Rapporter un commentaire

Du tac au tac. Du kif du Rif marocain, du hachich du Chouf libanais (Nouvelle ligne Casablanca-Beyrouth) et maintenant des lions qui vont se croiser juste au dessus de la tête de M. Messahel ! Espérons qu'il n'en perdra pas la raison.