Rapporter un commentaire

Quand les opposants à l'infitah vous disaient que la privatisation et l"ouverture aux investisseurs étrangers ne peuvent que contribuer à mettre l'économie algérienne encore plus à genoux, vous les traitiez de vieux fossiles dégénérés ... pourtant on voit bien ou ça nous mène tous ça. Historiquement, l'Algérie a développé une élite de culture socialiste, ceux qui voulaient l'infitah ne sont que des gros pleins de soupe qui ne pensent qu'à se remplir les poches, et qui restent des analphabètes dangereux pour nous tous y compris pour leurs propres privilèges, dans la mesure ou ils ne comprennent même pas l'importance du renforcement de l'économie nationale pour leurs intérêts ! Alors maintenant faut pas vous plaindre !