Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 20 Janvier 2018

  •   Rédaction Maghreb Emergent
  • mardi 22 août 2017 11:40

Le roi Salman d’Arabie a dépensé plus de 100 millions de dollars pour ses vacances d'été au Maroc

 Le roi Salman avec Mohamed VI à Tanger (dr)

Les vacances du roi Salmane ben Abdelaziz Al Saoud au Maroc sont une bénédiction pour l’économie locale. Selon The Independent le souverain saoudien aurait dépensé l’équivalent de 100 millions de dollars pour ses vacances d’été annuelles au Maroc.

 Cela représente, souligne le média britannique, l’équivalent de 1,5% des revenus du tourisme étranger au Maroc. Les vacances royales saoudiennes sont une véritable aubaine pour l’économie marocaine.

 Pour comprendre l’importance de la dépense, il faut savoir que le roi Salman effectué sa visite annuelle au Maroc où il dispose d’un palais entouré par plus de 1000 personnes dont des ministres, des conseillers et des parents qui ont « réservé dans les hôtels les plus luxueux de la ville ».

 De grands travaux ont été effectués dans la propriété royale dont la construction de nouveaux bâtiments, d'héliports et d'une grande tente pour accueillir ses invités.

 

 


Évaluer cet élément
(7 Votes)

Laissez un commentaire



2 Commentaires

  • Ou est le problème ? C'est même budgétisé. Dans la loi de finances marocaine, dans la partie recettes, il y'a une ligne: Vacances du roi de l'Arabie Saoudite, 1 Mds DH.

    Rapporter Bouloulou mardi 22 août 2017 15:40
  • beaucoups de racontards et des rumeurs:chacun doit s'occuper de sois:et les "moutons" seront biens gardés.Alain.A.Fliti

    Rapporter Fliti mardi 22 août 2017 14:19
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

comment Bouteflika pousse déjà Ouyahia vers la porte & comment Tiguentourine a sonné la chute du DRS

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

La hausse du prix des carburants ? - 52.1%
La taxe à 30% et plus du matériel informatique ? - 33%
L’augmentation du prix du tabac ? - 10.1%

Total votes: 1704

Vidéos

Docteur Ali Belkheiri: "Il y a des secteurs qui vont beaucoup recruter en A

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : Le chiffre d’affaires de Trust assurances a crû de 12% en 2017

Pour l’automobile qui reste une branche d’appel pour d’autres produits, la compagnie fait une bonne progression dans ce segment, selon le directeur général.

Algérie :Ouyahia et Yousfi recoivent les responsables des groupes SEAT et Sovac

La vente des premières SEAT IBIZA qui a commencé il y a quelques jours a vu un grand engouement de la part des Algériens au niveau des showroom des concessionnaires.

CPP : De quoi la maltraitance de Ouyahia par Bouteflika est-elle le nom ?

Le CPP de RadioM n’a pas boudé les thèmes forts de la semaine politique. Surprise, il a été beaucoup question du DRS.