Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 30 Mai 2017

Le Groupe GICA lance une nouvelle démarche pour gagner la confiance des clients

Numéro un de l’industrie nationale du ciment, le Groupe Industriel des Ciments d’Algérie (GICA), a lancé un nouveau projet, qui vient consolider sa stratégie Commerciale et Marketing, dans le but de maintenir sa position de leader, dans un marché de plus en plus concurrentiel.

Baptisé « Charte Client », ce projet initié en partenariat avec leCentre de Recherche en Economie Appliquée pour le Développement (CREAD), est basé notamment sur cinq engagements et cinq valeurs fondamentales partagées entre le Groupe et ses clients, l’objectif étant de gagner leur confiance et fidéliser le plus grand nombre d’entre eux.

 

La relation avec le client étant une de ses priorités,le Groupe s’engage à améliorer la qualité d’accueil et l’accessibilité dans ses services commerciaux, tout en généralisant l’utilisation d'Internet,pour une meilleure maitrise de la gestion du flux clientèle.

 

Convaincu qu’une entreprise sans clients est vouée à l’échec, le Groupe mettra également en place un centre de surveillance et de veille stratégique, afin de favoriser l’écoute et les échanges avec ses clients.

 De même, le Groupe GICA s’engage à mesurer périodiquement l'efficacité de sa démarche client à travers des enquêtes régulières et à inscrire sa stratégie commerciale dans le cadre d'une action éco-citoyenne et de développement durable. 

 Cinq valeurs fondamentales partagées avec le client

 Pour le Groupe GICA, qui voit grand, avec l’ambition d’augmenter ses capacités de production à 20 millions de tonnes à l’horizon 2019, gagner la confiance totale des clients, s’acquiert par un simple engagement tenu et respecté. Une action fondée sur le respect des règles et des pratiques commerciales.

L’écoute client permettant l’anticipation de ses besoins et son accompagnement dans toutes ses démarches commerciales. Ces valeurs sont confortées par une politique de communication & marketing, institutionnelle et publicitaire, à même de contribuer à conforter l’image de marque du groupe et sa bonne notoriété auprès de sa clientèle.

La cinquième valeur du projet « charte client » vise à offrir, à moyen terme, des produits innovants par la mise à sa disposition, d’une gamme très large de produits et de services personnalisés.

Il est à noter qu’àfin octobre 2016, le Groupe a atteint une production de 10.175.315 tonnes de ciment contre 9.807.102 tonnes de ciment durant la même période de 2015, soit une évolution de 4%.

 

Pour l’année 2017, Il table sur une production de 13.200.000 tonnes de ciment, avec l’entrée en production de la deuxième ligne de la cimenterie d’Ain El Kebira.

 

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP revendique un nouveau Tebboune tous les mercredis

Sondage

Le ministre du commerce algérien parle d’une réduction de 15 milliards de dollars des importations en 2017.

Vous approuvez cet objectif car il permettra d’effacer le déficit commercial ? - 28.8%
Vous considérez que c’est un objectif non raisonnable car il va créer de la pénurie et de la récession ? - 28.8%
Vous pensez que le vrai objectif du gouvernement est de maintenir coute que coute les réserves de change au-dessus de 100 milliards de dollars ? - 33.4%

Total votes: 860

Vidéos

Hassen Khelifati " Des faillites ne sont plus à exclure dans le secteur des assurances "

A ne pas manquer

Prev Next

Tunisie - Le déficit de la balance courante s'est fortement aggravé et atteint 4,1% du PIB

  Le déficit commercial s’est aggravé, à fin avril 2017, pour se situer à 4,31 milliards de dinars, contre 3,30 milliards de dinars en avril 2016, selon le rapport de la Banque centrale de Tunisie sur les “évolutions économiques et monétaires”, publié en mai 2017.

Algérie - Les milliards de dollars d'investissements du saoudien Radyolla dans le phosphate n'étaient que du vent

Ce qui devait être un méga-investissement saoudien de 15 milliards de dollars dans le secteur des phosphates et qui a été présenté, l'espace d'un moment fugace comme un gros succès de Abdeslam Bouchouareb n’était que du vent, révèle une enquête de Tariq Hafid, publiée aujourd'hui dans Le Soir d’Algérie.

Algém6rie - Les 15 milliards d'investissements du saoudien Radyolla dans le phosphate n'étaient que du vent

Ce qui devait être un méga-investissement saoudien de 15 milliards de dollars dans le secteur des phosphates et qui a été présenté, l'espace d'un moment fugace comme un gros succès de Abdeslam Bouchouareb n’était que du vent, révèle une enquête de Tariq Hafid, publiée aujourd'hui dans Le Soir d’Algérie.