Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 19 Janvier 2018

  •   Algérie Presse Service
  • dimanche 16 juillet 2017 13:26

Algérie : Le Premier ministre réunit un Conseil interministériel sur le projet de loi relative à la santé

Le Premier ministre a décidé "l'ajournement, sine die", de l'examen des questions liées à l'enrichissement du projet de loi relative à la santé et à la rémunération et aux marges bénéficiaires des pharmaciens d'officine".

 

Le Premier ministre, Abdelmadjid Tebboune, a présidé un Conseil interministériel auquel ont pris part les ministres des Finances, de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale et des Relations avec le Parlement, a indiqué samedi un communiqué des services du Premier ministre.

Lors de cette réunion, il a été procédé à "l'examen des questions liées à l'enrichissement du projet de loi relative à la santé et à la rémunération et aux marges bénéficiaires des pharmaciens d'officine", a précisé la même source.

Pour le premier point, le Premier ministre a décidé "l'ajournement, sine die", de l'examen de ce dossier, a ajouté la même source.

Abordant la question des marges bénéficiaires des pharmaciens d'officine, le Premier ministre "a instruit les parties présentes en vue de constituer une commission regroupant les acteurs concernés (ministères de la Santé et du Travail, CNAS, SNAPO et Ordre des pharmaciens) pour discuter de tous les points en suspens et de lui soumettre leurs conclusions", a souligné le communiqué.

Au terme de la réunion, le Premier ministre a tenu à féliciter le Syndicat national algériens des pharmaciens d'officine (SNAPO) et l'Ordre des pharmaciens pour leur "sagesse" et pour leur "sens des responsabilités".


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

comment Bouteflika pousse déjà Ouyahia vers la porte & comment Tiguentourine a sonné la chute du DRS

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

Docteur Ali Belkheiri: "Il y a des secteurs qui vont beaucoup recruter en A

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : Les militants du FFS à Ghardaia ont été tous acquittés

  Le FFS avait  interpelé  par le biais  d’une question orale le ministre de la justice garde des sceaux, Tayeb Louh, le 09 janvier  passé, sur  la présentation  de ces cadres et militants du FFS à Ghardaia devant le tribunal criminel.

Maroc : la réforme du régime de change est une décision "souveraine" (Banque centrale)

Initialement prévue pour juillet dernier, cette réforme, qui vise à élargir la fluctuation du dirham marocain, avait été retardée par le gouvernement pour "des études supplémentaires".  

Algérie : Ouyahia n a pas encore dit son dernier mot au sujet des privatisations

Le FLN, le RND et même le FCE sont d’accord pour respecter la décision du président subordonnant à son accord les privatisations.