Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 20 Février 2018

  •   Noreddine Izouaouen
  • lundi 4 décembre 2017 08:21

Algérie : Dissolution du Snateg, le secrétaire général conteste

Le secrétaire général entend engager une action en justice contre les membres fondateurs du syndicat.

 

Le ministère de Travail, de l'emploi et de la sécurité sociale a annoncé pour la deuxième fois la dissolution officielle du Syndicat national autonome des travailleurs de l’électricité et du gaz (SNATEG-Sonelgaz). 

Le ministère Travail s’est basé sur la réunion des membres fondateurs du syndicat, le 07 octobre 2017, à Alger, en présence d’un huissier de justice, à l’issue de laquelle "une décision de dissolution volontaire du syndicat a été prise".

Suite à la décision des fondateurs du SNATEG, les services du ministère de Travail ont procédé à l’annulation du numéro de référence du syndicat dans le registre d’enregistrement des organisations syndicales.

Cette procédure a été qualifiée d’illégale par le secrétaire général du syndicat Abdelkader Kouafi. Il a rassuré les travailleurs de Sonelgaz en affirmant que " le congrès national est seul habilité à donner lieu à la dissolution du syndicat". "Le dernier congrès tenu en mois de juillet passé n'a pas accepté la dissolution du syndicat", a-t-il affirmé. Le syndicaliste accuse ouvertement les fondateurs du SNATEG, « dont quelques-uns ont rejoint l'UGTA », d'être à l’origine de cette crise. M. Kouafi a annoncé la tenue d'un congrès extraordinaire dans un futur proche en réponse à cette action.

Le syndicaliste précise également que son syndicat, présidé par Raouf Mellal entamera des actions en justice contre les fondateurs du SNATEG. 

A rappeler que le ministère du Travail avait décidé au mois de mai dernier, de dissoudre le syndicat. “Le récépissé n°101/R/E du 30 décembre 2013 est retiré du Syndicat National Autonome des Travailleurs d’Electricité et de Gaz ‘SNATEG-SONELGAZ'”, peut-on lire sur la décision du ministère.

 

 

 

 

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

"Les médecins résidents demandent l’abrogation du caractère obligatoire du service civil et non sa suppression" (Yassine Balhi)

Sondage

Vidéos

Benflis ou pas Benflis ? Les Algériens très fans des pages religieuses FB étrangères.

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie: Les réformes économiques préconisées actuellement risquent de ne pas aller loin, selon Hamid Temmar

L’ancien ministre  dira que si l’Etat ne comptait que « sur la planche à billets, les risques inflationnistes seront importants »

"L’ouverture du fret maritime au privé est une aventure" (Ferhat Ait Ali)

 Il était question, selon des déclarations officielles de l’ancien ministre du Transport Boudjemaa Talai, que la CNAN acquière 27 navires entre 2016 et 2022 pour renforcer sa flotte.

Algérie : "La grève du secteur de l’éducation a atteint un taux de suivi de 80%" (Cnapeste)

Le conseiller au ministère de l'Education nationale a déclaré que le calendrier scolaire annoncé au début de l'année sera respecté en dépit du mouvement de grève enclenché notamment dans les wilayas de Blida et Béjaïa.