Rapporter un commentaire

Le grand perdant dans tous ça s'est l'Algérie. Au lieu d'avoir une croissance économique à 2chiffres les algériens se que elles de savoir si c'est l'oeuf qui est apparu le 1er ou la poule, en attendant de résoudre cette existentielle question pour les algériens on continue à vouloir se suicider ou que la" divine poule"nous sauvés de nous-mêmes.
A bon entendue salut.