Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 18 Octobre 2017

Maroc- Les flux des IDE enregistrent un fort repli en 2016 (Office des changes)

Cette baisse s’explique par une diminution de 19,7% des recettes, conjuguée à une augmentation de 45,8% des dépenses, précise l'Office qui vient de publier les indicateurs préliminaires des échanges extérieurs au titre des neuf premiers mois de l'année 2016.

 

 

Les flux des investissements directs étrangers (IDE) ont enregistré un fort repli durant les neuf premiers mois de l’année 2016. Ils se sont élevés à 15 milliards de dirhams (MMDH) contre 23,2 MMDH une année auparavant, soit une baisse de 35,4%, selon l’Office des changes.

Cette baisse s’explique par une diminution de 19,7% des recettes, conjuguée à une augmentation de 45,8% des dépenses, précise l'Office qui vient de publier les indicateurs préliminaires des échanges extérieurs au titre des neuf premiers mois de l'année 2016. S’agissant des recettes des Marocains résidant à l'étranger (MRE), elles ont enregistré une hausse de 4,5% pour s’établir  autour de 48,3 milliards de dirhams. La balance Voyages fait ressortir des recettes en hausse de 5,8 %, soit 2,8 milliards de DH de plus en une année.

L’Office relève par ailleurs une balance commerciale en solde négatif de l’ordre de 133,75 milliards de dirhams contre 116,82 milliards de dirhams à la même période de l’année 2015. Ce défit s’explique par des importations de biens en accroissement constant au titre des neuf premiers mois de l’année, atteignant une valeur de 298,40 milliards de dirhams, en hausse de 6,8% en une année. Les importations des biens d’équipement ont enregistré une hausse de 22,1%, passant de 69,54 milliards de dirhams à 84,93 milliards de dirhams en une année. Les importations des produits alimentaires se sont établies, quant à elles, à 32,63 milliards de dirhams de janvier à septembre, soit en hausse de 18,7% par rapport à la même période en 2015.


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Sonatrach a du retard à rattraper-Mourad Preure

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Vidéos

L’image "négative" de l’entreprise au sein de l’opinion publique fait mal à l’Algérie-Taïeb Hafsi

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie: 12 millions de tonnes de produits sidérurgiques par an à l'horizon 2020

L'industrie nationale de la sidérurgie est dominée par quatre  principaux producteurs. Il s’agit des groupes public Imetal , le groupe turc Tosyali  ainsi que deux entreprises privées algériennes Lamino Attia  et SPA Maghreb tubes.

Le FMI récolte 450 milliards de dollars pour maintenir sa capacité de prêt

Les emprunts bilatéraux constituent la troisième ligne de défense importante du FMI après les quotes-parts et les nouveaux accords d’emprunt.

Algérie : Le ralentissement du marché de l’automobile relance l’industrie des deux roues

Le constructeur public de cycles et motocycles CYCMA Guelma compte de, son côté, saisir cette opportunité pour revenir sur le marché algérien après une période d’arrêt.