Rapporter un commentaire

Drôle de jeu d'écritures ! Quelqu'un fait des chèques et paye avec, la banque avance l'argent qu'il n'a pas en compte, va se faire rembourser par le trésor qui lui se finance par l'impôt des Algériens. Ce n'est pas un jeu d'écritures mais un carrousel où quelqu'un dépense l'argent et où un autres est baisé.
Je me demande s'il n'y a pas une qualification pénale pour ça comme détournement de bien sociaux ou autre.