Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 20 Janvier 2018

  •   Nadir Allam
  • jeudi 17 août 2017 12:52

Algérie - Gouvernement: Bedda et Saci remplacés par Yousfi et Temmar, "retour" éphémère de Benagoun

 Youcef Yousfi, ex-miniistre de l'énergie fait son retour à l'industrie

Les deux ministres les plus "visibles" du gouvernement Tebboune, Bedda et Saci, sont débarqués à leur tour. Youcef Yousfi fait son come-back. De manière anecdotique, Benagoune, éphémère ministre du tourisme a fait un «retour » dans la liste… Une erreur…

 Deux jours après le limogeage de Tebboune et son remplacement par Ouyahia, un remaniement partiel du Gouvernement, en partie  prévisible, s’effectue.  Les deux ministres à travers lesquels s’est le plus exprimée la démarche de Abdelamdjid Tebboune, à savoir le ministre de l’Industrie et des Mines Mahdjoub  Bedda et le ministre du Commerce Brahim Saci, ont été « débarqués » et remplacés respectivement par l’ex-ministre de l’Energie, Youcef Yousfi pour le premier  et Abdelwahid Temmar, ex-wali de Mostaganem, pour le deuxième.  

 Bedda et Saci ont en effet été, trois mois durant, les principaux points d’appuis de l’ex-Premier ministre dont le cheval de batille était le redressement de l’industrie de montage automobile qui s’est mue, selon les propos de Bedda, «en importations déguisée s» et  la limitation des importations à travers la quasi généralisation du régime des licences à tous les produits.

Ce remaniement, bien que partiel, revêt ainsi la dimension d’une rupture assumée avec la démarche de Tebboune, ce qui signifie  que les deux points phares de sa démarche seront sans doute remis en cause.

 L’ex-ministre du Tourisme, Messaoud Benagoun, limogé par le Président de la République 48 heures après son installation dans le Gouvernement Tebboune a été donné par l’APS comme revenant dans l’actuel Gouvernement de Ouyahia.

Une heure plus tard, l’Agence officielle rectifie la liste en y mettant le nom de Hacène Mermouri, nommé au poste de ministre du Tourisme le 12 juillet dernier, infirmant ainsi le retour de Benagoun sans donner d’explications.  Benagoun qui a été un ministre du tourisme éphémère peut ajouter à son CV qu’il a également fait un «retour » éphémère » d’une petite heure. 

 Erreur de l’APS ou de… la Présidence ? Les anciens de l’agence parient sur la deuxième hypothèse même si l’APS «endosse» l’erreur.

 

 


Évaluer cet élément
(2 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

comment Bouteflika pousse déjà Ouyahia vers la porte & comment Tiguentourine a sonné la chute du DRS

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

La hausse du prix des carburants ? - 52.1%
La taxe à 30% et plus du matériel informatique ? - 33%
L’augmentation du prix du tabac ? - 10.1%

Total votes: 1704

Vidéos

Docteur Ali Belkheiri: "Il y a des secteurs qui vont beaucoup recruter en A

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : Le chiffre d’affaires de Trust assurances a crû de 12% en 2017

Pour l’automobile qui reste une branche d’appel pour d’autres produits, la compagnie fait une bonne progression dans ce segment, selon le directeur général.

Algérie :Ouyahia et Yousfi recoivent les responsables des groupes SEAT et Sovac

La vente des premières SEAT IBIZA qui a commencé il y a quelques jours a vu un grand engouement de la part des Algériens au niveau des showroom des concessionnaires.

CPP : De quoi la maltraitance de Ouyahia par Bouteflika est-elle le nom ?

Le CPP de RadioM n’a pas boudé les thèmes forts de la semaine politique. Surprise, il a été beaucoup question du DRS.