Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 24 Septembre 2017

  •   Reuters
  • lundi 21 août 2017 10:48

Polynésie- Essais nucléaires: Plainte pour "crime contre l'humanité" contre la France

 Le parti indépendantiste de Polynésie française va déposer une plainte pour crime contre l'humanité visant l'Etat français pour les essais nucléaires menés pendant 30 ans dans le Pacifique (dr)

Le parti indépendantiste de Polynésie française dirigé par Oscar Temaru va déposer une plainte pour crime contre l'humanité visant l'Etat français pour les essais nucléaires menés pendant 30 ans dans le Pacifique, a annoncé dimanche l'un de ses cadres.

 

"Les Polynésiens ont été trompés et achetés par la France" durant cette période, "des rayonnements ionisants ayant été intentionnellement diffusés sur la population polynésienne", a déclaré l'ancien sénateur Richard Tuheiava sur la chaîne Polynésie 1ère. "Nous en avons des preuves", a ajouté ce membre du parti Tavini Huiraatira, sans préciser devant quelle juridiction serait lancée la procédure.

Selon lui, la France a "laissé sciemment des populations, notamment celle de l’atoll de Tureia, sous les rayonnements contaminants" lors des différents essais atmosphériques.La France a mené des essais nucléaires dans les atolls de Mururoa et Fangataufa, d'abord dans l'atmosphère puis en sous-sol, jusqu'en 1996.

Certains protestants de Polynésie française, regroupés sous la bannière de l’Eglise évangélique ma’ohi, de tendance indépendantiste, avaient déjà annoncé leur intention d'engager une démarche pour crime contre l'humanité contre l'Etat français. Les représentants de l'Etat en Polynésie française n'ont pas souhaité faire de commentaire.

De source proche de l'administration, on précise toutefois que cette plainte ne suscite aucune inquiétude dans la mesure où, dit-on, elle n’est pas recevable devant le Tribunal pénal international, ni devant aucune autre juridiction internationale.


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire



2 Commentaires

  • ENFIN,

    Enfin des citoyens qui ne laissent pas passer ce genre de crime. Non seulement contre la Polynésie mais contre toute
    la région.

    Alors que les decendants des survivants de l´autre crime contre l´humanité (Holocauste, la Shoa) demandent des comptes et remuent le moindre centime et continuent à traquer les criminels nazis, alors que les victimes polynésiennes elles veulent réparation et justice, nos dirigeants à nous ont une amnésie chronique.

    D´abord et les essais nucléaire en Algérie (Sahara) et en Polynésie ont eu lieu sous la bonne grâce de l´ONU .
    Oui l´ONU n´a pas levé un petit doigt.

    L´ONU a bien su que la France allait réaliser des essais nucléaires non en Métropole, en France mais en Algérie.

    La vie, les terres, l´eau, la santé des bougnoules ne valait rien. Et ne vaut rien.

    Donc au sus de cette ONU tellement décriée par les niais
    les tribus amazighes du Sahara en prennent pour leur compte (cancers, maladies chroniques, nappes d´eau polluées, etc..).

    Comme les tribus du Rif, elles attaquées aux armes chimiques par l´Espagne et la France et pour lesquelles le
    gouvernement marocain ni d´ailleurs la présidence de la Région Rif ne fait rien. Au Rif comme au Sahara comme en Polynésie, l´ONU n´a pas intervenu.

    Rapporter Boudargau lundi 21 août 2017 16:33
  • Quel interet à reprendre dans ce site une telle information. N'est ce pas pour enfumer encore plus la tête des algeriens

    Rapporter Muhd lundi 21 août 2017 12:04
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Bentalha, thérapie de groupe au CPP pour dire l’innommable

Sondage

Ahmed Ouyahia est de retour à la tête du gouvernement dans un contexte de crise des finances publiques

Vidéos

Algérie - Les préjudices de la LFC 2009 d'Ouyahia équivalent les déficits de 2016 - Ferhat Aït Ali

A ne pas manquer

Prev Next

Poids de l’informel : Ouyahia corrige Sellal, Benkhalfa… et la Banque d’Algérie

Jusqu’à fin 2016, l’informel représenterait officiellement environs 3700 milliards de dinars. Or, Ahmed Ouyahia parle de 1700 milliards de dinars, chiffre qui, selon les experts, est plus proche de la réalité.

Algérie- La récolte des céréales a légèrement augmenté durant la campagne 2016-2017

Durant la campagne 2016-2017, la superficie moissonnée a été de 2.353.253  hectares (ha), soit 91% de la superficie déclarée à moissonner (2.578.672  ha), contre 2.206.055 ha lors de la campagne précédente.

Tunisie : Signature de l’accord sur la majoration salariale dans la presse écrite et électronique

L’augmentation salariale concerne quelque 4500 professionnels, selon, le président de la FTDJ. Ils  bénéficieront d’une augmentation de 6% sur les salaires de base et indemnités, à compter du mois d’août 2016.