Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 23 Février 2017

  •   Maghreb Emergent
  • lundi 2 janvier 2017 09:08

L’Algérie a reçu huit chasseurs Su-30MKI russes, 6 autres seront livrés d'ici 2018

 

 

 L’Algérie a reçu les huit premiers chasseurs de type Su-30MKI(A) en application du contrat conclu en 2015 sur la livraison de 14 appareils de ce type, rapporte le site russe Sputnik citant le blog militaire russe bmpd.

 

 

Six autres avions de chasse qui sont assemblés à l’usine aéronautique d’Irkoutsk (Sibérie), seront remis à l'armée de l'air algérienne d'ici 2018, indique la même source.  C'est, indique le blog bmpd, le troisième contrat sur la livraison de chasseurs russes de ce type à l'Algérie qui dispose déjà dans ses escadrilles 44 Su-30MKI(A).

 Au total, l'usine aéronautique d'Irkoutsk a produit 29 avions Su-30, dont 21 Su-30SM et huit Su-30MKI(A) destinés à l'Algérie. Le premier avion de ce lot a été testé le 10 novembre 2016, indique la même source.

 La Russie – et avant l’Union soviétique – reste le fournisseur principal de l’armée algérienne même si celle-ci a entrepris au cours des dernières années une diversification de ses sources d’armements.

 

 


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Sondage

Le paiement électronique est en cours de lancement en Algérie depuis octobre dernier.

Vidéos

CPP : Alger, sous stress étudiant, a-t-elle déjà voté Macron ?

Vidéos

Ali Hamani, président de l’APAB: "Les prix des boissons augmenteront en 2017"

A ne pas manquer

Prev Next

Les Bourses européennes, à l'exception de Londres, ouvrent en très légère hausse

Aux changes, l'euro poursuit sa remontée autour de 1,0560 dollar après l'annonce par François Bayrou de sa décision de ne pas se présenter à l'élection présidentielle française et sa proposition d'alliance acceptée par Emmanuel Macron.

Déjà substantiels, les investissements saoudiens au Maroc semblent promis à un bel avenir

Selon un membre du Conseil d'affaires maroco-saoudien, Mohamed Ben Badr Al Doussari, le volume des investissements saoudiens au Maroc devait dépasser les 38 milliards de dirhams à fin 2016.

"Alnaft est à l’écoute des partenaires étrangers pour être au rendez-vous de la reprise des investissements dans l’amont pétrolier" (Sid Ali Betata)

  Sid-Ali Betata, président du Comité de direction de l’Agence nationale pour la valorisation des ressources en hydrocarbures (ALNAFT), confirme qu’un appel à la concurrence, axé essentiellement sur des projets de développement, est inscrit dans le plan d’actions d’ALNAFT pour 2017 Il se dit optimiste sur l’attractivité de l’amont pétrolier algérien. Entretien exclusif.