Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 21 Novembre 2017

L'émir du Qatar ne se pliera pas aux demandes de la coalition de pays menée par l'Arabie saoudite

L'émir du Qatar, cheikh Tamim ben Hamad al-Thani, a déclaré mardi que le Qatar n'obéirait pas aux demandes de la coalition de pays menée par l'Arabie saoudite.
D'après le ministère des Affaires étrangères du Qatar, l'émir a prononcé un discours lors de la session d'ouverture de la 46ème réunion ordinaire du Conseil consultatif (Choura) mardi matin.
"Rien n'indique que les pays à l'origine du blocus veulent résoudre la crise", a fait savoir l'émir.
Le cheikh al-Thani a souligné que le Qatar restera l'émissaire de la morale et ne se portera que mieux sans eux, sans "les pays à l'origine du blocus". Il a ajouté que le siège imposé au royaume n'a pas eu d'impact sur les principales exportations de pétrole et de gaz du Qatar.
"Le Qatar poursuit une politique de retenue, une réponse modérée pour maintenir les relations fraternelles entre les peuples du Golfe", a ajouté l'émir.
L'émir a affirmé que les pays du Golfe n'avaient aucune preuve confirmant leurs accusations. Ils accusent le Qatar de financer le terrorisme.

Xinhua


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP n’a pas comparé Bouteflika à Mugabe, mais n’en pense pas moins

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Transformer en euros ou dollars votre épargne en devises ? - 31.8%
Ne pas céder à la panique car l'inflation sera encore maitrisée en 2018 ? - 11.2%
Plaider pour un changement de monnaie afin de bancariser l'argent informel ? - 50.9%

Total votes: 1822

Vidéos

«Une augmentation des tarifs d’électricité en 2018 n’est pas impossible »-Badache

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : Ouverture d’une unité d’assemblage de Smartphones LG

Bomare Company et le groupe LG ont déjà lancé une unité de production de téléviseurs.

Maroc : Ralentissement de la croissance prévue en 2018 à moins de 4% (FMI)

La loi de Finances 2017, élaborée par le gouvernement sortant d’Abdeil-Ilah Benkirane table sur une croissance de 4,6% pour 2017.

« 300.000 transactions se font en crypto-monnaie chaque jour en Algérie » (CARE)

  L’on estime à 60 000  le nombre d’Algériens utilisant aujourd’hui la crypto-monnaie.