Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 23 Août 2017

  •   Amin Fassi-Fihri
  • samedi 1 avril 2017 17:44

Maroc: Tension dans le Rif, les habitants de la région contre la Hogra du ''makhzen''

La tension reste encore vive dans la région du Rif, à Al Hoceima, où les populations de l'une des régions les plus déshéritées du Maroc demandent des réformes sociales et économiques urgentes.
 
Au lendemain du limogeage du Gouverneur de la province Mohmed Zhar, Près de 3.000 personnes avaient défilé jeudi dans les rues d'Al Hoceima pour réclamer des réformes économiques et sociales urgentes. Le départ du gouverneur de la province ainsi que plusieurs responsables locaux dans le sillage des manifestations entretenues depuis la mort du poissonnier Mohcine Fikri, ne semble pas avoir calmé les rifains. La visite ces derniers jours également du ministre de l'Intérieur Mohamed Hassad et le ministre délégué à l'Intérieur Cherki Draïss ne semble pas avoir eu calmé les habitants de la région. Selon l'Association marocaine des droits humains (AMDH), près de 3.000 personnes ont manifesté jeudi à Al Hoceima pour réclamer des réformes économiques et sociales pour sortir la région "de l'isolement". "Les manifestants affirment vouloir continuer à protester jusqu'à ce que leur cahier revendicatif soit pris en compte par les autorités", a indiqué à Telquel.ma Ali Belmeziane, le président de la section locale de l'AMDH. La plupart des slogans des manifestants faisaient référence à Mohcine Firki, et réclamer la vérité sur sa mort. Celui-ci était mort le 28 octobre dernier, broyé dans un camion à ordures lorsqu'il avait voulu éviter que son poisson saisi ne soit détruit.  La région avait même connu de violents affrontements entre manifestants et forces de l'ordre ces derniers jours à Bni Bouayach et Imzouren, dans la province d'Al Hoceima. 
 
Manifestations pour la dignité
 
Mais, le départ du gouverneur de la province, et la vague de limogeages dans les rangs de hauts représentants de l’administration locale, de la police et la Protection civile et tous les pachas de la province d’Al Hoceima opérant à Bni Bouayach, Imzouren, Al Hoceima, Ajdir et Targuist et leur remplacement par des cadres ''locaux'' ne semblent pas avoir calmé la population d'Al Hoceima. Au devant des préoccupations des habitants de la région, des réformes sociales et économiques urgentes, la fin de la pression et de la répression des services de sécurité, la ''fin de la militarisation'' et de l’isolement de la région entre autres revendications. La région d'Al Hoceima, l'une des plus pauvres et les plus marginalisées du Maroc, pâtit d'un sous-développement chronique du fait du peu de programmes de réalisation d'infrastructures socio-éducatives depuis 1958, date de la révolution rifaine contre la monarchie. Cela a conduit, selon des politiciens et historiens marocains, à une sanglante répression de la population locale, et la marginalisation de la région, qui dure jusqu’à aujourd’hui. A Al Hoceima, les rifains ont surtout manifesté pour recouvrer leur ‘’dignité, la justice sociale pour tous, la fin de l’état de siège et l’exclusion ainsi que la Hogra’’.  Hormis la pêche et la culture du Cannabis, la région ne dispose d’aucune infrastructure industrielle. 


Évaluer cet élément
(7 Votes)

Laissez un commentaire



26 Commentaires

  • belsghir, en fait tu es tel un morpion qui s'accroche aux roubignoles en faisant l'intéressant tel un clown de foire qui ne fait même pas rire les morts.

    Tu crois que Manman est Vangelis e sont qu'une et une seule personne. C'est une vue de l'esprit qui voit Vangelis dans tous les pseudos des intervenants. Tu semble avoir fait une découverte à livrer avec une nouvelle prose à deux balles.

    Tu es comme d'habitude dans l'erreur et Fekkar n'a pas besoin d'un marocain de ton espèce pourrie pour prendre sa défense, si tant est il en ait besoin. Quant aux geôles dignes du Moyen Age, elles sont plus chez toi que dans mon pays que tu ne connais pas mais que tu dénigre à longueur de journée comme si tu n'avais rien à faire d'autre ou mieux, ta rage de marocain te fait dire y compris n'importe quoi sur mon pays qui, encore une fois, à travers moi, t'offre un bras d'honneur et spécialement pour toi, un déshonneur.

    Pour te clouer le bec, une bonne fois pour toute, j'autorise Maghreb Emergent à indiquer la ville de ma connexion ainsi que celle de Manman (s'il le souhaite), on verra bien que tu n'as qu'une langue de commère, comme d'habitude dirions nous, puisque vous parlez sans savoir et vous critiquez gratuitement ce qui vous dépasse.

    Votre couscous, vous pouvez le manger avec qui vous voulez, il y a pour moi tant d'autres plats plus succulents que cette recette qui comme je le présume, va encore être attribuée à ton pays, par mensonge récurrent.

    Comme je vous plains. Surtout lorsque vous faites référence au prétendu nazisme de Kant. Vous au Sahara Occidental vous faites du nazisme copié et aidé par les sionistes que vous vénérez. Musulmans de mes 2 ! Et ça veut donner des leçons. Le vendredi à la mosquée et le reste de la semaine namima et fitna.

    Rapporter Vangelis jeudi 6 avril 2017 22:19
  • @Belkbir
    Tout ton écrit n’a ni queue ni tête. Si tu es malade va te faire soigner. Même si tu te trouves au Maroc, à défaut de psychiatres, les Guezanates vont te porter secours et te guérir du mal « Algérie » qui te ronge.
    Je te réaffirme que Ibn Khaldoun est Amazigh.
    C’est bien de t’apitoyer sur Kamel Eddine Fekhar. Tu peux être certain qu’à part sa famille, avec laquelle je compatis, et ses proches amis, la majorité des Algériens ne s’en émeuvent pas de son sort.
    Mohamed Tamalt est mort en prison. Têtu, comme toi M. Belkbir, il a persisté dans sa grève de la faim jusqu’au point de non-retour, alors qu’il était diabétique. Il n’a pas été mis en prison pour rien. Mohamed Tamalt tenait un blog. Il proférait des insultes envers certains Algériens et attentait à leurs honneur et à leur famille : épouse, filles et fils. Il était tellement virulent qu’on ne peut pas reproduire ou répéter ses écrits. Il était indéfendable. Lui se disait journaliste. Les Algériens, qui connaissent ces blogs, sans lui souhaiter cette mort en prison, l’ont étiqueté comme une personne très mal-élevé et infréquentable.
    Tu continues à parler du Sahara Occidental. Je t’en ai donné la preuve que le Sahara Occidental n’a jamais appartenu au Maroc. C’est l’avis de la Cour internationale de Justice (CIJ) de La Haye du 16 octobre 1975.
    Je termine ce message en clamant haut et fort : Vive les combattants de la liberté du Polisario. Vive le Sahara Occidental libre !

    Rapporter manman1954 jeudi 6 avril 2017 19:39
  • H´DÍDÈNE ET SA SMAÂLA

    Note: Non conseillé aux gamins additifs à l´internet toxique ni aux
    femmes enceintes de moins de 42 jours et totalement déconseillés aux individus touchés par la maroco-allergie de type IV qui au préalable n´ont pas utilisé un aérosol à base de Kif de Kétama et trois prises de N´fi7a d´Andalousie.

    Toute ressemblance avec des personnes masquées ou réélles ou virtuelles même en hologrammes n´est que le fjus de fruit pressé sec.

    In : H´ DiDÈNE ET SA SMAÂLA, Page 456 , Éditions Du Bricolage, ISMB 2017/
    __________________________

    Résumé des chapitres I-XXXVII

    Après avoir perdu son harème constitué de quinze épouses, perdu toute sa smaâla avec dromadaires, ânes, chevaux, vaches et chèvres sans compter les poules, dindons et coqs et quelques boucs, H´didène décida de traverser l´oued d´Isly.
    Épuisé, le coeur brisé et l´âme déchirée il relit le verset de
    Sidna Ayoub histoire de retrouver sa patience. Il récitait fort dans le nuit alors que les chacals protestaient et qu´un hibou
    athé hululait. Le vacarme attira des gardes frontières dont le
    chef notoire Boudargua./

    Chapitre IXXXVIII

    La lumière de la torche électrique aveugla H´didane alors que
    Boudargua gueulait dans la nuit:

    -Ah ! Un contrebandier maroqui ! Fouillez-le, mettez lui les menottes et jetez le dans la fourgonnette !

    Ceci dit, ceci fait. Les cinq hommes de la patrouille ne trouvèrent sur H´didane qu´une photo de famille de son harem et sa smâala.

    -Rien, chef ! Il dit s´appeler H´didane, dit le premier garde.

