Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 28 Mai 2017

  •   Algérie Press Service
  • mercredi 17 mai 2017 07:27

Les revenus des membres de l’Opep ont baissé de 15% en 2016

Les revenus de l’Arabie saoudite ont avoisiné les 133 mds de dollars en 2016, représentant un tiers des recettes globales à l’exportation de l’Organisation, suivie de l’Irak (54 mds de dollars), des Emirats arabes Unis (47 mds de dollars), du Koweït (37 mds de dollars) et de l’Iran (36 mds de dollars).

 

Les revenus pétroliers des pays membres de l’Opep ont chuté en 2016 de 15% à environ 433 milliards (mds) de dollars contre 509 mds de dollars en 2015, soit un plus bas jamais atteint depuis 2004, selon des données de l’Agence américaine d’information sur l’énergie (EIA) publiées lundi à Washington.

Les recettes à l’exportation des 13 pays membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole ont principalement subi l’effet de la chute des prix de pétrole et dans une moindre mesure la diminution de leurs niveaux d’exportation de brut, précise l’agence américaine.

Les revenus pétroliers de 2016 incluent également les recettes à l’exportation réalisées par l’Iran que l’Agence américaine n’a pas intégré dans ses rapports précédents entre 2012 et 2015, période où ce pays membre de l’Opep était soumis à un embargo pétrolier renforcé.

Les revenus de l’Arabie saoudite ont avoisiné les 133 mds de dollars en 2016, représentant un tiers des recettes globales à l’exportation de l’Organisation, suivie de l’Irak (54 mds de dollars), des Emirats arabes Unis (47 mds de dollars), du Koweït (37 mds de dollars) et de l’Iran (36 mds de dollars).

L’EIA table, toutefois, sur une amélioration des revenus de l’Opep à 539 mds de dollars pour 2017 et à 595 mds de dollars pour 2018, un rebond qui sera soutenu par une hausse prévue des cours de pétrole sur les marchés internationaux. Les revenus de l’organisation ont déjà atteint 179 mds de dollars de janvier à avril 2017.

Par ailleurs, les revenus par habitant dans les pays membres de l’Opep ont baissé à 912 dollars en 2016 contre 1.096 dollars en 2015, selon l’EIA qui anticipe une hausse à 1.112 dollars en 2017.

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Hassen Khelifati " Des faillites ne sont plus à exclure dans le secteur des assurances "

Sondage

Le ministre du commerce algérien parle d’une réduction de 15 milliards de dollars des importations en 2017.

Vous approuvez cet objectif car il permettra d’effacer le déficit commercial ? - 28.8%
Vous considérez que c’est un objectif non raisonnable car il va créer de la pénurie et de la récession ? - 28.8%
Vous pensez que le vrai objectif du gouvernement est de maintenir coute que coute les réserves de change au-dessus de 100 milliards de dollars ? - 33.4%

Total votes: 860

Vidéos

Succession:Benyelles espère que Gaïd Salah aura la "sagesse de laisser les urnes décider"

A ne pas manquer

Prev Next

Maroc: Un navire espagnol chargé de sable du Sahara Occidental bloqué à Palma

Un navire espagnol chargé de 35.000 tonnes de sable en provenance du Sahara Occidental a été bloqué aux Baléares sur plainte d'une association espagnole. L’affaire intervient après celle des deux navires chargés de phosphates bloqués en Afrique du Sud et au panama.

Algérie- Deux ministères pour la mise en œuvre du mégaprojet solaire de 4.050 MW

Le nouveau ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni qui vient d’être installé en remplacement de Noureddine Bouterfa a révélé que le méga projet solaire photovoltaïque de l’Algérie de 4.050 MW sera mis en service conjointement avec le nouveau ministère dédié à l’Environnement et aux énergies renouvelables.

Maroc- Le Procureur du roi ordonne l’arrestation du leader du mouvement populaire d’Al Hoceima (vidéo)

Le procureur général du roi près la Cour d’appel d’Al Hoceima a ordonné, vendredi soir, l'arrestation du leader du mouvement Hirak Chaabi Nasser Zefzafi, pour enquête avant de le déférer devant le parquet, pour « entrave à la liberté du culte dans la mosquée Mohammed V à Al Hoceima ».