Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 21 Avril 2018

  •   Lynda Abbou
  • vendredi 17 novembre 2017 12:19

Weaving Group vend ses parts dans la compagnie Aigle Azur

 Weaving Group (ex-GoFast) a été fondé, en 1983, par Arezki Idjerouidene, et est aujourd’hui dirigé par Meziane Idjerouidene.

 

Le groupe Weaving (ex-GoFast), vient d’annoncer  son retrait de capital d’Aigle Azur sans préciser le montant de la transaction. Dans un communiqué rendu publique le  15 novembre dernier  le groupe  a  annoncé  avoir « procédé à la cession de sa participation minoritaire qu’il détenait au capital d’Aigle Azur à l’entrepreneur spécialisé dans le transport aérien, David Gary Neeleman ». 

D’après le communiqué cette opération  « marque une nouvelle étape dans la longue et riche histoire de la plus ancienne compagnie aérienne privée européenne, créée en 1946.»

En 2001, GoFast (devenu aujourd’hui Weaving Group) rachète Aigle Azur « avec l’objectif de développer le pavillon français sur des marchés affinitaires avec un positionnement de proximité », rappelle le communiqué.  Cette politique de rapprochement  a été menée sous l’impulsion du fondateur du groupe Arezki Idjerouidene, puis de son fils Meziane Idjerouidene.

Meziane Idjerouidene, Président de Weaving a déclaré, à cette occasion, « pendant 16 années, notre Groupe a été aux côtés d’Aigle Azur. GoFast devenu Weaving Group en 2017, engagé dans une diversification de ses activités, a ouvert depuis plusieurs années des discussions en vue de céder sa participation au capital d’Aigle Azur. Notre exigence était double dans la sélection du nouveau partenaire : d’une part, donner de nouveaux moyens à la compagnie pour qu’elle écrive une nouvelle page de son histoire ; d’autre part, s’appuyer sur un nouvel actionnaire qui connait parfaitement le secteur et soit en mesure de pérenniser l’entreprise. »

Par ailleurs, l’entrepreneur David Gary Neeleman a créé et développé quatre compagnies aériennes indépendantes : Morris Air, WestJet, JetBlue et Azul. En 2015, il entre au capital de TAP Air Portugal. 

Signalons que Weaving Group ex GoFast a été fondé, en 1983, par Arezki Idjerouidene, et est aujourd’hui dirigé par Meziane Idjerouidene. Il est présent dans différents secteurs d’activité tels que le transport et la logistique, la communication et l’investissement.

 

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



1 Commentaire

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

La CEDEAO, cadre “idoine” pour institutionnaliser le partenariat d’exception Maroc-Afrique de l’Ouest (Brahim Fassi Fihri)

  La conférence d’Abidjan est initiée par l’Institut Amadeus en partenariat avec la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et avec la collaboration du Centre ivoirien des recherches économiques et sociales (CIRES).

La France expulse un imam salafiste vers l'Algérie

  La Cour a rejeté la demande de l'avocat de l'imam de suspendre provisoirement son expulsion.

L'UA appelle la communauté internationale à soutenir la résolution politique du conflit en Libye

  Une force tripartite de l'UA, de l'Union européenne (UE) et de l'ONU tente de venir en aide aux migrants africains bloqués en Libye.