Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 25 Avril 2018

  •   Algérie Presse Service
  • jeudi 22 mars 2018 19:36

AADL - "Nous avons mis en demeure les maîtres-d'oeuvre de respecter les délais" (ministre)

Selon ministre de l'Habitat Abdelwahid Temmar le ministère a tenu en décembre 2017 une réunion pour débattre du déroulement des projets de location-vente "AADL" accusant un retard dans la réalisation durant laquelle plusieurs décisions ont été prises pour l'envoi de mises en demeure et la résiliation des contrats.  

 

 

Le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, Abdelwahid Temmar, a affirmé jeudi à Alger, que la réalisation de certains projets de logement selon la formule location-vente "AADL" à travers différentes wilayas du pays connaissait un retard, indiquant que son secteur avait instruit les maîtres-d'oeuvre à l'effet de respecter les délais impartis.

"Nous enregistrons bel et bien un retard dans la réalisation de certains projets et il convient de le rattraper", a déclaré le ministre en réponse à une question d'un député RND concernant le retard accusé dans la réalisation du programme location-vente dans la wilaya de Guelma lors d'une séance plénière consacrée aux questions orales à l'Assemblée populaire nationale (APN), présidée par Said Bouhadja, président de l'APN en présence du ministre des Relations avec le parlement, Tahar Khaoua.

Pour M. Temmar, le secteur s'est assigné comme mission principale de rattraper le retard accusé dans la réalisation des logements AADL, notamment dans la wilaya de Guelma et dans d'autres wilayas, ajoutant que "les programmes connaissant un retard sont suivis de près", précisant que "des mises en demeure et des instructions fermes ont été adressées aux maîtres- d'oeuvre pour qu'ils respectent les délais définis dans les  contrats. En cas de non respect de ces délais, il sera procédé à la résiliation des contrats, a-t-il ajouté.

Le ministère avait tenu en décembre 2017 une réunion pour débattre du déroulement des projets de location-vente "AADL" accusant un retard dans la réalisation durant laquelle plusieurs décisions ont été prises pour l'envoi de mises en demeure et la résiliation des contrats.  

Le ministre effectuera prochainement une visite de travail à la wilaya de Guelma en compagnie des cadres du secteur en vue de relancer les chantiers à l'arrêt.   

La wilaya de Guelma a bénéficié d'un programme de 7.800 logements AADL répartis sur quatre (4) sites, alors que le nombre des souscripteurs a atteint 8.661, soit un manque à gagner de 861 logements l'année prochaine une fois l'enquête en cours achevée, a souligné M. Temmar.   

Selon le ministre, la réception définitive des différents programmes en cours de réalisation dans la wilaya notamment les programmes de location-vente et le logement public locatif (LPL) se fera au plus tard vers la fin 2019 pour les programmes lancés avant 2018, tandis que la réception de ceux lancés en 2018, se fera à en 2020.   

A une autre question sur l'état d'avancement des programmes de logements dans la wilaya de Bejaïa, le ministre a souligné que le secteur adoptait une nouvelle stratégie pour rattraper le retard accusé et finaliser les différents programmes de logements dans la wilaya, basée sur la révision du  calendrier de chaque projet et un suivi sur le terrain, en coordination avec les autorités locales.

Au titre de cette même stratégie, de grands projets relatifs aux logements de type location-vente et public locatif (LPL) seront confiés à des sociétés de réalisation connues pour leur sérieux et dotées de moyens nécessaires.

Il sera procédé également au règlement, à l'amiable, par voie de remboursement ou à travers le recours à la justice, des contentieux inhérents à la propriété de terrains sans omettre le remboursement des redevances financières auprès des sociétés de réalisation, ce qui permettra de relancer les projets à l'arrêt.

Le ministre a indiqué que "ces préoccupations seront minutieusement examinées lors de sa prochaine visite dans la wilaya".

Le programme de logement inscrit au profit de la wilaya de Bejaia depuis 1999 jusqu'au 28 février 2018 est estimé à 112.047 unités, toutes formules confondues, dont 79.321 unités finalisées  (71%), 25.152 unités en cours de réalisation (22%) et 7.574 unités inscrites au programme de 2018, dont les travaux de réalisation n'ont pas encore démarré. 

La réception de 5.932 programmes de logements a été retardée, en raison du non parachèvement des voies et réseaux divers "VRD" (électricité, gaz, eau potable et assainissement), dû à un manque de financement, a-t-il poursuivi.

Le déficit dans le budget de 2018 a été rattrapé, à travers l'octroi d'une enveloppe financière de l'ordre de 1 milliard 530 millions DA à la wilaya, outre 2 milliards supplémentaires destinés à l'aménagement du nouveau pôle urbain de la wilaya qui englobe plusieurs grands projets, et ce à l'issue de la récente visite du ministre de l'Intérieur et des collectivités locales, Nourredine Bedoui dans la wilaya.

 


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

La cour des comptes se chargera de la certification des comptes de l’Etat

  La cour des comptes se dotera d’une nouvelle fonction qui est la certification des comptes de l’Etat. Cette prérogative figure parmi les amendements de la loi organique de la loi de finance », a déclaré Abdelkader Benmarouf, président de la cour des comptes d’Algérie en marge du séminaire de clôture du jumelage entre l’Algérie et l’Union européenne pour le renforcement...

La hausse conjoncturelle des prix du pétrole et l’optimisme béat de l’Algérie

  L’optimisme de l’Algérie ne tient pas route parce que les arguments avancés par nombre d’expert à travers le monde font état d’une hausse conjoncturelle, même si la remontée en surface des fondamentaux laisse penser le contraire. La tendance haussière actuelle des prix du pétrole est-elle durable ? C’est le souhait de l’Algérie et c’est le pronostic fait par Mourad Preure.  Le PDG...

Pétrole: Sonatrach a réalisé un premier forage au Niger

  Outre Sonatrach, le Britannique Savannah Petroleum et le Chinois CNPC sont également présents au Niger.Sonatrach a foré son premier puits au Niger, a affirmé mardi 24 avril le PDG de la compagnie qui avait précédemment annoncé la découverte d’un gisement pétrolier dans le pays voisin.Le forage a été réalisé, selon des déclarations de M. Ould Kaddour rapportées par l’APS, par...