Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 16 Janvier 2018

Birmanie: Près de 7.000 Rohingyas tués entre fin août et fin septembre (MSF)

Près de 7.000 Rohingyas ont été tués entre la fin août et la fin septembre dans l'Etat birman de Rakhine, également appelé Arakan, rapporte jeudi Médecins sans frontières (MSF).
Plus de 600.000 membres de cette minorité musulmane ont trouvé refuge au Bangladesh depuis le début des représailles militaire lancées après l'attaque coordonnée, le 25 août, de plusieurs commissariats, revendiquée par les séparatistes de l'Armée du salut des Rohingyas de l'Arakan (ASRA). L'Onu et les Etats-Unis ont parlé d'une campagne de "nettoyage ethnique".
Les études épidémiologiques effectuées dans les camps de réfugiés de la région de Cox's Bazar, au Bangladesh, "fournissent des éléments tangibles de la violence à grande échelle qui a ciblé les Rohingyas", écrit l'ONG, qui fait état de 6.700 Rohingyas tués entre le 25 août et le 24 septembre, dont 730 enfants de moins de cinq ans.
"L'ampleur et la nature des violences que nous avons mises au jour sont effroyables. Le pic des décès tels que rapportés par les réfugiés pendant l'enquête coïncide avec le lancement des opérations par les forces de sécurité du Myanmar la dernière semaine d'août", déclare le Dr Sidney Wong, directeur médical de MSF.
Ce bilan, souligne-t-il, est vraisemblablement sous-estimé "parce que nous n'avons pas enquêté dans tous les camps de réfugiés au Bangladesh et que les études n'incluent pas les familles qui n'ont jamais pu sortir du Myanmar."
"Nous avons entendu des personnes raconter que des familles entières avaient péri après que les forces armées les ont enfermées dans leurs maisons avant d'y mettre le feu", ajoute le Dr Wong.

Reuters


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP 10.01.18 "l'Alternance aux présidentielles de 2019 n'est pas impossible:en voilà les conditions"

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

Abderezak Dourari professeur des langues. "Le pouvoir algerianise son cosmos identitaire, tant mieux

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie: Ouyahia va-t-il lâcher Haddad ?

Le Premier ministre a décidé d’annuler  sa participation à la conférence-exposition que le FCE (Forum des chefs d’entreprise)  organise conjointement avec la Sonatrach et la Sonelgaz, à partir de demain pour  sauver sa probable « rencontre avec son destin ».

Algérie : le complexe gazier de Tiguentourine a produit près de 9 milliards m3 en 2017

 Le complexe  de Tiguentourine  produit,  en moyenne, entre 22 et 23 millions de m3/jour.

Algérie : Sonatrach va louer des équipements en Italie pour raffiner son pétrole brut

  11,5 millions tonnes de carburants sont raffinés en Algérie, alors que la consommation, qui a explosé ces dernières années, a atteint 15 millions de tonnes de carburants annuellement.