Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 15 Décembre 2017

  •   Karim Sabeur
  • jeudi 19 janvier 2017 14:20

L’Algérie a été en 2016 le 15e marché mondial de Renault

L’usine de Renault à Oued Tlélat (Oran) a contribué à asseoir sa domination sur le marché algérien.

Dans l’ensemble du Maghreb, le groupe automobile français détient 38,5% de parts de marché, soit une hausse de 4,9% par rapport à 2015.

 

 

Avec 61.249 véhicules vendus en 2016, l’Algérie est devenue le 15ème marché mondial de Renault, selon des statistiques présentées par le groupe en France et rapportées par la presse française. Elle vient juste derrière le Maroc, avec 61.726 unités vendues, mais elle est loin derrière la France avec 650.000 unités vendues.

Les parts de marché du constructeur automobile français en Algérie se sont situées en 2016 à 51,3%, un record, avec un gain de 15,7 points qui s'explique par la fabrication, depuis deux ans, dans son usine d'Oran, de la Symbol, destinée au marché local.

En Algérie, la demande sur les véhicules Renault est telle que des clients se plaignent de la lenteur des livraisons. D’autres ont même vu leurs demandes rejetées car les crédits d’achat sont contractés avec certaines banques. Des clients de Baraka Bank sont dans ce cas : leurs demandes ne sont pas acceptées. 

Au Maghreb, le groupe Renault détient 38,5% de parts de marché, soit une hausse de 4,9 points par rapport à 2015. Au Maroc, où il dispose d'une usine à Tanger, Dacia et Renault sont, respectivement, la première et la deuxième marque. Le groupe bénéficie dans ce pays d'une progression de 22,5% des immatriculations (61.726 ventes), avec une part de marché de 37,8%.

Cette progression des ventes de Renault n’est pas propre au Maghreb car le groupe a vendu 3,18 millions de véhicules en 2016, ce qui est un record avec une hausse de 13,3% dans un marché mondial qui n’a progressé que de 4,6%. Il devient ainsi le premier groupe automobile français dans le monde grâce à ses marques Renault, dépassant PSA, seconde marque européenne, première en France.

Une trajectoire dont Renault estime qu’elle se poursuivra en 2017, avec une progression des ventes et parts de marché en Europe et à l’international. Selon ses estimations, la croissance du marché mondial sera de 1,5% à 2% par rapport à 2016.

 

 

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP remet la visite de Macron à l’endroit et la Fetwa de Trump à l’envers

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

"Le gisement monétaire de la finance islamique est surestimé en Algérie"- Hachemi Siagh

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : Retour au calme à Bouira, reprise de la protestation à Bejaia

Un impressionnant dispositif sécuritaire a été déployé dans les quatre coins de la ville de Bouira pour éviter tout dérapage.

Algérie : Interdiction d’une conférence sur les élections, à l’université Alger

«Cette interdiction s’inscrit dans le cadre d’une série de dérapages que connait l’université Alger 3 depuis des mois», soutient le sociologue.

La Tunisie et le FMI parviennent à un accord sur le programme économique du pays

L'inflation a dépassé les 6% en novembre, sous l'effet de hausses significatives des prix des produits alimentaires.