Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 26 Avril 2018

  •   Maghreb Emergent
  • vendredi 13 avril 2018 15:19

Avion militaire et 5e mandat, le CPP sublime le deuil par la liberté du jugement (vidéo)

Emission accablée par la tragédie, le matin même, du crash à Boufarik. Numéro spécial où l’on apprend des choses sur l’armement algérien et sur l’agenda présidentiel.  

 

Le Café Presse Politique (CPP) de RadioM a fait face ce mercredi 11 avril à un des exercices les plus difficiles depuis ces quatre années d’existence. Commenter à vif le tragique crash de l’avion militaire de l’ANP du matin même à Boufarik. Les questions sont toujours les mêmes, l’avion était il fiable ? Y’a t’il une erreur humaine ? Un acte malveillant ?  Grace à la présence de Akram Khraif, spécialiste des questions d’armement et de sécurité, les échanges auront été documentés autour de Khaled Drareni.  Piste terroriste écartée.  Fiabilité de la maintenance chez Illiouchine rappelée.  L’enquête en dira plus sur ce départ de feu sur un des quatre réacteurs qui a plongé l’Algérie dans le deuil. Signe de la fin des années Baraka de Bouteflika ? Au CPP on ne réfléchit bien sur pas ainsi. Mais la transition était directe vers l’ambition, désormais déclarée, du FLN de faire rempiler Abdelaziz Bouteflika pour un 5e mandat présidentiel. 

Le président toujours aussi pénible à regarder, était de sortie le 10 avril dans la capitale. Coup de starter de la campagne qui se dénouera dans une année ? Pourquoi aussi loin du but ? Est ce que tout le monde est embarqué dans cette option à l’intérieur du système ? La première partie du talk hebdomadaire des journalistes le plus couru d’Alger a quand même renoué avec la politique en restant sur la tonalité du drame. La seconde partie ne dérogera pas à l’ambiance. Les palestiniens sont il condamnés à mourir sans fin sans obtenir leur droits nationaux ? Et pourquoi les syriens vont ils encore recevoir une salve de missiles américains sur la tête, éreintés déjà par 7 ans de guerre civile ? Ce mercredi 11 avril est décidément un mauvais jour. Mais le CPP lui est égal au CPP. Emu, vrai, tonique, informatif. A écouter (Soundcloud) et à regarder (Youtube) sans modération.


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire



1 Commentaire

  • Et nous voila, nous marocains, de voir la fermeture de la frontière pour 5 ans de plus si bouteflika sera élu !!!
    mais honnêtement on aimerai qu'elle reste férmer et je m'explique:
    qui dit un 5ème mandat dit 5 ans de crise financière et politique, et avoir un voisin pareil ne peut que drainer des problèmes de migration d'algériens vers d'autres pays, le maroc compris. avoir un voisin non stable peut causer des problèmes et donc attendre que bouteflika partir et laisser un jeune dynamique et ambitieux tenir le pouvoir.
    Si boutef persiste pour un 5ème mandat c'est qu'il n'aime point l'Algérie!!!
    Si 1 million de chahids ont fait évacué la france! 30 millions d'algeriens n'arrivent pas à évacué Boutef!!!!
    Hassane du maroc

    Rapporter selai vendredi 13 avril 2018 20:24
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Energie: Guitouni invite les opérateurs allemands à créer des sociétés mixtes en Algérie

  Le ministre a parlé de la volonté de l’Algérie de fabriquer des équipements localement dont principalement les panneaux solaires localement. 

La cour des comptes se chargera de la certification des comptes de l’Etat

  La cour des comptes se dotera d’une nouvelle fonction qui est la certification des comptes de l’Etat. Cette prérogative figure parmi les amendements de la loi organique de la loi de finance », a déclaré Abdelkader Benmarouf, président de la cour des comptes d’Algérie en marge du séminaire de clôture du jumelage entre l’Algérie et l’Union européenne pour le renforcement...

La hausse conjoncturelle des prix du pétrole et l’optimisme béat de l’Algérie

  L’optimisme de l’Algérie ne tient pas route parce que les arguments avancés par nombre d’expert à travers le monde font état d’une hausse conjoncturelle, même si la remontée en surface des fondamentaux laisse penser le contraire. La tendance haussière actuelle des prix du pétrole est-elle durable ? C’est le souhait de l’Algérie et c’est le pronostic fait par Mourad Preure.  Le PDG...