mds DH contre 279,5Mds DH à fin septembre 2015). « Cette évolution est imputable à la hausse des achats de biens d’équipement (+17,1Mds DH), de produits finis de consommation (+8,6Mds DH), de produit alimentaires (+5,2Mds DH) et de demi-produits (+5,1Mds DH) », détaille l’Office. En revanche, la facture énergétique a régressé  de 11,7Mds DH, « du fait de la baisse des cours et des quantités importées ».

En dehors des achats de biens d’équipement et de demi-produits, les importations demeurent quasiment stables. S’agissant des exportations, celles-ci s’élèvent à 164,1Mds DH contre 162,7Mds DH à fin septembre 2015, soit une légère amélioration de 1,5Md DH. « Ce résultat s’explique par la hausse des expéditions du secteur automobile (+4,4Mds DH) et celle du secteur agriculture et agro-alimentaire (+1,9Md DH) atténuées toutefois, par la baisse des ventes de phosphates et dérivés (-4,8Mds DH). Hormis les ventes de phosphates et dérivés, les exportations progressent de 4,9% ou +6,3Mds DH », souligne le rapport de l’Office des changes qui précise que le  taux de couverture des importations par les exportations se situe à 54,5% au lieu de 58,2% au titre des neuf premiers mois de 2015.


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP remet la visite de Macron à l’endroit et la Fetwa de Trump à l’envers

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

"Le gisement monétaire de la finance islamique est surestimé en Algérie"- Hachemi Siagh

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : Les marches pour Tamazight prennent une tournure dramatique à Bouira

Les manifestations revendiquant la prise en charge de la langue et la culture amazighes prennent une tournure dramatique dans la ville de Bouira.

"La Tunisie a été classée paradis fiscal pour deux raisons" (Ben Hammouda)

    La Tunisie figure depuis le 5 décembre courant sur la liste européenne des paradis fiscaux pour deux principales raisons, estime Hakim Ben Hammouda, ancien ministre des finances tunisien qui s’exprimait aujourd’hui sur Radio M. La première est liée à la coopération en matière d’échange d’informations avec les autres pays.

Le salon MMexpo aura lieu du 20 au 22 février prochain (Benmesbah)

Le salon a été délocalisé du Centre International des Conférences (CIC) au Palais de la culture Moufdi Zakaria.