    Le hibou protestait en hululant l´Internationale suivi des chacals qui eux entonnaient la Marseillaise alors que les grenouilles de l´Oued Isly elles chantaient une polka polonaise
    la même que Marie Curie avait murmuré le jour où elle eut le prix Nobel.

    La fourgonnette banalisée roula en trombe vers l´Hôpital Ben Abdjila quelque part dans le pays Mzab.

    Boudargua dit:

    -On colle un PV bien garni à ce salot de H´didane. La récolte cette nuit est bonne, on a pris 10.000 oeufs, trois tonnes de bananes, 1500 kilos d´ail, 1000 caisses de tomates sans oublier les boites de confiture, pas mal les gars. Vous me revendez le tout au marché noir et on laisse seulement 13 kilos de Kif pour l´administration, le reste vous le coulez à Badis....

    Après trois heures de route interrompues par les ventes furtives de la marchandise de contrebande, le groupe de Boudargua remit H´didane endormi aux gardes de la prison-hôpital Ben Abdjila.

    -C´est le chef d´une bande criminelle très dangereuse dit Boudargua avec fierté. Non seulement on a trouvé du matériel pornographique sur lui mais en plus 13 kilos de kif....

    Le chef de la prison-hôpital répondit:

    _Je vais faire un rapport, tu es assuré de monter en grade surtout si tu finis ma résidence à Malaga...

    -Pas de problèmes. Badis va verser les 550.000 euros restants par son contact à Ceuta. Tu veux bien me débarasser de ce H´didane...

    Puis Boudargua et ses hommes quittèrent la prison-hôpital pour compter le magot .

    H´didane se réveilla dans une cellule de 2,3m X 3 m parmi 161 autres prisonniers, pardon pensionnaires .

    L´un des 161 était couché à même le sol .

    H´diane s´habitua lentement à l´obscurité de la cellule et dit d´abord en daridja.

    -Salam Alaykoum. C´est quoi ici?

    -Alaykoum As-Salam, compagnons. Tu es du MAM aussi?
    répondirent les 160 en choeur alors que le 161:éme était en train de rendre l´âme.

    H´didane répondit:

    -Non, je ne suis pas de Mamora, je suis de Tiflet.

    -Sann´t tachelhit? répondit le choeur des 160.

    -Ah! Enfin des gens qui parlent comme chez nous, répondit H´didane. Mais qu´est ce que c´est que cet hôtel ?

    -On y est depuis plus de 90 jours, frère.

    H´dinade réfléchit un instant et enleva ses quinze caftans un à un. Puis comme par magie extirpa une petite pioche de ses pantalons, un pain d´orge et une bouteille d´huile d´argan.

    Il dit:

    -Fêtes manger ce pauvre monsieur, et suivez mes conseils.
    En venant ici, je faisais semblant de dormir mais j´ai vu que votre hôtel est construit sur de vieux remparts Mérinides. Donc
    il existe un souterrain. Essayez de faire le silence absolu ...

    H´diane ausculta les parois en collant ses oreilles et en donnant des petits coups de ses ongles contre les fissures.

    Puis il dit :

    -J´ai trouvé. Juste sous le monsieur qui est en train de mourir de faim, passe un couloir. Aidez-moi à le déplacer, vite avant
    le lever du jour.

    Dehors les gardiens dormaient alors que les chiens somnolaient sous les nuages bas. Le désert semblait attendre le jour.

    Entre temps, H´diadane actionnait sa petite pioche, avait déplacé une dalle et dit:

    -C´est fait, frères ! On a de la chance. Le béton, le ciment et les armatures sont chinoises de dernière qualité ..allez. aidez-moi à soulever ces quatre dalles et suivez -moi.

    Pendant ce temps, le monsieur épuisé avait réussi à avaler un bol d´huile d´argane et machait lentement une mie de pain.
    Quand il mangea une datte offerte par H´didane, il se releva
    lentement. Le monsieur dit:

    -Frère, merci! Je suis le docteur Kamaleddine Fekhar . On t´avait décrit dans les journaux officiels comme le petit H´didane , mais comme dit le provrene amazigh, le jocker des hommes, le fou des rois est leur maître ! Moralement parlant.

    H´diande dit:

    -Si tu es vraiment le tracteur Fekhar alors dis à ces gens de me suivre rapidement et après tu vas essayer de guérir mon orteil droit.

    Puis les 161 Mozabithes et le tarcteur pardon le docteur Fekhar disparurent dans le couloir antique sous l´Hôtel -Hôpital-Geôle Ben Abdjila pour prendre la poudre d´escampette et par miracle se retrouvérent de l´autre côté de la frontière.

    Le hibou fut épaté d´entendre la voix de H´didane alors que les grenouilles de l´Oued-d´Isly entonnèrent un Ahwash des Aït-Hdidou et que les chacals criaient des inepties nocturnes bientôt diurnes.

    A suivre.....

    Fin de note:
    Demiain vendredi Inchâa Allah. Donc, pour changer de menu,
    pas de couscous traditionnel mais cette promesse est aussi incertaine que les veoux du Nouvel An. Bref, Micro-Belsguir doit d´abord aider le deuxiéme voisin pour la cueillette des fraises, puis aller rendre visite à la vieille M´barka pour se changer les idées, donc on ne se reverra que pendant la semaine prochaine.

    Rapporter Belkbir jeudi 6 avril 2017 19:19
  • LA MÉTAMORPHOSE ........

    Note. L´hydre à plusieurs têtes a une caractéristique essentielle:
    cette petite bestiole nuisible aime l´ombre . Tantôt l´hydre est
    toute colorée de bêtise pseudo-nationaliste, tantôt elle change de
    masque mais est tellement bête, mais bête qu´elle oublie à chaque fois de garder son masque et sa dissimulation.

    Et remonte à la surface en suffocant de rage tout en oubliant de garder et sa retenue et sa bêtise. Donc, quel que soit le masque, le style utilisé, l´effort pour imiter le noble caméléon lui sans masques, notre hydre se démasque ...par sa bêtise.

    Vangelis ou Manman et d´autres masques ne servent à rien.

    In : Morphologie de la bêtise avec ou sans masque, page 322
    Édition Des Marécages , 1856, par Bouzoubaâ Maâti/

    _____________________

    Le rideau tombé sur Manman qui nous a servi une chorba à base de 100% Rifain, 100% Kabyle et 99,999902% Amazighs
    Algériens et de 100% de batards marocains, assorti d´un Ibn Khaldoun amazigh et de son cousin Mouloud Mammeri avec un centilitre de Ferhat Mehenni, le rideau de ce théâtre de la bêtise se lève sur Vangelis .

    Bon apétit!

    Avec ou sans masque, notre héros a du mal à rester dans le sujet, a encore plus de mal à se concentrer sur le scénario avec un résultat théâtral spectaculaire.

    Déjà à la troisième scène, Manman jette le masque et dévoile Vangelis et quel Vangelis!

    Ce Vangelis, au lieu de terminer la scène précédente qui rappelons le est la Tragédie du Docteur Kamaleddine Fekhar et ses 160 compganons détenus dans une geôle digne du Moyen-Âge, s´attaque comme d´habitude au bouc émissaire.

    Que dit Vangelis, pardon Manman sans masque:

    -" Tu poses la question à @Manman : "Qule est le crime du docteur Kamaleddine Fekhar et ses 160 compagnons mozabithes emprisonnés en Algérie ? "

    Puis dans son style Manman habituel d´auto-collé, de références bidons élevés comme les sources du savoir, après avoir fait une erreur monumentale sur Ibn-Khaldoun, Manman
    pardon Vangelis sans masque Manman au lieu d´apprendre
    ses devoirs s´essaye à Kant !

    Histoire de masquer le masque du masque masqué démasqué et remaquillé.

    Laissons Kant à ses disciples mais informons Manman sans masque qu´il fait encore une erreur non philosophique monumentale mais une gaffe.....car Kant ne fait pas l´unanimité quant à son flirt avec le nazisme-

    Pour voir clair dans cette question, reposons -là:

    -Quel est le crime du docteur Kamaleddine Fekhar et de ses 160 compagnons emprisoonées dans une geôle en Algérie?

    Manman a tourné autour du pot , Vangelis essaye de sauver les masques en se présentant tel le défenseur de sa " patrie" virtuelle et au lieu de digérer un bon couscous au sept légumes dans le restaurant de Hajjiba en Hollande en compagnie de Gert Willer et Chris Colleman, Vangelis veut nous entrainer à manger avec Kant.

    -Quel est le crime du docteur Kamaleddine Fekhar et ses 160 compagnons mozabithes emprisonnés en Algérie ?

    Avec ou sans masques, avec ou sans Ibn-Khaldoun ou Kant,la bêtise, la médiocrité, le dépannage, le dérapage et
    les auto-collés paniqués restent les mêmes.

