Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 27 Avril 2018

Yémen: L'aéroport de Sanaa hors service après un raid aérien de la coalition dirigée par l'Arabie saoudite

Un raid aérien de la coalition sous commandement saoudien a rendu inutilisable l'aéroport de Sanaa tenu par les rebelles chiites Houthis, alors que plusieurs millions de Yéménites dépendent de l'aide humanitaire, rapporte mardi l'agence de presse Saba.
La coalition qui combat la milice pro-iranienne avait annoncé la semaine dernière la mise en place d'un blocus terrestre, maritime et aérien pour empêcher l'Iran de livrer des armes aux rebelles, après le tir d'un missile en direction de Ryad.
Les frappes aériennes de mardi ont entraîné la destruction d'un système de radionavigation, a précisé l'aviation civile, citée par Saba qui dépend des Houthis.
Le trafic aérien est pour le moment limité aux vols humanitaires à Sanaa.
Jamie McGoldrick, coordonnateur humanitaire de l'Onu au Yémen, a réclamé mardi la réouverture immédiate des ports. "Vingt et un millions de personnes ont besoin d'aide et sept millions d'entre elles sont proches de la famine et dépendent complètement de l'aide", a-t-il souligné.
Le porte-parole de l'Onu, Stephane Dujarric, a indiqué que depuis le 6 novembre aucun vol humanitaire n'était arrivé à Sanaa et aucun cargo d'aide n'avait pu rallier le port d'Hodeidah.
"Sans un fonctionnement normal de l'aéroport de Sanaa et des ports d'Hodeidah et de Salif pour recevoir des chargements, la situation humanitaire désespérée va se prolonger au Yémen", a déclaré Dujarric devant la presse à New York.
"Sept millions de personnes sont déjà menacées par la famine et le blocus ne va faire que les rapprocher de cette situation", a-t-il ajouté.

Reuters


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

"L’Algérie doit miser sur l’exportation de l’électricité verte" (Tewfik Hasni)

  « Le photovoltaïque ce n’est que de l’énergie électrique, et ça ne nous permet pas d’exporter », fait remarquer l’expert.

Algérie-Pétrole: Mékidèche appelle à la prudence face à la hausse des prix et à la poursuite des réformes

    Selon l’expert, « les variations actuelles à la hausse que l’on observe obéissent aux éléments de conjoncture, y compris géopolitiques. Pour le temps long, il faudra revenir aux fondamentaux de l’économie mondiale ».

France: Vincent Bolloré mis en examen, annonce son groupe

  Vincent Bolloré a été mis en examen mercredi, sans contrôle judiciaire, dans l’enquête sur l’obtention de concessions en Afrique, a annoncé son groupe dans un communiqué.