Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 18 Août 2017

  •   Rédaction Maghreb Emergent
  • vendredi 11 août 2017 15:00

Algérie: Hadj Djilani Mohamed nouveau Premier secrétaire du FFS

 Hadj Djilani Mohamed, nouveau premier secrétaire du FFS (dr)

 

Le Front des forces socialistes (FFS) a un nouveau Premier secrétaire.  Il s’agit de Hadj Djilani Mohamed qui remplace Bouchafa Abdelmalek qui été désigné membre du comité d’Ethique du parti, indique ce vendredi un communiqué de l’instance présidentielle du parti.

 

 « Conformément à l’article 50 des statuts du parti et aux compétences qui lui sont dévolues, l’Instance Présidentielle nomme, dans l’esprit de collégialité et de rotation des cadres dirigeants du parti,  le camarade HADJ DJILANI Mohamed en qualité de Premier  Secrétaire du FFS en remplacement du camarade BOUCHAFA Abdelmalek nommé Membre du Comité d’Ethique du Parti » indique le communiqué.

 Cadre de la santé publique, Mohamed Hadj Djilani , né en 1966 à Miliana dans la wilaya d’ Ain Defla, est marié et père de 4 enfants.  D’abord militant dans le syndicalisme autonome, Hadj Djilani a adhéré au FFS en 2006.   

 En 2007  il est délégué au Congrès du FFS et est élu membre du Conseil National. En 2012 il est élu Premier Secrétaire de la fédération d'Ain-Defla et contribue à la structuration et au développement du parti dans la région Ouest.En 2016 il est nommé Secrétaire national chargé des relations militantes, puis Secrétaire national chargé du pôle société civile.En 2017 il conduit la  liste du FFS de la Wilaya d’Ain Defla aux élections législatives

 Le communiqué indique par ailleurs que la direction du FFS a « arrêté le dispositif concernant les prochaines élections locales. Un directoire national de campagne a été mis en place. Le FFS assure qu’il mettra en œuvre « tous les atouts et tous les moyens nécessaires à la réussite politique de la participation du FFS,  et ce, à travers une préparation adéquate, des mécanismes et modalités de sélection des candidatures transparents, et une forte  implication de la base militante. »

 Le FFS estime que face à la crise, la seule réponse est une «politique de remobilisation démocratique et pacifique de la  population, et du sens de l’engagement est nécessaire ».


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

La fabrication des panneaux solaires coûterait très cher à l’Algérie-Pr Omar Aktouf

Sondage

L’Algérie a battu ce mois de juillet un nouveau record du pic maximum appelé (PMA) en électricité. Le PMA oblige Sonelgaz à un investissement de plus de 500 milliards de dinars par an.

Vidéos

L’ambassadeur italien à Alger a évoqué sur Radio M le procès Saipem et l’investissement de Cevital en Italie

A ne pas manquer

Prev Next

Trois raisons qui empêcheront Ahmed Ouyahia de faire avec Bouteflika le "coup" de Benali avec Bourguiba (Analyse)

    Officiellement, l’agenda du «nouveau» Premier ministre, est d’abord économique. L’arrière-pensée de la succession présidentielle est pourtant partout. Revue des possibilités.

Espagne: Au moins 13 morts dans une attaque à la fourgonnette à Barcelone

Au moins 13 personnes ont été tuées jeudi après-midi par une fourgonnette qui a foncé sur la foule qui déambulait sur l'avenue des Ramblas dans le centre de Barcelone, rapporte la radio Cadena Ser citant des sources policières.

Algérie - Quelle mission pour Yousfi à l’industrie: défaire du Bedda et refaire du Bouchouareb ?

  Youcef Yousfi, ancien ministre de l’énergie, se retrouve à la tête de l’industrie, un secteur où les ministres changent vite et où les controverses sont fortes. Il ne fera pas du Bedda, c’est certain, mais fera-t-il du Bouchouareb ?