    Du bricolage-----

    __________________
    Micro-Belsguir tient à remercier les virtuoses du bricolage car cela donne une inspiration extraordinaire pour une bonne pièce de théâtre qui sera un plaisir pendant les veillées du Ramadan. Titre: " Les Masques masqués De Mascate "

    Rapporter Belkbir jeudi 6 avril 2017 16:05
  • @blesghir, petit par le nom et grande gueule souvent à s'occuper tout le temps de l'Algérie, mon pays, vu qu'il doit certainement être à la retraite du makhzen.

    Tu pose la question @ Manman : " Quel est le crime du docteur Kamaleddine Fekhar et ses 160 compagnons mozabithes emprisonnés en Algérie ? "

    Je te le l'avais déjà fait observer, tu es qui toi pour réclamer des éléments de justices comme si tu étais une personnalité de renom à qui on devrait s'y plier ?

    A nouveau tu as les chevilles qui enflent et à force tu n'as plus la modestie de te taire lorsqu'il le faut.

    A ce sujet tu me rappelle une citation de Kant : On mesure l’intelligence d’un individu à la quantité d’incertitudes qu’il est capable de supporter.

    Tu n'es qu'un individu imbu de toi-même, avec tes proses nulles que tu veux faire passer pour des poésies alors même qu'elles n'ont ni queue ni tête, du bla-bla-bla de garçonnets en en cours récréation.

    Pour répondre à ta question, je te dirais simplement car tu es bouché à l'émeri : ce ne sont pas vos oignons, ce ne sont pas vos fesses, l'Algérie, mon pays est un pays souverain qui n'a pas de compte à te rendre ni à tes comparses.

    Non mais !

    Vous voulez à tout prix vous mêler des affaires de mon pays mais vous devez savoir au préalable suivre à la lettre le proverbe africain : " qui avale une noix de coco, fait confiance à son anus ! ". C'est un trop gros morceau pour vous tous.

    Alors de grâce allez raconter vos salades à vos gueux incarnés pas Hdiden et sa smala.

    Rapporter Vangelis jeudi 6 avril 2017 11:49
  • SHALOM YA SHALOM

    Mr. Manman,

    Restez-bien dans le sujet et n´essayez surtout pas de parler au nom de tous les Kabyles ou de tous les Algériens. Ce n´est pas du tout le sujet....

    Et s´il vous -plait, ne mélangez pas la signature Aksil à celle de Belkbir. Aksil présente ses opinions que je respecte et j´ai mes opinions que les autres se doivent de respecter.

    N´essayez pas de briller avec Moulud Mammeri après votre bêtise sur Ibn Khaldoun.

    Le seul qui essaye de semer la zizanie ou plutôt la Fitna c´est vous Mr. Manma avec votre théorie de race à 100% kabyle, vos
    propos sur le Maroc et les " batards marocains".

    Et comme toujours, vous sortez la carte du sioniste...

    Eh bien Mr. Manman, les vrais sionistes sont ces dictatures "arabes" de Syrie, d´Irak, du Yémen etc,, qui massacrent leur population.

    Le peuple palestinien, le plus éduqué et le plus noble de cette nation arabe dégradée n´a pas besoin de vous pour le défendre.

    Mais bon, Belkbir séme la zizanie en Algérie, mais Mr. Manman lui ne veut pas semer la zizanie au Maroc en armant une bande de fachistes qui veulent nous créér une " république arabe sahraouie démocratique(!) ici à Tamazgha.

    Mr. Manman, laissez votre cousin Mouloud tranquille et répondez à ma question:

    -Quel est le crime du docteur Kamaleddine Fekhar et ses 160 compagnons mozabithes emprisonnés en Algérie ?

    Rapporter Belkbir mercredi 5 avril 2017 22:08
  • @Belkbir
    M. Belkbir, que connais-tu de Mouloud Mammeri ? Que connais-tu de Si Mohand ou Mhand ?
    Le premier est de ma famille. Je peux te dire qu’il a énormément travaillé sur la langue Tamazight (grammaire, etc. …). C’est un authentique moudjahed. Il se disait Algérien, il parlait beaucoup de nos origines amazigh. C’est lui qui nous appris l’existence de l’écrivain amazigh: Apulé de Madaure (M’derwach dans les Aures) qui est le premier romancier au monde ( l’Âne d’Or). Da l'Mouloud a contribuait à la sauvegarde de l’Ahallil au sud algérien, qui fait partie de la culture amazigh. Il aimait lire le Coran et faisait ses 5 prières journalières. Il a eu le mérite de mettre sur papier les poèmes de Si Mohand Ou Mhand. Le film l'Opium et le Bâton, est tiré de son roman éponyme. L’oncle de Mouloud Mammeri, Mohamed Mammeri, fut précepteur du jeune Mohamed ben Youssef futur Mohamed V. D’ailleurs, c’est lui et un autre Algérien Mohamed Makri qui ont imposé, à la France, Mohamed ben Youssef, comme Sultan du Maroc en 1927. Ceci dit, Mouloud Mammeri n’a jamais demandé l’autonomie ou l’indépendance de la Kabylie. Il disait que l’Algérie est amazigh. Il voulait la reconnaissance de la culture amazigh avec son vecteur qui est la langue.
    Voilà M. Belkbir, pour ton information. Je ne fais jamais de copier-coller ou de plagiat.
    Tout ce que j’ai écrit sur la misère sanitaire vécue par les marocains est la pure vérité.
    De plus, M. Belkbir et M.Aksil, je penses fermement que vous êtes des sionistes. Vous vous faites passés pour des amazighs pour foutre la zizanie. Vous n’y arriverez pas. Les Algériens sont plus forts que vous !

    Rapporter manman1954 mercredi 5 avril 2017 21:16
  • LES INGRÉDIENTS DE LA FITNA


    Cher MR. Manman

    Votre description des races au Maghreb est digne de l´Institut de Biologie Raciale d´Uppsal (Suède) qui inspira notre cher Hitler et compagnie.

    En ce moment même se trouvent des milliers de squelettes, restes des vrais Moujahiddines tombés depuis 1830 et en Algérie et au Maroc et en Tunisie, se trouvent dans les caves
    des musées en France.

    En effet, dés que les colons massacraient un village entier, tuaient, violaient, les cadavres des sp+ecimens étaient enlevés pour être étudiés.

    Ensuite, les stratéges racistes colonialistes ont produit des milliers d´ouvrages " scientifiques" sur l´ethnologie raciale du Maghreb, c´est exactement ce que vous reprenez dans votre intervention en vous présentant comme " 100% kabyle" et en présentant les Rifains comme "100% amazighs" et le reste des Marocains comme des "mélanges" ......

    Mr. Manman, je vous conseille d´abord de relire mon intervention sur ce site de Maghreb Emergeant ( Le Dahir Berbère) sur Mr. Feraht Mehenni. Car ce fameux Dahir Berbère essayait en 1936 au Maroc de diviser notre nation entre " Berbères 100%" et " Arabes 100% " pour mieux dépecer l´Islam.

    Donc Mr. Manman, vous utilisez le même style et les mêmes références (auto-collé) et les mêmes arguments que les stratèges coloniaux rapaces de 1936.

    Vous ignorez donc que les premiers à se spulever contre ce Dahir Berbère furent les Ulémas et les Résistants amazighs (Si Mokhar Soussi, Idir, Moha Ou Hammou A Zayani , Abdelkrim Khattabi etc..). En 1936.

    Maintenant, je vais vous choquer que quand je parle de l´amazighité je n´ai jamais, jamais parlé de..." race ". Je
    parle de notre culture ancestrale, cimmune, héritage légitime de tous les Marocains et de là tous les Maghrébins.

    Et quand je parle des " Arabes" je n´ai jamis parlé de "race" mais de la Culture Arabe, arabo-musulmane qui est notre destin. Et quand je dis que le Maroc est " un pays à majorité amazighe", j´affirme un état de fait car aucun Marocain n´y échappe de prés ou de loin.

    La Constitution Marocaine reconnait l´héritage amazigh, arabo-musulman et même...hébraïque car les Juifs ont plus de 2000 ans d´histoire au Maroc. Tamazight est officielle et est
    le bien de tous les Marocains justement parce que l´on sait où le Dahir Berbère voulaiit nous mener.

    Ensuite Mr. Manman, votre dissertation sur la comparaison entre le systéme sanitaire et hôspitalier marocain et algérien
    est non seulement fausse mais mal documentée.

    Sur l´industrie pharmaceutique au Maroc, je vous conseille Mr. Manman de bien être à jour. Le fait est que l´industrie pharmaceutique marocaine exporte, et exporte beaucoup.
    Cette industrie est la plus performante du continent africain et de la région MENA. Les derniéres usines pharmaceutiques construites dans beaucoup de pays africains sont marocaines.

