Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 11 Décembre 2017

  •   Maghreb Emergent
  • lundi 2 janvier 2017 09:08

L’Algérie a reçu huit chasseurs Su-30MKI russes, 6 autres seront livrés d'ici 2018

 

 

 L’Algérie a reçu les huit premiers chasseurs de type Su-30MKI(A) en application du contrat conclu en 2015 sur la livraison de 14 appareils de ce type, rapporte le site russe Sputnik citant le blog militaire russe bmpd.

 

 

Six autres avions de chasse qui sont assemblés à l’usine aéronautique d’Irkoutsk (Sibérie), seront remis à l'armée de l'air algérienne d'ici 2018, indique la même source.  C'est, indique le blog bmpd, le troisième contrat sur la livraison de chasseurs russes de ce type à l'Algérie qui dispose déjà dans ses escadrilles 44 Su-30MKI(A).

 Au total, l'usine aéronautique d'Irkoutsk a produit 29 avions Su-30, dont 21 Su-30SM et huit Su-30MKI(A) destinés à l'Algérie. Le premier avion de ce lot a été testé le 10 novembre 2016, indique la même source.

 La Russie – et avant l’Union soviétique – reste le fournisseur principal de l’armée algérienne même si celle-ci a entrepris au cours des dernières années une diversification de ses sources d’armements.

 

 


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP remet la visite de Macron à l’endroit et la Fetwa de Trump à l’envers

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

L'échéance 2019 ne nous détournera pas de la construction de la citoyenneté en Algérie

A ne pas manquer

Prev Next

Le marché de la téléphonie n’a pas été affecté par le contingentement des importations-Said Benmesbah (audio-vidéo)

Les représentants des marques de téléphonie mobile Algérie se sont très vite adaptés au nouveau contexte du marché qui impose le régime des quotas à l’importation, en s'orientant vers l'assemblage local.

"Le gisement monétaire de la finance islamique est surestimé en Algérie"- Hachemi Siagh (audio-vidéo)

Actuellement, les transactions de la finance islamique ne sont rentables ni pour les banques ni pour les citoyens, estime Hachemi Siagh, expert en finance internationale.

Kamal Kheffache (économiste):"L’Algérie manque de réactivité pour s’adapter aux exigences de la mondialisation"

Dans cette interview, l’économiste Kamal Kheffache considère que l’Algérie ne s’est pas adaptée aux exigences de la mondialisation » et que, en se fermant, elle ralentit « le développement économique ».