Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 18 Août 2017

  •   MAP
  • vendredi 28 octobre 2016 15:07

Maroc - PLF2017: l’investissement public va croître de 5,5%




Au titre du Projet de la loi des finances de 2017, l'effort de l’investissement global du secteur public s'accroît à 190 milliards de dirhams tous supports inclus.

 

Ce volume a enregistré une augmentation d’environ 5,5% par rapport à l’année 2013, alors que le ratio des dépenses d’investissement public par rapport au Produit intérieur brut (PIB) est passé de 20,1% en 2013 à 17,7% en 2017, relève-t-on dans la note de présentation accompagnant le PLF 2016.
La préparation de cette enveloppe fait ressortir une domination des Entreprises et établissements publics (EEP), qui se sont accaparées plus de 56% de l’investissement global, avec un montant de 107 MMDH, a précisé la note publiée par le ministère de l’Economie et des Finances, ajoutant que la somme allouée au Budget Général de l’Etat, les Comptes Spéciaux du Trésor (CST) et les Services d’Etat gérés de manière autonome (SEGMA), s’est élevé à 67 MMDH (en neutralisant les transferts du Budget général vers les EEP, les CST et les Segma).

En effet, les programmes d’investissement financés dans le cadre des CST et non couverts par des transferts du Budget général s’établissent à 14,6 MMDH et portent principalement sur le renforcement du réseau routier national, le soutien d’actions relevant des secteurs de l’agriculture des eaux et forêts, de l’élevage, de l’audio-visuel, de l’habitat, de la justice, de la culture, des sports, de l’aide aux jeunes promoteurs et le financement de programmes socio-éducatifs, a relève la note.
S’agissant des programmes d’investissement relevant des Segma, leur montant avoisine les 745,26 millions de dirhams (MDH).

Concernant les collectivités territoriales, leur part s’établit à 16 MMDH, a fait savoir la même source, soulignant que leurs budgets d’investissements sont consacrés principalement à la mise en place des infrastructures destinées à améliorer les conditions de vie des populations.
Dans ce sens, les efforts seront concentrés sur l’extension et le renforcement des réseaux de voirie et d’assainissement, les constructions d’infrastructures culturelles, sportives et de loisirs, de marchés et d’édifices publics ainsi que les aménagements de jardins et d’espaces verts.
Quant aux programmes d’investissement des EEP, y compris ceux du Fonds Hassan II pour le développement économique et social s’établissent, ils vont couvrir essentiellement les secteurs de l’énergie, des télécommunications, de l’habitat, de l’agriculture, de l’électricité, de l’eau potable, des phosphates et leurs dérivés, des autoroutes et des transports aériens, maritimes et ferroviaires.

 


Évaluer cet élément
(2 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

La fabrication des panneaux solaires coûterait très cher à l’Algérie-Pr Omar Aktouf

Sondage

L’Algérie a battu ce mois de juillet un nouveau record du pic maximum appelé (PMA) en électricité. Le PMA oblige Sonelgaz à un investissement de plus de 500 milliards de dinars par an.

Vidéos

L’ambassadeur italien à Alger a évoqué sur Radio M le procès Saipem et l’investissement de Cevital en Italie

A ne pas manquer

Prev Next

Sahara Occidental : Guterres charge l'ancien président Allemand de relancer le processus de négociations

  Le SG de l'ONU Antonio Guterres, qui a nommé mercredi l'ancien président Allemand Horst Köhler son envoyé personnel pour le Sahara Occidental, plus de cinq mois après le départ de l'Américain Christopher Ross, compte relancer le processus de négociations, à l'arrêt depuis 2012. 

Espagne : Les attentats en Catalogne ont fait 14 morts (dernier bilan), trois Algériens blessés

Le bilan des attentats en Catalogne s'est alourdit vendredi avec le décès d'une femme enceinte. Trois Algériens ont été blessés dans l'attaque meurtrière contre les Ramblas de Barcelone.

Tunisie – Les avoirs en devises ne couvrent que 90 jours d'importation : de "lourdes conséquences" selon l’économiste Fatma Marrakchi Charfi

Le niveau des avoirs nets en devises de la Tunisie a atteint, le 14 août, 11,538 milliards de dinars ou 90 jours d’importation, contre 120 jours d’importations à la même date en 2016. Une économiste explique ses "lourdes conséquences".