    Sur l´insuline et votre collègue marocain, je vous défie de me fournir les références. Sachant que la RAMED et d´autres assurances maladies couvrent déjà des millions de citoyens à bas revenus et couvrent non seulement l´insuline mais toute une série de médicaments de base (maladies chroniques) ainsi que les interventions (radiothérapie, dialyse etc..).

    Et la machine est en marche au Maroc sur ces volets. Pour l´Algérie, c´est aux Algériens eux mêmes de faire le constat,moi je ne décris que ce que je connais du Maroc. mais constatons Mr. Manman qu´il sera très intéressant pour vous de constater que depuis les années 1970, l´Industrie Pharmaceutique Marocaine est une puissance régionale qui
    exporte vers le monde entier.

    Mr. Manman, veuiilez bien observer la différence entre votre
    théorie de la race de 100% " kabyle" et le sort du dr. Ferhat et ses compagnons Mozabithes,

    Veuillez aussi souligner que quand je parle du terme péjoratif "arabe" c´est dans le but d´éclairer comment des régimes fachistes, rapaces, dictatoriaux, mégalomanes, anti-démocratiques utilisent une noble Civilisation Arabo-Musulmane pour en faire une recette raciste-biologique pour semer la Fitna absolue au sein de notre narion comme c´est le cas en Irak, Syrie, Yémen, Égypte etc...

    Veuillez aussi souligner que quand je reparle de l´amaziguité je parle du patrimoine commun de tous les Maghrébins. dans la bonne tradition du Souss.

    Mais surtout, Mr. Manman, n´essayez pas avec des arguments colonialistes de nous imposer une " République Arabe Sahraouie Démocratique etc.." chez nous. Si référendum il y aura, ce sont les habitants légitimes marocains qui vont trancher.

    Enfin Mr. Manman, main sur le coeur:
    -Quel est le crime du dr. Fekhar ?

    Pouvez-vous nous informer ?

    Relisez les Prolégomènes d´Ibn Khaldoun afin de comprendre son essence qui est " établir une règle sûre pour distinguer la vérité de l´erreur".

    Et mettez une ligne rouge entre votre théorie de la "race " 100% " kabyle" et les revendications légitimes des citoyens
    kabyles et autres (de culture, pas de race).

    Donc, de la même manière que je n´accepte pas les 100% "kabyle", je n´accepte pas les 100% " d´arabe" deu Polisario.

    En Mauritanie " arabe démocratique etc.." les citoyens noirs (Harratines) sont en esclavage, comme dans les camps de Tindouf.....

    Rapporter Belkbir mercredi 5 avril 2017 07:05
  • ------------@ MISTERS namnam

    Mr. namnam,
    Merci de répéter les vieux slogans du DRS algérien, on les connait tellement par coeur que la réponse devient automatque.

    1-Mr. Manman,
    Le Sahara, tout le Grand Sahara est un territoire amazigh, y inclus le Sahel, les îles-Canaries. Madeire (etc) jusqu´aux oasis égyptiennes. Amazigh.

    Donc Mr. Manman, il n ´existe de " Sahara Occidental" que danas les mémoires de Feu Houari Boumédienne, Mouammar AL-Kaddafy et le parti Baârh arabo-fachiste de Saddam Hussein et Bachar/Hafez-Al Assad/ Aflak.

    Ainsi Mr.Manman, les véritables habitants de cette partie du Sahara (Tamazgha) sont les tribus Aït-Baâmrane, Souss-Massa, Aït-Aïssa, Touregs etc. Depuis des millénaires.

    Les " Arabes" , en fait des réfugiés venus du Yémen de la tribu Banou-Hillal , cousins des Chambas en Algérie qui massacrent les Mozabithes amazighs , n´ont aucune légitimité, avec ou sans l´ONU et autres. Par contre, vue
    que le Yémen , autre Républiques Arabe Socialiste Démocratique Populaire etc.., est dnas le chaos, le Polisario et l´Algérie peuvent créér une République Arabe Saharouie...Démocratique(sic!) justement au Yémen ou dans le Sud de l´Algérie vue que les Chambas arabes avec le soutien de la junte algérienne ont déjà commencé le nettoyage ethnique contre le M´Zab.

    2-IBN KHALDOUN:

    Dommage Mr. Manman de traîner dans la boue le géant Ibn Khaldoun, historien maghrébin qui nacquit à Tunis en 1332 puis travailla en Andalouise puis dans l´Empire Almohade , mais qui n´est pas du tout amazigh ni amazighophone.....

    Vue que votre appareil de propagande a besoin de références
    je vous conseille Mr.Manman de lire.
    -Abdalallh Laoroui : Histoire du Maghreb

    -Abdallah Laroui: Les origines sociales et culturelles du
    nationalisme marocain.

    Mosefa Lacheraf : L´Algérie, nation et société.
    -Mouloud Mammeri: Les isefra de Si Mohand-ou-Mhand
    -Abdel el Krim et la république du Rif.
    -

    En résumé. Mr. Manman, laissez Ibn Khaldoun de côté et si vraiment vous poosédez ces 12 000 000 de mots arabes, je vous défie d´écrire une petite dissertation en arabe classique sur l´Èmir Abd el Kader qui s´effondra autant sous les coups de féodaux algériens que sous la poussée des troupes coloniales.

    Ibn Khaldoun est trop compliqué pour votre niveau en langue arabe classique, car il faut d´abord considérer l´origine de l´historien:
    La famille Khaldoun est originaire (ses lointains ancêtres ) est venue d´Arabie , d´Hadramout. Ils se fixèrent en Andalousie et la famille des Ibn Khaldoun fut l´une des trois plus puissantes de Séville; son rôle fut considérable. Les Khadoun se sont illustrés dans la bataille se Zellaqa (1086),dans le domaine scientifique ou spirituel ainsi qu´en politique. Ils partirent à Tunis où Abd er Rahman Ibn Khaldoun vit le jour.

    En résumé.

    Ensuite Mr. Manman, quand on aborde Ibn Kahldoun il ne suffit pas d´écrire " El Mouquedima" (?!) mais surtout se concentrer sur " le matérialisme historique et conceptions dialectiques, l´apparation de la science historique, l´ambiance historienne et l´héritage rationaliste ect..

    Ainsi, Mr. Manman je doute fort que vous possédez le niveau requis en arabe classique pour comprendre Ibn-Khaldoun qui n´a jamais été ni amazigh ni amazighophone.

    3- Noyer l´eau dans l´´océan:

    Votre histoire de l´Algérie Mr. Manman est magnifique. Il ne manque que Jugurtha et la Kahina pour nous démontrer que le peuple algérien est amazigh à 99,000008 %......

    Nous ne sommes pas dans la biologie raciale, Mr. Manman quand je dis que le Maroc est un pays à majorité amazigh, nous sommes dans un fait, des statistiques, des recherches.

    4- Votre vendetta contre le MAK et le MAM

    D´accord, le docteur Kamaleddine Fekkhar qui est en train de mourir dans une prison algérienne lui et ses 160 compagnons
    mozabithes sont des hors la loi.

    Vous Mr. Manman 100% kabyle (j´en doute fort, sinon écrivez nous en langue kabyle dans TAMURT) ( que pensez -vous de Tamurt ? Des hors-la loi?) , vous vous attaquez à mr. Ferhat Mennehi et aux Kabyles et au MAK.

    Je laisse le soin au MAK de vous répondre...

    Mais ce qui est intéressant, très intéressant est que le Polisario, un groupe de mercenaires (la majorité des habitants des Provinces Du Sud Du Royaume Du Maroc
    ont leur propre élus, présidents de Région) va être légitime.

    Mr. Manman, je vous conseille de ne pas considérer les Imazighens comme des imbéciles et votre discours " historique" est non seulement une insulte contre les Kabyles, Mozbithes et autres amazighs mais aussi le signe que le pouvoir arabo-fachsite est aux abois.

    Pour ce qui est des frontières fermées, vous semblez donc avoir le pouvoir de parler au nom de tous les Algériens.....
    Ce qui est intéressant.

    Bien noté Mr. Manman et aprés avoir rapidement analysé votre " histoire" et votre style, je laisse le MAK, le MAM, les défenseurs du dr. Fekhar de vous répondre.

