Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 20 Août 2017

  •   Reuters
  • vendredi 28 juillet 2017 18:37

Pour le FMI, le dollar est surévalué de 10% à 20%


L'organisme international préconise que les Etats-Unis prennent des initiatives pour diminuer un déficit des comptes courants qui demeure trop important.

 

Le Fonds monétaire international (FMI) a dit vendredi que le dollar américain était surévalué de 10% à 20% sur la base des fondamentaux économiques à moyen terme des Etats-Unis, l'euro, le yen et yuan étant en revanche correctement valorisés par rapport aux mêmes critères pour leurs économies respectives.

Dans un rapport annuel d'évaluation de la situation extérieure des principales économies mondiales, en particulier de leur devise et de leurs soldes extérieurs, le FMI constate que les déficits des paiements courants sont de plus en plus concentrés sur un certain nombre de pays, dont les Etats-Unis, et que d'autres affichent des excédents persistants, en particulier la Chine et l'Allemagne.

Si le Fonds considère que l'euro est correctement valorisé au niveau de l'ensemble de la zone euro, il estime que son taux de change effectif réel est inférieur de 10% à 20% à ce qu'il devrait être au regard des fondamentaux économiques de l'Allemagne.

L'appréciation du dollar au cours des dernières années a résulté de perspectives de croissance plus favorables, de la divergence de politique monétaire avec la zone euro et le Japon et des anticipations de nouvelles mesures de stimulation budgétaire par l'administration Trump, a dit le FMI.

L'organisation internationale préconise que les Etats-Unis prennent des initiatives pour diminuer un déficit des comptes courants qui demeure trop important en réduisant le déficit du budget fédéral et en adoptant des réformes structurelles qui améliorent la productivité de l'économie et favorisent une hausse du taux d'épargne.

"Il est important de s'attaquer aux déséquilibres parce que s'ils ne sont pas traités de manière appropriée et grâce aux politiques adaptées, nous pourrions en subir le contrecoup sous la forme du protectionnisme", a prévenu le responsable de la division des études du FMI, Luis Cubeddu.

Il a ajouté que la persistance d'excédents courants dans des pays exportateurs comme la Chine et la croissance des déficits dans des pays débiteurs comme les Etats-Unis laissaient penser que le problème ne se résoudrait pas automatiquement.

"Cela signifie que les prix, l'épargne et les décisions d'investissement ne semblent pas s'ajuster suffisamment rapidement pour corriger les déséquilibres", a-t-il dit.

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



1 Commentaire

  • Un US$ sur-évalué - comme le DZD ! - et un Euro sous évalué selon les experts du FMI... Décidément , la "main invisible du marché" aux vertus équilibrantes incontestées ne fonctionne pas. En effet, ces déséquilibres sont le fait de régimes qui ont en fait une religion.
    Ou bien, il faut se rendre à l'évidence que le taux de change d'une monnaie convertible est un instrument stratégique basé notamment sur la puissance militaire des pays.

    Rapporter LAHLOU samedi 29 juillet 2017 02:28
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

La fabrication des panneaux solaires coûterait très cher à l’Algérie-Pr Omar Aktouf

Sondage

L’Algérie a battu ce mois de juillet un nouveau record du pic maximum appelé (PMA) en électricité. Le PMA oblige Sonelgaz à un investissement de plus de 500 milliards de dinars par an.

Vidéos

L’ambassadeur italien à Alger a évoqué sur Radio M le procès Saipem et l’investissement de Cevital en Italie

A ne pas manquer

Prev Next

Lahouari Addi:"Dire que le Président Bouteflika et son frère décident de tout est une légende"

Pour professeur de sociologie à Sciences Po Lyon, Lahouari Addi, l’Algérie est toujours dirigé par des appareils clandestins qui fonctionnent selon la logique hérités du Mouvement national et Ouyahia « est le haut fonctionnaire qui applique les compromis entre les différents centres de décision »

Opep : Une nouvelle réunion pour s’assurer du respect de l’accord pétrolier

  La production des membres de l’OPEP avait atteint au mois de juillet son niveau le plus élevé depuis sept mois.

Maroc: Le gouvernement El Othmani prépare la rentrée sociale en revoyant les conditions d'accès à l'IPE

Le gouvernement marocain veut simplifier l'accès à l'indemnité de perte d'emploi (IPE) pour les salariés du secteur privé, une catégorie de personnels la plus touchée par les licenciements. Le chef de gouvernement ''PJD'iste'' Sad Eddine El Othmani, qui prépare une difficile rentrée sociale, veut mettre en place un dispositif social plus juste.