Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 25 Février 2018

Au moins 1.400 migrants sauvés en 24 heures en Méditerranée centrale (gardes-côtes italiens)

Quelque 1.400 migrants et réfugiés ont été secourus ces dernières 24 heures en mer Méditerranée centrale, ont annoncé mardi les gardes-côtes italiens.
Au moins deux corps ont également été trouvés lors de ces opérations de sauvetage qui ont impliqué deux bâtiments des gardes-côtes et des douanes italiennes, un navire de la mission navale EUNAVFOR MED de l'Union européenne et des associations.
Les personnes secourues naviguaient à bord de sept canots pneumatiques gonflables, d'une barge et de trois embarcations plus petites, ont précisé les gardes-côtes dans un communiqué.
Au total, 11 missions ont été nécessaires pour secourir les migrants. On ne savait pas dans l'immédiat vers quels ports du sud de l'Italie ils seraient emmenés.
Depuis l'an dernier, et surtout après un accord controversé avec les autorités et les milices libyennes, l'Italie a connu une forte baisse du nombre d'arrivées des migrants par la mer.
Du 1er janvier au 16 janvier dernier, quelque 974 migrants et réfugiés ont atteint les côtes italiennes, contre 2.393 au cours de la même période en 2017, selon les dernières statistiques du ministère de l'Intérieur.
En 2017, l'Italie a accueilli 119.247 migrants et réfugiés contre plus de 181.400 en 2016, selon le Haut-commissariat des Nations Unies aux réfugiés (HCR).

Xinhua


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

2017 a été marquée par la répression des ahmadites et des migrants (directrice d’Amnesty Algérie, sur Radio M)

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

"Il faut poursuivre les réformes engagées au début des années 2000"-Temmar

A ne pas manquer

Prev Next

Les flux commerciaux entre le Maroc et l’Espagne ont dépassé 14 milliards d'euros en 2017

L'Espagne est le premier partenaire économique du Maroc, pour la sixième année consécutive, "tant en importations qu'en exportations".

Condor annonce sa participation pour la troisième année consécutive au MWC 2018

Condor fera découvrir aux visiteurs du Mobile World Congress de Barcelone son nouveau Smartphone Allure M2.  

Bouteflika prêche une "conduite patriotique économique offensive, loin du protectionnisme stérilisant"

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a appelé samedi à une "conduite patriotique économique offensive" en vue de moderniser l'industrie locale et conforter les entreprises publiques et privées.