Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 19 Octobre 2017

  •   Younes Saadi
  • samedi 7 octobre 2017 22:06

Le site web du journal électronique TSA inaccessible en Algérie

« Le problème a commencé jeudi soir et se poursuit toujours », indique Hamid Guemache responsable du site.

 

Le site web du journal électronique Tout sur l’Algérie (TSA), inaccessible en Algérie. Les internautes algériens ne peuvent plus accéder à ce site (www.tsa-algerie.com), indique un communiqué du journal publié sur sa page facebook. « L’accès au site TSA (tsa-algerie.com) est bloqué depuis jeudi soir sur les réseaux d’Algérie Télécom et de Mobilis », affirme la direction du journal électronique qui n’arrive pas à avoir d’explication sur ce blocage.

« Nous ignorons les raisons de ce blocage. Nous avons tenté d’obtenir des explications de la part de l’opérateur historique mais Algérie Télécom refuse de coopérer avec nous », ajoute la même source. Contacté par nos soins, la direction de TSA a confirmé le blocage. « Le problème a commencé jeudi soir et se poursuit toujours », indique Hamid Guemache responsable du site. Il enchaine : « Nous ne savons pas encore pourquoi notre site est partiellement bloqué en Algérie. Toutes nos tentatives pour obtenir des explications n’ont rien donné ». S’agit-il d’une censure non déclarée ? Notre interlocuteur préfère rester prudent. « Au stade actuel nous ne savons pas encore s’il s’agit d’un problème technique ou carrément d’une censure non assumée », a-t-il répondu. « Nous vous tiendrons au courant de l’évolution de la situation », a-t-il enchainé.

Notons que TSA est le premier journal électronique en Algérie et le deuxième site de contenu algérien le plus suivi en Algérie selon les données du site spécialisé dans la mesure du trafic web www.alexa.com.

Il est utile de rappeler que pas moins de cinq sites web demeurent inaccessibles en Algérie. Il s’agit des sites de radio kalima, de radio sans voix, de web défense et des sites du MAK et de son agence siwel.

Les pouvoirs publics n’ont jamais assumé publiquement la censure des sites web en Algérie. Aucune information n’est disponible sur l’autorité qui décide de bloquer sur les réseaux nationaux d’internet mobil et fixe.

 


Évaluer cet élément
(6 Votes)

Laissez un commentaire



5 Commentaires

  • La censure est l'arme des pouvoirs faibles,illégitimes et anti-démocratiques.C'est l'Etat de non droit, ou du droit du plus fort.On censure mais on n'a pas le courage d'assumer ses actes illégaux et liberticides.C'est le propre des régimes sans foi ni loi.Mais en Algérie,il se trouve des imbéciles heureux pour applaudir la censure et la répression des mvts pacifiques qui dénoncent l'oppression et l'arbitraire sous toutes ses formes.
    A bas la censure et à bas les censeurs !

    Rapporter AKSIL dimanche 15 octobre 2017 11:35
  • "Tout Contre l'Algérie mais par contre Tout Pour le maroc" interdit moi je dis bravo!
    Car il y a des limites à la traitrise.

    Rapporter Tout contre lAlgériee t Tout Pour le Maroc interdit en Algérie, moi je dis bravo LHomme de Méchta ! mardi 10 octobre 2017 12:40
  • Tout ce que je sais est que mes commentaires sont régulièrement censurés par le modérateur de TSA pour la simple raison je suppose, est que mes posts étaient assez durs contre la feodale prédatrice famille allaouite venue de l'Arabie Saoudite pour humilier et asservir le peuple marocain frère.

    Rapporter Le Patriote lundi 9 octobre 2017 23:00
  • La censure traduit la peur,
    La peur est l'expression de l'ignorance
    L'ignorance enfante la violence

    Je préfère les Maîtres penseurs aux Maîtres censeurs

    Cordialement, GUENZET SOFIANE, inventeur des technologies de la biométrie et du Système Monétique Biométrique SAOIB 31 et applications dérivées

    Rapporter GUENZET SOFIANE lundi 9 octobre 2017 12:39
  • A force de faire du bashing Algérie et de publier des rumeurs, fallait s'attendre peut-être à un tel avertissement.

    Rapporter averroes samedi 7 octobre 2017 22:22
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

« Une inflation à 4 chiffres n’est pas souhaitable mais n’est pas exclue », Ahmed Benbitour

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Vidéos

Sonatrach a du retard à rattraper-Mourad Preure

A ne pas manquer

Prev Next

Tunisie – Le syndicat UGTT trace "cent mille lignes rouges" devant la cession des entreprises publiques

Le secrétaire général de l'Union générale tunisienne du travail, Noureddine Taboubi, a invité ceux "qui ont échoué" dans leur gestion à ne pas imputer leur échec aux entreprises publiques. Il a dénoncé les "prétendus experts" qui, a-t-il dit, font croire à l'opinion publique que le secteur public "est la cause de la ruine de l'économie nationale" ou que "la faiblesse...

Pour la Grande mosquée d’Alger, le plus grand tapis du monde et une dérogation spéciale

  C’est la ville iranienne de  Neyshabur qui a approché le ministère des Affaires religieuses pour proposer le tapis.

« L’Etat algérien va se désengager de la sphère économique dans 10 ans », selon Ouyahia

Concernant les restrictions aux importations, M. Ouyahia a dit que les partenaires économiques de l’Algérie n’y voient pas d’inconvénients.