Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 22 Février 2018

  •   Lynda Abbou
  • mardi 10 octobre 2017 14:04

Algérie: INJAZ El Djazair récompense les jeunes porteurs de projets

L’édition 2017  de la compétition annuelle des jeunes entrepreneurs a enregistré la participation de plus de 1500 étudiants de 21 établissements nationaux d’enseignement.

 

La startup  HEXA créée par des étudiants de l’université de Boumerdès, a remporté hier soir le prix de la meilleure  entreprise de la sixième compétition de INJAZ El Djazair des jeunes entrepreneurs.

Dix jeunes  entreprises ont été sélectionnées pour la finale nationale organisée  au Centre international de Conférences d’Alger (CIC).  

Lors de la  cérémonie  de remise des prix sponsorisée par l’operateur téléphonique Ooredoo,   INJAZ El Djazair, a dévoilé le nom du lauréat du premier prix dans la catégorie  entreprise créée par des universitaires. L’entreprise HEXA a remporté le prix avec son produit Golden B, un dispositif permettant de récolter plus facilement le miel des ruches en les faisant basculer.

Le deuxième prix, dans la catégorie  du meilleur impact Sociétal a été remporté par  l’entreprise CLEANTOUCH de l’école polytechnique d’Oran. L’entreprise a présenté son produit baptisé « PROBELLE ». Il s’agit d’une poubelle intelligente et autonome,  équipée d’un panneau solaire et dotée d’un système de compactage et de localisation permettent d’augmenter la capacité de stockage.

L’entreprise INNOWAYS  de l’école polytechnique d’Alger a proposé, quant à elle, EyeTech, un appareil électronique équipé d’une camera capables de capturer des textes et de les reconvertir en mode audio. C’est un produit qui pourra servir les non-voyants et les analphabètes.

Dans  la section Lycée, le meilleur prix est revenu  à la jeune entreprise CRTGO. Les fondateurs de cette entreprise, de jeune élèves du lycée Toufik Bouatoura d’El Biar, ont créé une application servant à repérer les différents moyens de transport en commun et prévenir de l’arrivé des transports ainsi que la réservation.

L’édition 2017  de la compétition annuelle des jeunes entrepreneurs a enregistré la participation de plus de 1500 étudiants de 21 établissements nationaux d’enseignement. Pour la première fois,  INJAZ El Djazair a élargi la compétition aux lycéens.   

   

 

 

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

2017 a été marquée par la répression des ahmadites et des migrants (directrice d’Amnesty Algérie, sur Radio M)

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

"Il faut poursuivre les réformes engagées au début des années 2000"-Temmar

A ne pas manquer

Prev Next

Le Chinois Doogee assemble ses téléphones à Aïn Benian en partenariat avec Matos Algérie

La ligne d’assemblage verra la sortie, en mai prochain, des premiers téléphones assemblés localement. Quatre modèles seront commercialisés dans un premier temps (Doogee MIX, MIX Lite, Doogee X30 et X55). Quant au Doogee X9S, un mobile 4G entrée de gamme, il sera bientôt disponible sur le marché au prix de 17.000 dinars, selon le responsable communication et marketing de Doogee Algérie.

D’ici 2022 Sonatrach recrutera 12.000 personnes et, à compétence égale, priorisera les candidats du Sud

Ces milliers de recrutements, a expliqué le directeur exécutif des RH de Sonatrach, sont destinés à remplacer les effectifs « perdus » ces dix dernières années. Depuis 2008, a-t-il indiqué, 23.000 travailleurs ont pris leur retraite, soit « la moitié des effectifs », et les cinq dernières années ont connu une véritable saignée, avec 15.000 départs à la retraite.

Flash d’infos de Radio M.

Nous vous présentons le flash d’informations de Radio M., la web radio de Maghreb Emergent.