    Rapporter Belkbir mardi 4 avril 2017 15:46
  • C'est la constitution algérienne qui consacre l'Algérie "terre arabe" au mépris de l'histoire,des réalités sociolinguistiques et ethniques.Les fondateurs de l'association des Oulémas n'ont peut-être pas dit que l'Algérie est arabe,mais ils étaient pratiquement tous contre les langues berbères.Moi contrairement à vous, je suis contre l'arabisation forcée des berbères.La langue kabyle doit-être officielle en Kabylie,point barre.C'est aux kabyles de décider quelles sont les langues étrangères qu'ils doivent étudier. Tamazight est officielle sur le papier,mais pas dans la réalité et la pratique.Elle demeure à ce jour facultative dans l'enseignement,même en Kabylie.J'ajoute que l'arabe officiel et artificiel n'est la langue maternelle d'aucun algérien,d'aucun maghrébin.Si les algériens sont à 90 % amazigh, c'était y a des siècles de cela, aujourd'hui ils se disent et se sentent arabes avant tout.Et ils sont plus proches des lointains palestiniens que de leurs voisins kabyles.
    Vous avez une dent contre Ferhat Mehenni,je ne partage pas votre avis.Nous avons perdu une année scolaire,mais nous avons arraché l'enseignement même symbolique de tamazight. C’est déjà pas mal.
    Concernant le royaume berbère hammadite,à ma connaissance,c'est l'arabe qui était malheureusement,la langue de l'administration et de l'enseignement.Et c'est valable presque pour tous les royaumes berbères.Nous n'avons aucun document écrit en tamazight de cette époque.
    Personnellement je ne crois pas à l'existence et à la pérennité de la langue kabyle sans un Etat kabyle autonome ou indépendant.Une langue sans Etat ne fait que retarder sa mort !

    Rapporter AKSIL mardi 4 avril 2017 15:44
  • @AKSIL
    La langue arabe comporte 12 millions (12 000 000) de mots. L’anglais, le français ou l’allemand ne comporte chacune qu’environ dix mille (10 000) mots. La langue scientifique et technique contemporaine est incontestablement la langue anglaise. L’arabe n’est malheureusement pas une langue scientifique, elle n’est que littéraire.
    La langue amazigh a été la langue de l‘administration (parlé et écrite) du royaume des Hammadites (Bejaïa, Kalaa Beni Hammad à Msila ou Tamsilt), du royaume des Ath-Kadi ou Koukou, etc. …
    Hormis la guerre qui confronta les chefs Amazighs Koceila (ou Aksel) et Dihiya contre l’invasion des Omeyades, l’islam s’est propagé en Afrique du nord pacifiquement. L’islam a été accepté par les Amazighs. C’était la conquête des cœurs. Vers l’an 1000, il y a eu une deuxième invasion d’arabes. Ces envahisseurs sont issus des tribus Banou Hilal et Banou Souleim. On trouve leurs descendants surtout en Tunisie. On les trouve en Algérie uniquement à Oued-Souf et à El Hodna (Msila). C’est cette seconde invasion qui a arabisé, sans contrainte, les populations Amazighs des plaines y compris les hauts plateaux. Les Amazighs des montagnes n’ont été globalement atteint par l’arabisation qu’après l’indépendance de l’Algérie en 1962.
    C’est pour cela que je dis, sans trop me tromper, que 99 % des Algériens sont Amazighs.
    M. AKSIL, pour plus de détails, je te conseille de lire El Mouquedima du sociologue Amazigh Ibn Khaldoun.
    Actuellement la langue amazigh est une langue officielle et nationale en Algérie. C’est une bonne chose. Les Algériens qui veulent l’étudier sont libres de le faire.
    Mais si on veut améliorer la qualité de l’enseignement on devrait sans tarder utiliser dans le primaire, le moyen et le secondaire comme langue d’enseignement pour les matières scientifiques (Mathématiques, Physique, Chimie et Biologie) le français. Il y va du développement du pays. Pour nous Algériens, la langue française, comme a dit Kateb Yacine est un butin de guerre. De plus, nous maîtrisons presque tous cette langue. Parallèlement à cela, nous devons renforcer l’enseignement de l’arabe qui d’ailleurs est une très belle langue. Il faut également, comme cela se fait dans les pays non-anglophones développés, conditionner le diplôme d’ingénieur ou de master par l’obtention du certificat de maîtrise de l’anglais TOEIC (Test of English for International Communication).
    Le Mouvement pour la Culture Berbère (MCB) a demandé le boycott en septembre 1994 de l’école. Les enfants de Tizi-Ouzou, Béjaïa et Bouira ont perdu l’année scolaire 1994/95. Je peux t’assurer que les parents d‘élèves ne peuvent pas sentir cet irresponsable qu’est Ferhat Mehenni.
    M. AKSIL, D’éminents membres de l’association des oulémas musulmans dont le Cheikh Abdelhamid Ben Badis, le Cheikh El Bachir Ibrahim et le Cheikh Foudil Ouartilani sont d’authentiques Amazighs. Ils n’ont jamais dit que l’Algérie est une terre arabe !

    Rapporter manman1954 mardi 4 avril 2017 07:16
  • @Belkbir lundi 3 avril 2017 15:09
    M. Belkbir, les Algériens savent très bien que mon écrit concernant l’Algérie (Kabylie, Mzab, MAK et Kamel Eddine Fekhar) est la pure vérité. Pour le reste, j’approuve totalement la fermeture de la frontière avec le Maroc.
    Tout ensemble régional, comprenant le Maroc, tel que l’Union du Maghreb Arabe, est voué à l’échec. Je suis absolument sûr que l’Union Africaine va regretter l’adhésion d’un membre perturbateur, égoïste et déstabilisateur tel que le Maroc. Le Maroc porte en lui les germes de la trahison.
    Le Sultan Moulay Abderrahmane avait trahi l’Emir Abdelkader par le traité de Tanger du 10 septembre 1844. Par la suite, l’Emir a préféré se rendre à la France le 23 décembre 1847 suite à l’arrêt des hostilités, que de se réfugier au Maroc.
    En 1961, 350 soldats marocains vêtus en civil ont rejoint le Ksar du Caid Abdellah Ould Senhouri à Tindouf pour s’y réfugier. A l’indépendance, ces vrais marocains et sûrement faux Tindoufis ont manifesté avec le drapeau marocain pour clamer leur rattachement au Maroc. Ce stratagème des marocains fut heureusement découvert à temps par les services secrets de l’ALN (Armée de Libération Nationale). Ils ont tous été éliminé.
    Les trahisons des marocains envers l’Algérie sont multiples, il y a de quoi écrire un livre.
    M. Belkbir, le 100 % Kabyle que je suis t’affirme qu’historiquement, le Sahara Occidental n’a jamais été un territoire marocain. La frontière sud du Maroc, reconnu par l'ONU, est matérialisée par l'Oued Noun. Les correspondances échangées entre les Sultans Alaouites et les monarques européens au 17ème, 18ème et 19ème siècle confirment cette frontière. Les différends accords entre les européens et le Royaume Alaouite soulignent expressément que le sultan du Maroc n'est pas responsable de la sécurité des personnes, particulièrement les ressortissants européens, se trouvant au sud de l'oued Noun. De ce fait, le Sultan Chérifien n'est pas souverain sur le territoire de l'actuel Sahara Occidental ou le pays de Saguia-el-Hamra et Oued-Eddahab. Ainsi, un naufragé européen échoué sur la côte du Sahara Occidental ne peut pas solliciter l'aide du Royaume Chérifien et son pays ne peut rien reprocher au Sultan Alaouite. Des traités établis entre les monarchies européennes (France, Espagne, Portugal, ...) et la monarchie Alaouite précisent que le Sahara Occidental ne fait pas partie du Maroc. Tout le monde peut consulter ces accords: Traité de Marrakech de 1767, Traité de Meknès de 1799, Traité de Tanger de 1856, Traité de Madrid de 1861, etc. ...
    Ces différends traités ont motivé l'avis de la Cour internationale de Justice (CIJ) de La Haye du 16 octobre 1975 qui ne donne aucun droit de souveraineté au Maroc sur le Sahara occidental. L'oued Noun est donc la frontière sud du Maroc, il l'a hérité en 1956. L'oued Noun est également l'unique frontière du Sahara Occidental avec le Maroc.
    De plus comment peut on admettre que le Maroc a pu accepter de partager en 1975 son soi-disant territoire, « le Sahara occidental », avec la Mauritanie ?
    Autre question, pourquoi le Maroc refuse le referendum d'autodétermination au peuple du Sahara Occidental ? La réponse est connue : Les Sahraouis choisiront, à coup sûr, l'indépendance.
    Ainsi, les Sahraouis ne sont pas Marocains. Le Sahara Occidental n'a jamais appartenu au Maroc et aucun pays au monde ne reconnaît la souveraineté marocaine sur le Sahara Occidental.
    M. Belkbir, je termine ce message par cette citation : La parole mensongère ou l'écrit fallacieux ne change en rien à la vérité.

