Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 19 Octobre 2017

Tunisie: Noureddine Tabboubi appelle à élaborer une approche unifiée de la question migratoire

Le secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), Noureddine Tabboubi, a souligné vendredi l’impératif d’ajuster les politiques de la migration dans les pays arabes et africains afin d’aider à protéger les droits économiques, sociaux et syndicaux des migrants et assurer leur intégration dans les pays d’accueil.

Il a appelé, à l’ouverture de la session de formation organisée du 06 au 08 octobre au profit des cadres syndicalistes adhérents au réseau syndical des migrations méditerranéennes subsahariennes, les syndicats européens et arabes ainsi que des pays subsahariens à œuvrer afin d’élaborer une approche unifiée de la question de la migration. Le but de cette approche est de transformer cette question, d’un problème intrigant les décideurs dans les pays d’accueil et ceux d’envoi en un facteur positif contribuant à la réalisation de la stabilité et concrétisant les objectifs de développement.

Tabboubi a souligné, par la même occasion, l’importance de mettre en place une nouvelle approche et un plan de gouvernance de migration après une remarquable prolifération de la migration clandestine. C’est le résultat, a expliqué Tabboubi, d’un échec des politiques de développement dans les pays du sud de la Méditerranée et subsahariens, donnant lieu a des milliers de jeunes sans emplois.

L’accroissement du taux de la haine et du racisme dans les pays du nord de la méditerranée envers les migrants pouvant porter atteinte à leur dignité et droits humains, appelle tous les syndicats à jouer un rôle social envers cette catégorie notamment l’impératif de réexaminer les conventions internationales sur la question de la migration.

Tabboubi a également appelé, à ce propos, à la nécessité d’inciter les gouvernements des pays de la méditerranée et subsahariens pour adopter les conventions internationales relatives à la migration dont celle n97et 143 publiées par l’organisation internationale du travail, ainsi que la convention des nations unies pour l’année 1990 et à adapter les législations nationales avec les dispositions de ces conventions.
TAP 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

« Une inflation à 4 chiffres n’est pas souhaitable mais n’est pas exclue », Ahmed Benbitour

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Vidéos

Sonatrach a du retard à rattraper-Mourad Preure

A ne pas manquer

Prev Next

Pétrole- La reconduction de l’accord de réduction de la production se ferait après une interruption de quelques mois

« Tout porte à croire que l’accord sera reconduit vers la fin de l’année 2018 et qu’aucune décision ne sera prise, dans ce sens, à la réunion de l’Opep de novembre prochain », indiquent des sources citées par Reuters qui précisent qu’une telle décision sera prise en fonction de la situation du marché.

Maroc - Le PIB du tourisme a progressé de 5% en 2016 (HCP)

Selon une note d'information du Haut Commissariat marocain au Plan, la contribution du tourisme au PIB marocain est, en revanche, restée presque stable en 2016, par rapport à 2015 (6,6% contre 6,5%).

Horst Köhler en tournée dans la région : l’ONU reprend sa médiation dans le dossier sahraoui

L’envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU, qui a rencontré le roi du Maroc mardi, a discuté hier avec les responsables sahraouis des moyens de relancer les négociations de Manhasset interrompues en 2012.