Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 19 Janvier 2018

  •   APS
  • lundi 13 novembre 2017 10:11

Algérie : Quatre amendements proposés au PLF 2018

La commission des finances et du budget a plaidé pour la révision des projets gelés qui peuvent contribuer à la relance de l'économie.

 

La commission des Finances et du budget de l'Assemblée populaire nationale (APN) a proposé dans son rapport préliminaire sur le projet de loi de finances (PLF2018) treize (13) amendements dont quatre (4) relatifs au contenu y compris l'introduction de trois (3) nouveaux articles.

La commission a proposé, selon le document, l'introduction d'un article 76 bis amendant l'article 55 de la loi 11-99, du 23 décembre 1999 portant loi de finances 2000, en procédant à l'actualisation et à la révision des taxes  sur la délivrance des actes d'urbanisme de manière à assurer au Trésor public des recettes additionnelles. La commission a proposé également l'article 76 bis 1, amendant l'article 56 de la loi de finances 2000, pour  l'actualisation et à l'augmentation des taxes relatives aux annonces et aux plaques professionnelles.

S'agissant du troisième article proposé, en l'occurrence l'article 88 bis contenu dans le projet de loi, ce dernier cite l'amendement de l'article 57 de la loi de finances 2008, amendée notamment par l'article 81 de la loi de  finances 2017 qui permet la possibilité de céder par les bénéficiaires des logements sociaux participatifs (LSP) ou logements promotionnels aidés (LPA), actuellement, ainsi que tous les logements ayant bénéficié de l'aide de l'Etat, et ce à partir de la date d'élaboration des actes de cession en leur faveur à condition que les propriétaires remboursent le montant de l'aide financière publique au profit du Trésor. Il est permis également aux  bénéficiaires de logements locatifs publics de céder leurs logements à partir de la date d'élaboration des actes de cession en leur faveur après la durée d'exploitation.

La commission a fixé la période d'exploitation à une année pour ce qui est du parc exploité avant le 1er janvier 2004, à deux ans pour le parc exploité du 1 janvier 2004 au 31 décembre 2009 et à trois années pour le parc exploité après le 31 décembre 2009.

Les bénéficiaires peuvent, selon la commission, "céder les logements location-vente à partir de la date d'élaboration des actes de cession en leur faveur après le payement anticipé de la totalité du prix restant".

Par ailleurs, la commission a proposé l'amendement de l'article 108 du projet de loi portant sur "l'augmentation de la part réservée à la Délégation nationale de sécurité routière des produits des amendes forfaitaires sur la circulation routière de 20 à 25% en vue de soutenir le budget de cette dernière à l'effet d'"améliorer sa performance en matière de sécurité routière".

D'autre part, la commission a formulé une série de recommandations telles que l'entame de réformes économiques structurelles, l'activation du partenariat public - privé, l'accélération de la modernisation du secteur des finances, notamment le système fiscal douanier et la recherche d'alternatives pour renforcer le recouvrement fiscal.

La commission des finances et du budget a plaidé pour la révision des projets gelés qui peuvent contribuer à la relance de l'économie et à poursuivre le mécanisme de plafonnement des dépenses publiques avec la  préservation d'un niveau acceptable de l'aide sociale.

 

 

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

comment Bouteflika pousse déjà Ouyahia vers la porte & comment Tiguentourine a sonné la chute du DRS

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

Docteur Ali Belkheiri: "Il y a des secteurs qui vont beaucoup recruter en A

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : Les militants du FFS à Ghardaia ont été tous acquittés

  Le FFS avait  interpelé  par le biais  d’une question orale le ministre de la justice garde des sceaux, Tayeb Louh, le 09 janvier  passé, sur  la présentation  de ces cadres et militants du FFS à Ghardaia devant le tribunal criminel.

Maroc : la réforme du régime de change est une décision "souveraine" (Banque centrale)

Initialement prévue pour juillet dernier, cette réforme, qui vise à élargir la fluctuation du dirham marocain, avait été retardée par le gouvernement pour "des études supplémentaires".  

Algérie : Ouyahia n a pas encore dit son dernier mot au sujet des privatisations

Le FLN, le RND et même le FCE sont d’accord pour respecter la décision du président subordonnant à son accord les privatisations.