Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 21 Janvier 2018

  •   Rédaction Maghreb Emergent
  • mercredi 20 décembre 2017 15:26

La Tunisie voudrait importer d’Algérie des voitures et des engins agricoles (ministre du Commerce)

Un tracteur Cirta C8607 monté par l’ETRAG (Entreprise Tracteurs agricoles), à El Khroub, près de Constantine (ph. : ETRAG).

Pour réduire de coûteuses importations de véhicules qui menaçaient de faire tarir les réserves de change, l’Algérie a œuvré, ces trois dernières années, à encourager les investissements dans le montage automobile. Les principaux investissements extérieurs opérés sont ceux de Renault et de Peugeot.

 

La Tunisie importera bientôt des véhicules d’Algérie, a déclaré aujourd’hui le ministre tunisien du Commerce, Omar Bahi, devant les membres de l’Assemblée nationale tunisienne.

Les véhicules que seront importés d’Algérie, indiquent les médias tunisiens qui ont rapporté  cette déclaration, seront des voitures mais aussi des engins agricoles (tracteurs), a ajouté Omar Bahi, évoquant la promotion des échanges commerciaux entre les deux pays voisins.

Le ministre a affirmé, devant les députés tunisiens, que la Tunisie comptait promouvoir l’exportation vers l’Algérie de pièces mécaniques et d’autres produits destinés à l’industrie mécanique algérienne.

Dans le but de réduire de coûteuses importations de véhicules qui menaçaient de faire tarir les réserves de change, l’Algérie a œuvré, ces trois dernières années, à encourager les investissements dans le montage automobile. Les principaux investissements extérieurs opérés sont ceux de Renault et de Peugeot.

Les concessionnaires automobiles algériens sont tenus, aux termes de la loi, d’orienter une partie de leurs revenus vers la création de filiales montages avec des partenaires extérieurs.


Évaluer cet élément
(6 Votes)

Laissez un commentaire



1 Commentaire

  • "Les concessionnaires automobiles algériens sont tenus, aux termes de la loi, d’orienter une partie de leurs revenus vers la création de filiales montages avec des partenaires extérieurs."
    Il est étonnant que ce principe ne soit pas appliqué à l'industrie agro-alimentaire locale.
    Tout agro-industriel devrait contribuer à aider les agriculteurs à produire, au moins une partie, de la matière première locale. Et cela, pour le blé, l'huile, le sucre, l'aliment du bétail ou le lait. Les Marocains le font pour l'huile et le sucre. Pourquoi pas nous?
    Djamel BELAID. Ingénieur agronome.

    Rapporter Djamel BELAID mercredi 20 décembre 2017 15:59
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

comment Bouteflika pousse déjà Ouyahia vers la porte & comment Tiguentourine a sonné la chute du DRS

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

La hausse du prix des carburants ? - 52.1%
La taxe à 30% et plus du matériel informatique ? - 33%
L’augmentation du prix du tabac ? - 10.1%

Total votes: 1704

Vidéos

Docteur Ali Belkheiri: "Il y a des secteurs qui vont beaucoup recruter en A

A ne pas manquer

Prev Next

Un accord d'exploitation du champ de Rhoude el Krouf signé entre Sonatrach, Alnaft et Cepsa

  Le gisement de Rhoude El Khrouf ( RKF) a été découvert au sein du périmètre contractuel du champ de Rhoude Yacoub, en septembre1992, suite au forage du puits RKF1 et a été mis en production le 31 mai 1996.

Algérie : Ouyahia répond aux critiques de Chakib Khelil

L’ex-ministre de l’Energie a critiqué, entre autres, le recours au financement non conventionnel, qu’il considère comme générateur d’inflation. 

Algérie: La commission chargée d'élaborer la liste des métiers pénibles a été installée

Selon le ministre, le nombre de retraités comparé aux cotisants est d’un retraité pour 2,5 cotisants alors que cette moyenne devrait être d’un retraité pour 5 cotisants.