    Rapporter manman1954 lundi 3 avril 2017 17:37
  • Au camarade Manman,si l'Algérie est à 90 % amazigh, alors pourquoi la langue amazigh n'a pas le même statut que l'arabe ? Si l'Algérie est amazigh ,pourquoi les kabyles sont restés isolés lors du printemps noir de 2001 ? Puisse que les autres amazigh d'Algérie n'ont pas bougé le petit doigt,insensibles ou hostiles aux kabyles qui avaient pourtant des revendications algériennes? Si l'Algérie est amazigh, pourquoi la grève du cartable n'a pas dépassé les frontières de la Kabylie ?
    Concernant le "haineux" Ferhat Mehenni,défendre son identité et sa langue menacés est un combat noble,juste et légitime,ce n'est pas Ferhat qui est ridicule mais ceux qui baissent les bras (wid yevran i imezzughen-nsen).Pourquoi demander "l'autonomie de l'Algérie" alors que l'Algérie est indépendante, ça c'est ridicule .C'est une demande absurde et stupide.Quand vous dites qu'il n y a pas d'autonomistes et d'indépendantistes en Kabylie,vous mentez.Vous êtes libre de vouloir rester sous le joug de vos bourreaux d'Alger qui nous arabisent en toute impunité,mais ce n'est pas l'avis de tous les kabyles.La Kabylie sera indépendante ou ne sera pas.Nous n'avons aucune chance de survie au sein de cette Algérie "terre arabe" (la constitution) qui ne reconnait ni notre identité ni notre langue ni notre statut de peuple à part entière ! Réveillez-vous de votre profond sommeil.

    Rapporter AKSIL lundi 3 avril 2017 16:05
  • @manman 1954

    S´taouil !

    Donc, tu veux affirmer que le MAK n´existe pas( Mouvement Pour l´Autonomie De la Kabylie), que la Kabylie est la région la plus développée de l´Algérie et donc, pas besoin d´écrire un roman pour affirmer une contre-vérité.

    Quant à ta théorie des races amazighes, relis le Dahir Berbère de 1936 d´abord et viens ensuite essayer de nous convaincre.

    Pour le dr. Kamaleddine Fekhar, d´accord, d´accord, c´est un hors la loi et ses compagnons aussi. Et le MAM n´existe pas non plus.

    Mais miracle! Le Polisario qui veut instaurer une " république arabe saharouie " démocratique" (!) dans le Sahara Amazigh, ce Polisario d´aprés ton raisonnement existe et représente tout le peuple sahraoui....

    Vous n´avez pas de prisons en Algérie, le journaliste T. mort en prison était donc dans un hotel de luxe 5 étoiles, comme les militants des droits de l´homme le sont actuellement y compris les disparus.

    D´accord, d´accord . Les dernières grèves et manifestations à TIzi-Ouzou et sa région, les massacres commis par les Chambas contre les Mozabithes etc.., ce ne sont que des petits détails.

    Mais bon, quand un 100% kabyle s´exprime, alors les autres citoyens de moins de 100% de teneur en kabyle eux n´existent pas. Hitler n´aurait pas fait mieux.

    D´un article sur le sous-développement, la grogne sociale, les manifestations pacifiques légitimes de citoyens marocains, notre 100% kabyle veut nous entrainer dans la guerre des races.....

    Rapporter Belkbir lundi 3 avril 2017 15:09
  • @ Belkbir (dimanche 2 avril 2017 20:25) et autres internautes marocains de ce site qui se font passer pour des Kabyles.
    M. Belkbir dit que la Kabylie attend toujours le développement. Je le défie de trouver une région au Maroc aussi développée que la Kabylie. Je l’invite à aller visiter cette région au relief difficile, il trouvera des routes goudronnées, des structures de santé fonctionnelles, des structures d’éducation (écoles, collèges, lycées, différents centres de formation professionnel, etc. …). La population de cette région kabyle bénéficie, comme la majorité des algériens, de l’accès à l’eau (> de 90%), à l’électricité (>98%) et au gaz (>65%). De plus comme partout en Algérie, il y a une couverture sanitaire correcte.
    M. Belkbir, vous devez nous dire comment sont soignés les diabétiques chez vous au Maroc. Un collègue Marocain m'a raconté le calvaire que subit son père diabétique retraité de la fonction publique marocaine. Il habite Ahfir, il doit aller chaque matin et chaque soir, dans un espèce de dispensaire situé à plus de 10 kms de son domicile. Et là comme il est assuré, un infirmier lui délivre sa dose d'insuline à l'aide d'une seringue. En Algérie, les diabétiques ne se déplacent pas et s'injectent eux-même l'insuline, chez eux, à l'aide de stylos injecteurs, comme cela se fait en France. Et bien entendu les diabétiques algériens comme tous les malades chroniques de ce pays sont pris en charge à 100 %. Voilà la grosse différence entre l'Algérie et le Maroc, ou encore la différence entre la Kabylie et le Rif.
    M. Belkbir, vous dites que le Maroc est à majorité absolue Amazighe. Encore un mensonge du à votre ignorance. Les Rifains sont réellement des Amazighs. Les autres Marocains découlent surtout d’un mélange d’esclaves noirs Africains et d’Amazighs. Leur teint brun foncé, voire noire, les trahit. Ce mélange a commencé au 17ème siècle. A l’époque, la moindre protestation ou la plus petite rébellion des autochtones étaient sévèrement punie. En effet, le Sultan réprime en envoyant sa garde noire (plus de 150000 esclaves soldats) pour sévir. Les têtes des hommes sont coupées et les femmes ainsi que les garçons en bas âge sont réduits en esclavage pour être vendus. Il est bien entendu que le viol de ces femmes par les soldats esclaves était permis. Il est connu que la femme violée a une très forte probabilité de tomber enceinte. Voilà à quoi est réduit ton Maroc que certains affabulateurs, tel que Allal El Fassi, qualifient d’État-Nation de 12 siècles.
    La population algérienne est constituée à 99 % d'Amazighs (Kabyle, Chaoui, Targui, mozabite, zenati, etc. …). Le 100 % kabyle que je suis t'affirme qu'en Kabylie, il n'y a pas de revendication du style « autonomie ou indépendance de la Kabylie ». Les adeptes du MAK ne représentent qu'eux mêmes. D'ailleurs, feu Ait Ahmed a ridiculisé, dans une émission TV, le haineux Ferhat Mehenni sur la question d'autonomie. S'il faut demander l'autonomie d'une région d'Algérie, autant demander l'autonomie de toute l'Algérie ! Cette revendication devient un non-sens, car le pays Amazigh, c'est toute l'Algérie !
    Pour ce qui est du Dr Kamel eddine Fekhar, il ne représente que lui-même. Il a enfreint la loi Algérienne, la justice Algérienne l’a incarcéré. M. Belkbir, nous n’avons pas de prison en Algérie telle que Tazmamart ou de centre de torture tel que celui de Temara. Le MAM (Mouvement pour l´Autonomie du M´Zab) que vous citez, n’existe que dans la bouche des Marocains, comme vous, et dans la presse du Makhzen. Les Mozabites sont connus pour leur excellente éducation religieuse et civique. Grâce à ces Amazighs, descendants des Rostomides de Tiaret, Ghardaia est devenue un pôle industriel et agricole d’excellence.
    Vous citez Tanger MED I et II, comme pôle de développement. Oui, Renault a investit. Cet investissement est à 100 % Renault. L’unique retombée sur l’économie marocaine est les salaires versés aux ouvriers marocains. Ces travailleurs Tangérois sont rémunérés, au lance-pierre, entre 200 et 250 Euros, soit dix à quinze fois moins qu’en France ! Le Maroc est totalement étranger dans ce site industriel et n’a pas droit au chapitre.
    Ne nous bluffez pas avec la soi-disant montée en puissance de l’économie marocaine. L’IDH (Indice du Développement Humain) du Maroc démontre votre situation de pays sous-développé. Vous êtes pauvres et vous demeurerez indigents tant que votre prédateur Emir des Croyants: Mohamed VI, reste au pouvoir.
    Vous accusez l’Algérie de traîner dans l’émergence de l’union du Maghreb. La responsabilité du Non-Maghreb incombe uniquement au Maroc. Votre pays a unilatéralement gelé en 1995 toutes discussions ou même réflexions sur le Maghreb. Le Maroc n’y a ratifié que 5 accords su 39. Alors que les accords ratifiés par les autres pays du Maghreb sont de 37 pour l’Algérie, 36 pour la Tunisie et plus de 30 pour la Libye et la Mauritanie. Il apparaît clairement que c’est le Maroc qui bloque l’union du Maghreb.
    Le Maroc veut que l’Algérie lui livre les combattants Sahraouis du Polisario, pieds et poings liés. Le Roi du Maroc et les Marocains adeptes du « Sahara Marocain » peuvent toujours rêver. Les Sahraouis de la RASD seront toujours soutenus par l’Algérie et également par d’autres pays, respectueux de la légalité internationale, dans leur juste combat pour l’indépendance du Sahara Occidental.
    M. Belkbir, nos Chouhadas ne sont pas « LES MARTYRS DE LA BÊTISE » comme vous avez titré votre message. Honte à vous, c’est grâce à eux que l’Algérie et beaucoup de pays d’Afrique, y compris le Maroc, sont devenus indépendants !
    La bêtise est d’accepter le baise-main Royal. La bêtise est de clochardiser le peuple marocain. La bêtise est de transformer le Maroc en un Lupanar à ciel ouvert. La bêtise est d’offrir la capitale de Youssef Ibnou Tachfinne, Marrakech, aux détraqués sexuels du monde entier. La bêtise est d’avoir des relations contre-nature avec l’entité sioniste.

