Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 18 Janvier 2018

Niger: Le PAM fournit une assistance alimentaire à plus de 750.000 personnes grâce à un soutien européen

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) est en mesure de fournir une assistance vitale à environ 755.000 personnes au Niger grâce à une contribution de 10,7 millions d'euros de l'Union européenne (UE) et du Royaume-Uni.
"Nous exprimons notre plus sincère gratitude à l'Union européenne et au gouvernement britannique pour leur soutien continu et indéfectible", a déclaré le représentant du PAM au Niger, Sory Ouane, cité dans un communiqué de presse.
"Cette année a été une nouvelle année difficile pour des centaines de milliers de personnes au Niger en raison de l'impact du changement climatique sur l'agriculture d'une part et de l'insécurité régionale de l'autre", a rappelé M. Ouane.
Les réfugiés, les rapatriés, les personnes déplacées à l'intérieur du pays et les femmes, les hommes et les enfants les plus vulnérables qui sont au cœur des opérations d'urgence du PAM au Niger bénéficient de cette aide.
Dans la région de Diffa - qui est touchée par l'insurrection de Boko Haram dans le bassin du lac Tchad - plus de 210.000 personnes bénéficient d'une assistance. A la frontière du Niger avec le Mali - une zone également confrontée à une grande instabilité - cet argent soutient plus de 60.000 réfugiés maliens avec une aide alimentaire.
En outre, grâce au soutien de l'UE et du Royaume-Uni, le PAM fournit une assistance alimentaire à quelque 290.000 personnes vulnérables pendant la période de soudure, lorsque les stocks alimentaires sont à un niveau bas et que les champs ne produisent pas encore de récoltes. Pendant cette saison, les personnes les plus vulnérables sont plus susceptibles de quitter leur foyer à la recherche d'un moyen de se nourrir.
Des études récentes au Niger ont montré que les personnes recevant une aide alimentaire et nutritionnelle du PAM sont moins susceptibles de migrer en ces temps difficiles et sont mieux équipées pour s'occuper de leurs terres, générer des revenus et subvenir aux besoins de leurs familles tout au long de l'année.

Xinhua


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP 10.01.18 "l'Alternance aux présidentielles de 2019 n'est pas impossible:en voilà les conditions"

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

Abderezak Dourari professeur des langues. "Le pouvoir algerianise son cosmos identitaire, tant mieux

A ne pas manquer

Prev Next

Le FMI dément vouloir imposer l’austérité à la Tunisie

Les déclarations qui se veulent rassurantes de son porte-parole aujourd’hui surviennent après les récentes protestations déclenchées par des mesures de la loi de finances 2018 ayant entraîné une hausse des prix du gasoil, des automobiles et des services de téléphonie et d'accès à internet.

De nouveaux investissements pour le secteur automobile tunisien (document OBG)

  Assembler les véhicules sur place permet aussi aux constructeurs de  contourner les quotas d’importation controversés actuellement en vigueur. Si la Tunisie a soi-disant libéralisé son régime légal des importations, la réalité est quelque peu différente, et les concessionnaires ne sont autorisés à écouler qu’un quart de leurs quotas à chaque trimestre.

Maroc - En 2017, pour la deuxième année consécutive, le déficit commercial s’est creusé

Il a progressé de 2.6%, enregistrant 189,8 milliards de dirhams, soit 6,7 milliards d’euros, contre 185 milliards en 2016. Autrement, dit, les exportations n’ont couvert que 56,3 % des importations. Le redressement des prix du brut a ainsi sévèrement pénalisé le royaume qui importe la quasi-totalité de ses besoins énergétiques.     Le déficit commercial du Maroc, selon l’indicateur préliminaire des échanges extérieurs...