Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 25 Février 2018

  •   Aboubaker Khaled
  • mercredi 17 janvier 2018 16:09

Algérie : L’ANEM a recensé plus de 450 000 offres d’emploi en 2017

Pour 2018, l’agence nationale de l’emploi prévoit 400 000 placements dans les secteurs économiques.

« L’agence nationale de l’emploi (ANEM) a recensé 452 844 offres d’emploi en 2017, dont 77% sont des offres émanant du secteur privé », a déclaré mercredi, Mohammed Tahar Chalal directeur général de l’ANEM lors de la présentation du bilan d’activité de l’agence pour 2017. Par secteur, 34% des offres d’emplois émanent du secteur de l’industrie, 27% du BTPH, 3% de l’agriculture et 35% des services.

Malgré la crise que connait le marché de l’emploi, l’ANEM a relevé que « 213 837 offres d’emploi n’ont pas trouvé de réponse du côté  des demandeurs d’emploi. Plusieurs raisons peuvent expliquer cette état de fait : le refus de travailler dans le secteur privé, la précarité des rémunérations ou encore la pénibilité du travail ». Ainsi, l’ANEM « a orienté 775 016 demandeurs d’emploi en 2017, soit une  offre enregistré pour quatre demandeurs. 50% des orientations ont été retenues ».

A propos du phénomène constaté ces dernières années en c e qui concerne l’irrégularités dans l’application des contrats de travail aidé (CTA), le directeur général de l’ANEM a souligné que le ministre du Travail, de l'emploi et de la sécurité sociale a donné une instruction aux différentes inspections générales de travail selon laquelle « toute entreprise qui licencie un employé dans le cadre d’un CTA sera placée dans une liste noir et ne pourra plus bénéficier des privilèges (aide aux salariés, réductions CNAS et CASNOS) ». Et d’ajouter qu’ « un licenciement dans le cadre d’un contrat de travail aidé sera désormais considéré comme un licenciement abusif ».  Pour régler ce genre de conflits, Mohammed Tahar Chalal a indiqué que les employés « peuvent exposer leurs problèmes et conflits à travers le numéro vert de l’ANEM 30-05 ».

Pour ce qui est des placements économiques en 2017, l’ANEM a enregistré près de 400 000 placements dans des entreprises privées (79%) et publiques (21%), dont 350 867 en mode classique (88%), 32 664 en contrat de travail aidé (CTA) (8%) et 15 182 en OPAP (3.9%).

Durant les 5 dernières années (2012-2017), l’ANEM a réalisé plus de 2 millions de placements entre le mode Classique (245 502 placements) et en CTA (1 838 481 placements) a notifié l’ANEM dans son bilan.

Pour la formule DAIP (Dispositif d'aide à l'Insertion professionnelle), les insertions ont connu un recul de 20% en 2017 (54634) par rapport à 2016 (68287). Depuis 2008, plus de 2 millions demandeurs d’emploi ont bénéficié de contrat DAIP, dont 20 572 bénéficiaires ont été transférés vers le secteur économique.

Pour 2018, l’agence nationale de l’emploi prévoit 400 000 placements dans les secteurs économiques et 100 000 insertions en DAIP et CTA.

 

 

 


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire



1 Commentaire

  • Mr le Directeur de l ANEM
    Vous faites employer nos enfants pour un salaire de misère sans avoir l avantage d une titularisation.
    C est au bout de deux ans ils seront liquidés et remplacés par d autres demandeurs. Comme ça l entreprise recruteuse ne sort rien de sa caisse pûisque c est l etat (ANEM) qui paye.

    Rapporter ACHABI Mohammed mercredi 17 janvier 2018 19:17
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

2017 a été marquée par la répression des ahmadites et des migrants (directrice d’Amnesty Algérie, sur Radio M)

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

"Il faut poursuivre les réformes engagées au début des années 2000"-Temmar

A ne pas manquer

Prev Next

Les flux commerciaux entre le Maroc et l’Espagne ont dépassé 14 milliards d'euros en 2017

L'Espagne est le premier partenaire économique du Maroc, pour la sixième année consécutive, "tant en importations qu'en exportations".

Condor annonce sa participation pour la troisième année consécutive au MWC 2018

Condor fera découvrir aux visiteurs du Mobile World Congress de Barcelone son nouveau Smartphone Allure M2.  

Bouteflika prêche une "conduite patriotique économique offensive, loin du protectionnisme stérilisant"

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a appelé samedi à une "conduite patriotique économique offensive" en vue de moderniser l'industrie locale et conforter les entreprises publiques et privées.