    Rapporter manman1954 lundi 3 avril 2017 07:57
  • Depuis 1963 ou meme avant; les janissaires du tagarins et leurs retenus de kouloughlis, gaulois de la regence democratique populaire et autres predisent sinon prient pour la desintegration du fameux regime retrograde du Makhzen.
    Tick Tock Tick Tock Tick Tock...
    A part le petrole, la potentielle deconfiture de l'ennemi intime est le ciment de cette mayfly appeller algerie.
    Le compte a rebours a commencer le 7 janvier 1958; mais apparemment seul le regime feodal du Makhzen on est conscient

    PS: Pourquoi tous les pseudo specialistes du Maroc qui ecrivent pour Maghreb Emergent utilisent des nom de plume/guerre??!!

    Rapporter Annunaki lundi 3 avril 2017 00:05
  • LES MARTYRS DE LA BÊTISE

    Note: Non conseillé aux nationalistes surexcités ni aux martyrs véritables entérrés depuis longtemps et qui ne veulent que la paix .

    De quoi s´agit-il? D´un article toutefois banal qui décrit un fait déjà connu, débattu et en chantier au Maroc. En chantier car la mobilisation légitime des citoyens de la région d´Al-Hoceima
    a à son tour mis en branle les responsables locaux.

    Limogeage du gouverneur, poursuite des responsables présumés du tragique accident du poissonnier Mouhcine (en possession d´une cargaisain d´espadons hors saison et donc interdit de pêche et de vente) et volonté de porter la lumière et sur l´accident et sur les responsables.

    Un état de fait déjà connu car comme les régions enclavées du Haut et Moyne-Atlas, le Rif a été longtemps délaissé jusqu´il y a 15 ans. La fronde qui n´est que la continuation naturelle de l´esprit du Bled Siba est caractériqtieue de tout le Maroc.

    Bled Siba et Bled Makhzen ont laissé place aux centres développés tels la Région de Casablanca-Berrechid ou Marrakech-Agadir-Essaouira face aux Régions enclavées (Rif, Moyen et Haut-Atlas, Oued-Zem, Errachidia, Zagora etc..), ce jusqu´il y a à peu près une trentaine d´années.

    Aujourd´hui Tanger MED I et II , Tétouan-Nador (Région du Rif) ainsi que la Région Khénifra-Azilal, Beni-Mellal ou Ouarzazathe-Zagora comme exemples sont montées en puissance .

    Ce qui traduit de la notion Bled Siba (qui n´a rien à faire avec la Hogra) et celle du Bled Makhzen veut dire que toutes les Régions du Maroc exigent le même degré de développement.

    Un fait débattu car la mobilisation citoyenne pour AL-Hoceima est générale dans tout le Maroc sachant que la majorité des Rifains habitent les villes de Féz, de Tétouan, Nador ou Tanger plutôt qu´Al-Hoceima et sa région enclavée.

    Donc, d´un article banal sur une question classique qui soulève qu´un pays qui se déveleopp se doit de donner les mêmes chances à tous ses citoyens et toutes ses régions ,
    on se retrouve avec des soulèvements d´informations non seulement fausses mais calomnieuses.

    En vérité, les associations , les syndicats, les partis politiques(pour rappel Elyas El Omari leader du PAM , Rifain, ancien militant de gauche est un proche du défunt Mouhssine) sont mobilisés.

    Et avec le risque de décevoir les " nationalistes" en herbe des deux côtes de la frontière , les revendiquations des citoyens d´AL-Hoceima sont légitimes, légales et reconnues par la constitution. C´est un problème purement socio-économique, un problème de Hogra si l´on préfère et la seule solution est que les programmes déjà en cours s´accélèrent pour l´emploi des jeunes, les infrastructures et le développement.

    Non loin du Rif, de l´autre côté de la " frontière" , la Région Kabyle qui a déjà connu un Printemps Kabyle sanglant il y a quelques années (plus de 290 morts) attend toujours la même chose: le développement.

    Pas loin de cette " frontière", dans l´Hôpital Ben Adjila, le docteur Kamaleddine Fekhar, chef du MAM ( Mouvement Pour l´Autonomie du M´Zab) en est à ...son 90:ème jour de grève de la faim et est en danger de mort. 160 de ses compagnons sont aussi en geôle.

    Pour ceux qui veulent instrumentaliser la cause amazighe rappelons qu´ils jouent avec le feu.

    En effet, le Maroc est à majorité absolue amazighe. La plus grande ville amazighophone du monde est Casablanca.

    Donc, restez dans le débat et ne réveillez pas l´ours qui dort.

    Et surtout, laissez les vrais martyrs dormir en paix. Mouhcine n´est pas mort pour les beaux yeux des charognards et les martyrs du Maghreb ne sont pas morts pour être traînés à chaque fois dans les vomissements de ces " nationalistes" qui
    au lieu de constater l´état déplorable de ce Maghreb à la traine versent dans la surenchère....

    Ce qui se passe à AL-Hoceima est une lutte légitime pour que les responsables de la Région se mettent au travail sérieux.

    Et le message a été bien réceptionné . Pour ce qui est des esclaves, il n´y a pas de pires exclavagiste que la bêtise.

    Rapporter Belkbir dimanche 2 avril 2017 20:25
  • "Le Maroc, à l’instar de tous les états arabes, n’a jamais été un état nation." écrit Manman
    Eh bien camarade Mannman,vous allez un peu vite en besogne.Si le Maroc n'est pas une nation,l'Algérie aussi n'est pas une nation.C'est une mosaique de peuples et personne ne peut le nier.L'Algérie,le Maroc et la Tunisie ont subit le colonialisme français à des degrés divers.Il ne faut pas être ingrat et oublier l'aide des marocains et des tunisiens aux algériens en lutte contre le colonialisme français.Mais l'indépendance de ces trois pays n'a pas débouché sur la liberté et la démocratie qui ont été confisquées.On peut dire sans hésitation que du Golf à l'Atlantique,aucun pays dit arabe ne connait la démocratie,l'Etat de droit,l'alternance...(la Tunisie reste une exception qu'il faut juger sur le long terme). Quand je vois des algériens chauvins ,frustrés et patriotards dénigrer le Maroc, ce proverbe algérien me vient à l'esprit : Almaḍbuḥa taḍḥak εala almasluxa !
    En que kabyle indépendantiste, je suis solidaire du peuple rifain dans sa volonté d'autonomie ou d'indépendance.

    Rapporter AKSIL dimanche 2 avril 2017 20:07
  • A ma connaissance, le Maroc, comme la Tunisie, était un protectorat et non pas une colonie française.

    Rapporter Mansour Essaïh dimanche 2 avril 2017 15:53
  • le sort réservé aux populations berbérophones prouve que sur ce point vous avez le même maître.

    Rapporter irguel wallagh dimanche 2 avril 2017 15:03
  • @ marocain dimanche 2 avril 2017 00:53
    Le Maroc a toujours été un état esclavagiste. Il ne brille que par l’oppression de ces habitants. Les Rifains d’El Hoceima ou d’ailleurs ont toujours été persécutés par le Makhzen. L’autocrate Mohamed VI, descendant du Sultan Brigand M’Hamed Ben Ali Cherif (1640), premier sultan alaouite, ne déroge pas à la règle de ses ancêtres. Au Rif, il mène la continuelle politique de répression.
    Arrêter de nous chauffer les oreilles avec vos mensonges. Le Maroc, à l’instar de tous les états arabes, n’a jamais été un état nation. Il fut un protectorat de la France du 30 mars 1912 au 02 mars 1956. La France a accordé l’indépendance au Maroc en échange de l’engagement des marocains de ne pas assister la révolution algérienne. Le hic, dans tout cela, est que le Maroc a accepté ce marché, qui n’est qu’un coup de poignard dans le dos du peuple Algérien.
    En fait, la France a accordé l’indépendance à toutes les colonies (Afrique Noire Francophone) et à tous les protectorats (Maroc et Tunisie) de manière à se concentrer uniquement sur l’Algérie (départements Français) pour la garder éternellement.
    L’histoire a fait que le peuple Algérien a gagné la guerre d’Algérie. Notre pays est indépendant grâce aux sacrifices des martyrs. La géographie, quant à elle, nous a imposé, sur notre flanc ouest, le pire voisin qu’on puisse avoir : Le Maroc. En blindant notre frontière avec ce Narco-état, nous nous protégeons, un tant soi peu, de tout le mal qu’il génère. Le regard de l’Algérien ne balaie plus l’Ouest. Son champ de vision englobe le Nord, l’Est et le Sud. Soyez tranquille, vous pouvez continuer à écraser des êtres humains dans des bennes à ordure et vous pouvez poursuivre votre politique de clochardisation du peuple Marocain. Il y a une seule chose que nous ne tairons pas : Votre occupation illégale du Sahara Occidental.

