Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 25 Avril 2018

Afrique: L'UA va tenter de lancer une zone de libre-échange continentale

Les dirigeants africains devraient signer un accord destiné à créer une zone de libre-échange continentale (ZLEC) lors d'un sommet extraordinaire de l'Union africaine (UA), qui a débuté samedi à Kigali, la capitale rwandaise.
Le sommet s'est ouvert samedi par une réunion du Comité des représentants permanents (CRP) de l'UA, une réunion préparatoire au sommet des chefs d'Etat et de gouvernement.
Selon l'ordre du jour du sommet, la réunion du CRP sera suivie par la 18e session extraordinaire du Conseil exécutif de l'UA prévue le 19 mars. Les chefs d'Etat et de gouvernement se retrouveront pour la signature "historique" le 21 mars, le dernier jour du sommet, selon l'ordre du jour.
Avant l'entrée en vigueur de cette ZLEC, les Etats membres devront encore ratifier cet accord après la signature, a rappelé le ministre rwandais du Commerce, Vincent Munyeshyaka.
Ce sommet extraordinaire des chefs d'Etat et de gouvernement de l'UA possède un fort symbolisme politique, avec une Afrique qui prend en charge ses propres affaires, a salué Quartey Kwesi, vice-président de la Commission de l'UA, lors de la réunion du CRP.
La voix de l'Afrique doit résonner avec la mise en œuvre efficace de projets de dimension continentale qui contribuent au développement du continent, notamment par la consolidation de son intégration et de son unité, a ajouté M. Kwesi au nom du président de la Commission de l'UA, Moussa Faki Mahamat.
La mise en place de la ZLEC est une priorité politique essentielle de la direction de l'UA, a martelé la présidente du CRP, Hope Tumukunde, lors de la réunion.
La ZLEC constitue une déclaration politique de l'idée de l'unité de l'Afrique en termes économiques et commerciaux, a déclaré Mme Tumukunde, par ailleurs représentante permanente du Rwanda auprès de l'UA.
Sans elle et l'intégration économique de l'Afrique, l'unité de l'Afrique demeurera lettre morte, a-t-elle dit.
Cette zone de libre-échange continentale est un projet phare de l'Agenda 2063, un projet à long terme de l'UA pour une Afrique intégrée, prospère et pacifique.
Elle pourrait faire de l'Afrique la plus grande zone de libre-échange depuis la création de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), selon l'UA. Le bloc panafricain a estimé que la ZLEC pourrait créer un marché africain de plus de 1,2 milliard de personnes avec un PIB de 2.500 milliards de dollars.
La Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique a estimé que cette zone avait le potentiel de stimuler le commerce intra-africain de 53% grâce à l'élimination des droits d'importation et des barrières non tarifaires.

Xinhua


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

La cour des comptes se chargera de la certification des comptes de l’Etat

  La cour des comptes se dotera d’une nouvelle fonction qui est la certification des comptes de l’Etat. Cette prérogative figure parmi les amendements de la loi organique de la loi de finance », a déclaré Abdelkader Benmarouf, président de la cour des comptes d’Algérie en marge du séminaire de clôture du jumelage entre l’Algérie et l’Union européenne pour le renforcement...

La hausse conjoncturelle des prix du pétrole et l’optimisme béat de l’Algérie

  L’optimisme de l’Algérie ne tient pas route parce que les arguments avancés par nombre d’expert à travers le monde font état d’une hausse conjoncturelle, même si la remontée en surface des fondamentaux laisse penser le contraire. La tendance haussière actuelle des prix du pétrole est-elle durable ? C’est le souhait de l’Algérie et c’est le pronostic fait par Mourad Preure.  Le PDG...

Pétrole: Sonatrach a réalisé un premier forage au Niger

  Outre Sonatrach, le Britannique Savannah Petroleum et le Chinois CNPC sont également présents au Niger.Sonatrach a foré son premier puits au Niger, a affirmé mardi 24 avril le PDG de la compagnie qui avait précédemment annoncé la découverte d’un gisement pétrolier dans le pays voisin.Le forage a été réalisé, selon des déclarations de M. Ould Kaddour rapportées par l’APS, par...