Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 26 Avril 2018

  •   Algérie Presse Service
  • dimanche 18 mars 2018 08:10

Le FLN élabore un bilan des réalisations de Bouteflika depuis 1999 (Ould Abbas)

Le bilan sur les réalisations accomplies depuis 1999 serait bientôt achevé et sera soumis au président de la République en sa qualité de président honoraire du parti.

 

Le Secrétaire général du parti du Front de libération nationale (FLN), Djamel Ould Abbas a indiqué, samedi à Alger, que le bilan élaboré par son parti sur les réalisations accomplies depuis 1999 serait bientôt achevé et sera soumis au président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika en sa qualité de président honoraire du parti.

Dans son allocution lors de la réunion des secrétaires des mouhafadhas et présidents des commissions transitoires du parti, Ould Abbas a précisé que cette rencontre "sera sanctionnée de rapports et de recommandations en prévision de 2019".

L'Algérie "avance à pas sûrs en dépit du recul des cours du pétrole", a soutenu Ould Abbas, indiquant que "les parties qui veulent ternir l'image du pays ont échoué dans leur démarche". "Le parti du FLN détient la légitimité  historique et est constamment sur le terrain", a-t-il lancé.

Le SG du FLN, qui a appelé à "préparer la prochaine étape", considère que "l'ambition est légitime pour tous".  Le FLN, qui détient "une base populaire" constitue "la mémoire du peuple algérien et n'est pas à vendre", a-t-il martelé.

Par ailleurs, Ould Abbas a passé en revue les réalisations accomplies depuis 1999 à tous les niveaux notamment "le rétablissement de la paix et de sécurité à la faveur de la politique de la concorde civile et de la réconciliation nationale, le remboursement anticipé de la dette extérieure du pays au plan économique outre les accomplissements dans les domaines de la santé, de l'éducation, du logement et autres".

Concernant la fête de la Victoire qui sera célébrée lundi en Algérie, le SG du FLN a rappelé que le mois de mars "a "toujours coïncidé avec les actes héroïques du peuple algérien avant et pendant la révolution".


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



2 Commentaires

  • Et vous l'avez aidé à conduire le pays à la faillite àvec votre chita. Faillite au point d'imprimer les dinars. Mettez le dans votre bilan.

    Rapporter Mobencous dimanche 18 mars 2018 23:03
  • Ould abbes il y a quelques temps disait ouvertement qu'il ne cautionnait aucun ,puis subitement il sort les brosses électroniques "soft" et "light"il va faire le bilan des vingt années;
    *Moi je fais le bilan de la Norvège puisque tous les dirigeants disent que notre pays est mieux que la SUEDE ,Zoukh avait tout récemment dit qu'Alger était mieux que Paris ,
    Donc faisant le bilan des pays qui se respectent:la Norvège a dans ses caisses 650 milliards de $ ceci d'une part
    d'autre part:cette masse d'argent est gérée par un organisme norvégien qui place en action à travers les places boursières à savoir;le NASDACQ,le NIKKEI Tokyio,Londres la city ,le CCAC 40 ETC ;;;et chaque année la Norvège récolte +de 70 milliards de $/an,
    Ils peuvent fermer les puits et vivre tranquillement des subsides des intérêts engendrés.
    A titre indicatif :les norvégiens ne payent aucun sou à leur état(ECOLE,UNIVERSITE,LA SANTE à 100%

    Rapporter el haoues dimanche 18 mars 2018 13:48
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie-Pétrole: Mékidèche appelle à la prudence face à la hausse des prix et à la poursuite des réformes

    Selon l’expert, « les variations actuelles à la hausse que l’on observe obéissent aux éléments de conjoncture, y compris géopolitiques. Pour le temps long, il faudra revenir aux fondamentaux de l’économie mondiale ».

France: Vincent Bolloré mis en examen, annonce son groupe

  Vincent Bolloré a été mis en examen mercredi, sans contrôle judiciaire, dans l’enquête sur l’obtention de concessions en Afrique, a annoncé son groupe dans un communiqué.

Un vaccin indisponible dans un centre médical d’Alger, à quelques kilomètres du point d’approvisionnement

  Le ministre de la Santé a déclaré, lors de son passage devant le Conseil de la nation, que l’épidémie de rougeole qui a frappé le sud du pays était due « au refus des parents de vacciner leurs enfants ».