    Rapporter manman1954 dimanche 2 avril 2017 14:45
  • Quel article haineux! on dirait qu'on parle d'une région dévasté du monde tel MAOUSSEL en Iraq par exemple!! Aux journalistes algériens mal informés je dirai que cette région très attrayante de point de vue touristique et sa rentabilité annuelle dépasse de loin celle des régions algériennes toutes confondues. les problèmes des jeunes d'El houssiema ressembles à ceux du monde entier plus de poste de travail plus de progrès égalité.......
    Quant est il de la carence du lait en algèrie pays de 800 Milliards de Dollars gaspillés par un régime périmé.

    Rapporter Observateur dimanche 2 avril 2017 14:02
  • au marocain..Maghreb émergent et plusieurs site en Algérie sont connu pour leur position pro marocaine et c'est un marocain qui a écrit cet article et je t'invite a lire les milliers d'articles chez vous qui prédisent et souhaitent l’explosion en Algérie, pour ta dernière phrase je t'invite également a lire la déclaration de l’ambassadeur français a Washington...

    Rapporter marwan dimanche 2 avril 2017 13:35
  • @marocain,

    Tu devrez, avant de balancer des inepties, te renseigner sur les attaques de ton pays qui a voulu faire une fitna dans le mzab et qui plus est il ne se cache pas d'accueillir Mheni le prétendu sécessionniste de la Kabylie qui fit partie intégrante de l'Algérie et qui ne recueille pas le moins du monde la volonté de ses habitants.

    Apprends aussi l'histoire avant de l'ouvrir car en disant que l'Algérie était un département français vous ignorez complètement ce pourquoi elle l'a été.

    Pour résumer, c'est une volonté de calmer les esprits des algériens qui manifestaient leur volonté de chasser le colon que ce dernier, par cette astuce, a pondu ce rattachement comme celui faite au juifs par le décret Crémieux, les considérant comme français.

    Pour ta gouverne, l'Algérie n'a jamais accepté de rester sous domination de l'ancien colon, après des batailles qui ont duré des années, contre une puissance reconnue à l'époque comme étant très forte, ils n'ont pas eu peur de l'affronter en laissant des morts et des invalides en nombre important.

    Et contrairement à ton pays, l'Algérie n'a pas été sous protectorat, demandé par ton roi de l'époque et vous avez eu votre indépendance, il ne faut pas l'oublier, parce que la France ne pouvait pas être sur plusieurs front. Dès le déclenchement de la révolution algérienne, la France vous a donné votre indépendance, pour mieux revenir plus tard, car actuellement toute votre économie sous direction, gestion et capitaux français. Vous avez même des retraités qui viennent en nombre pour se gaver sur le dos des pauvres magrébins.

    Avant de l'ouvrir, retourne donc ta langue cent fois dans ta bouche avant de parler de siedek. Pauvre bougre.

    Décidément, il n'y a aucun marocain qui a la sensibilité d'exprimer ses pensées sans sournoisement distiller des contres-vérités apprises dans leurs écoles merdiques, où on leur enseigne la haine de l'Algérie.

    Vous pouvez tout faire, les algériens aussi sont lucides et ne tombent jamais dans vos amours fielleux y compris celles de vos femmes.

    N.B habituellement, je m'en fiche de ce qui se passe dans ton pays mais dès que vous commencez à parler de mon pays l'Algérie, cela ne fait qu'un tour dans ma tête car vous n'êtes que des personnes mal intentionnées. C'est évident !

    Et tiens, lis donc le morocco leaks, cela te permettra de voir qui de ton pays ou du miens cherche des noises à l'autre.

    Et c'est tout le temps.

    http://maroc-leaks.com/

    Rapporter Vangelis dimanche 2 avril 2017 11:49
  • @ marocain,
    Vous savez, il y a eu une vie chez nous avant l'arrivée des Arabes en Afrique du nord, contrairement à vous. Nous avons connu un royaume numide avec une capitale qui s'appelle Cirta aujourd'hui Constantine.
    Nous avons fait pleinement partie de l'Empire romain à qui nous avons fourni quelques grands noms du christianisme, pas vous; et nous avons aussi fait partie de la civilisation carthaginoise, pas vous.Voilà pourquoi l'Algérie contient les plus importants vestiges romains après l'Italie, pas vous. Et voilà pourquoi sur Wikipédia le Maroc nous vole notre Histoire antique en s'attribuant nos rois numides et ceux de la Maurétanie Césarienne en jouant sur la confusion du mot Maurétanie.
    Nous sommes un peuple méditerranéen avec 1622 km de côtes, pas vous. Voilà pourquoi nous avons été " visités "- non sans résistance- par tout un tas de peuples venus d'au delà des mers comme tous les autres pays méditerranéens, pas vous. La marine algérienne sous les Ottomans a fait régner sa loi en Méditerranée pendant des siècles, pas vous..
    Alors vos éternelles calomnies sur le thème " vous les Algériens vous n'avez pas d'Histoire, pas comme nous les marocains qui descendons de la cuisse de Sidi Okba, vous êtes une création de la France", allez donc la raconter à Lyautey père de votre drapeau à six branches et de votre hymne national.

    Rapporter LHomme de Mechta dimanche 2 avril 2017 10:06
  • A lire les médias algériens qui commentent les événements de Hoceima on dirait qu'ils espéraient un scénario libyen pour le Maroc.Ils soufflent sur les braises pour éveiller les démons du printemps arabe qui ont ravagé la Syrie et leYemen et dont l'ombre menaçante plane toujours sur la Tunisie plombant son décollage économique .
    A ces journalistes très" intéressés" par ces événements je dirais que le Maroc est un état nation qui ne doit pas son existence à la France.Certes c’est une ancienne colonie française mais il n'a jamais été considéré comme un département français d'outre-mer

    Rapporter marocain dimanche 2 avril 2017 00:53
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

La fabrication des panneaux solaires coûterait très cher à l’Algérie-Pr Omar Aktouf

Sondage

L’Algérie a battu ce mois de juillet un nouveau record du pic maximum appelé (PMA) en électricité. Le PMA oblige Sonelgaz à un investissement de plus de 500 milliards de dinars par an.

Vous êtes d’accord avec ces dépenses à cause d’un pic de consommation de quelques jours par an car l’électricité est un droit constant ? - 26.7%
Vous pensez que cela est trop couteux pour le pays et qu’il vaut mieux se discipliner et arrêter la course financière derrière le PMA ? - 35.6%
Vous pensez que la croissance du PMA va se ralentir si les couts des investissements sont plus supportés par les usagers dans l’avenir ? - 28.7%

Total votes: 565

Vidéos

L’ambassadeur italien à Alger a évoqué sur Radio M le procès Saipem et l’investissement de Cevital en Italie

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie – Le retour d’Ouyahia pourrait se traduire par une relance des privatisations

  A l’arrêt depuis 2007, le processus de privatisations des entreprises publiques va-t-il être relancé par Ahmed Ouyahia? La loi de finances 2018 pourrait remettre au gout du jour le très controversé art 66 de la LF 2016.

Algérie- Trois arrêtés vont fixer le mode d'emploi de la pêche et la commercialisation du corail

Trois (03) arrêtés interministériels devant relancer la pêche au corail à travers le littoral seront "prochainement" promulgués pour fixer toutes les procédures juridiques et mesures relatives à l'exploitation de cette ressource maritime, au traitement et à la traçabilité des quantités pêchées jusqu'à la commercialisation.

Finlande: Le Marocain, qui a tué deux femmes à Turku, venait d'être débouté de sa demande d'asile

Le Marocain qui a reconnu avoir tué deux femmes à coups de poignard et blessé huit autres personnes vendredi à Turku, en Finlande, venait d'être débouté de sa demande d'asile, ont déclaré mardi les autorités finlandaises.