Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 14 Décembre 2017

  •   APS
  • samedi 7 octobre 2017 17:55

Algérie: Installation prochaine d'un réseau national pour la surveillance du littoral

,

Plusieurs laboratoires de l'est et de l'ouest du pays travaillent déjà en réseau avec la direction générale de la pêche et de l'aquaculture. 

 

Un réseau national regroupant des laboratoires spécialisés dans les sciences de la mer et ayant pour mission la surveillance de la salubrité de l'eau et des produits de la mer sera prochainement installé, a-t-on appris samedi du Directeur général de la pêche et de l'aquaculture au ministère de l'Agriculture, du Développement rural et de la Pêche.

La cérémonie d'installation de ce réseau est prévue en marge du 7ème Salon international de la pêche et de l'aquaculture, qui se tiendra du 9 au 12 novembre au Centre des conventions d'Oran, a indiqué, à l'APS, M. Taha Hammouche.

La direction générale de la pêche et de l'aquaculture dispose d'un laboratoire et d'un centre de recherche qui ne suffit pas pour surveiller tout le littoral, a-t-il souligné, ajoutant que les laboratoires spécialisés de plusieurs organismes comme ceux de la sûreté et de la gendarmerie nationales, des universités et des instituts feront partie de ce réseau.

Plusieurs laboratoires de l'est et de l'ouest du pays travaillent déjà en réseau avec la direction générale de la pêche et de l'aquaculture. 

L'installation officielle du réseau permettra d'élargir le nombre de membres et de renforcer la collaboration avec eux, a estimé le responsable.

Le réseau centre déjà actif compte organiser, au mois d'octobre en cours, une journée d'étude pour exposer les résultats du travail effectué s'agissant de la salubrité de l'eau et des produits halieutiques de la zone centre du littoral.

"Nous allons communiquer les résultats des analyses dans la plus grande transparence", a affirmé M. Hammouche déclarant : "Il s'agit de la santé humaine, et s'il y a de la pollution, le réseau ne le cachera pas". 

Le réseau aura, par ailleurs, la mission de surveiller les projets de l'aquaculture", a aussi indiqué le DG de la pêche, ajoutant que "ce réseau est indispensable pour définir les perspectives de développement de la pêche et de la l'aquaculture".

"On ne peut pas prétendre un développement si on ne connait pas le milieu dans lequel évolue le poisson", a-t-il conclu.

 


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP remet la visite de Macron à l’endroit et la Fetwa de Trump à l’envers

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

"Le gisement monétaire de la finance islamique est surestimé en Algérie"- Hachemi Siagh

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : Les marches pour Tamazight prennent une tournure dramatique à Bouira

Les manifestations revendiquant la prise en charge de la langue et la culture amazighes prennent une tournure dramatique dans la ville de Bouira.

"La Tunisie a été classée paradis fiscal pour deux raisons" (Ben Hammouda)

    La Tunisie figure depuis le 5 décembre courant sur la liste européenne des paradis fiscaux pour deux principales raisons, estime Hakim Ben Hammouda, ancien ministre des finances tunisien qui s’exprimait aujourd’hui sur Radio M. La première est liée à la coopération en matière d’échange d’informations avec les autres pays.

Le salon MMexpo aura lieu du 20 au 22 février prochain (Benmesbah)

Le salon a été délocalisé du Centre International des Conférences (CIC) au Palais de la culture Moufdi Zakaria.