Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 16 Janvier 2018

  •   Le Matin
  • mardi 19 juillet 2016 07:49

Maroc : Hausse du déficit commercial à fin juin 2016

 

 

Les échanges extérieurs du Maroc ont été marqués par une aggravation du déficit de la balance commerciale de 6,5% à fin juin 2016, atteignant 85,2 milliards de dirhams (MMDH), contre plus de 80,03 MMDH une année auparavant, selon l'Office des changes.

 

Le taux de couverture des importations par les exportations s'est situé à 57,4%, contre 58,5% à fin juin 2015, précise l'Office des changes qui vient de publier les indicateurs préliminaires des échanges extérieurs pour les six premiers mois de l'année en cours. Cette aggravation résulte d'une augmentation des importations (+3,7%), plus importante que celle des exportations (+1,6%), explique l’Office des changes. L’accroissement des importations de 193,045 MMDH à 200,105 MMDH est attribué essentiellement à la hausse des acquisitions de biens d’équipement (+15,4%), de produits finis de consommation (+15,6%) et de demi-produits (+9%).
Cette hausse a été atténuée, en partie, par la baisse des achats de produits énergétiques de 31,6% à fin juin, indique la même source, relevant que hors produits énergétiques, les importations enregistrent une augmentation de 11,6%.
S’agissant des exportations, elles s’inscrivent en hausse de 1,6%, passant de 113,013 MMDH à fin juin 2015 à 114,867 MMDH à fin juin 2016. Ce résultat fait suite à la dynamique des exportations du secteur automobile (+15%) et dans une moindre mesure celles de l’agriculture et agro-alimentaire (+6,4%) et du secteur textile et cuir (+5,2%).  Néanmoins, les ventes de phosphates et dérivés enregistrent une diminution de 12,1%, alors que les exportations hors phosphates et dérivés augmentent de 5%.(Le Matin)


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP 10.01.18 "l'Alternance aux présidentielles de 2019 n'est pas impossible:en voilà les conditions"

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

Abderezak Dourari professeur des langues. "Le pouvoir algerianise son cosmos identitaire, tant mieux

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie: Ouyahia va-t-il lâcher Haddad ?

Le Premier ministre a décidé d’annuler  sa participation à la conférence-exposition que le FCE (Forum des chefs d’entreprise)  organise conjointement avec la Sonatrach et la Sonelgaz, à partir de demain pour  sauver sa probable « rencontre avec son destin ».

Algérie : le complexe gazier de Tiguentourine a produit près de 9 milliards m3 en 2017

 Le complexe  de Tiguentourine  produit,  en moyenne, entre 22 et 23 millions de m3/jour.

Algérie : Sonatrach va louer des équipements en Italie pour raffiner son pétrole brut

  11,5 millions tonnes de carburants sont raffinés en Algérie, alors que la consommation, qui a explosé ces dernières années, a atteint 15 millions de tonnes de carburants annuellement.