Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 24 Novembre 2017

  •   APS
  • dimanche 22 octobre 2017 11:38

L'ONU exige la mise en oeuvre de mesures d'urgence pour l'application de l'accord de paix au Mali

Une délégation du Conseil de Sécurité de l'ONU, en visite à Bamako, a exigé "la prise en compte absolue dans l'immédiat de plusieurs mesures d'urgence pour faire avancer la mise en oeuvre" de l'accord de paix au Mali, a-t-on indiqué samedi de source officielle.

Selon le président du comité de suivi de l'Accord (CSA), le diplomate algérien Ahmed Boutache, "le Conseil de Sécurité a indiqué une liste de 6 ou sept urgences qui doivent être prises en considération tout de suite pour qu'on ait des résultats dans les plus brefs délais".

Il a donné cette indication samedi à l'issue d'une séance de travail entre la délégation onusienne, le CSA, qui regroupe les parties maliennes signataires de l'Accord de paix et le chef de file de la communauté internationale.

Ahmed Boutache a précisé que le président du Conseil de Sécurité a cité parmi les urgences la lutte contre l'impunité, la sanction des violations, le retour du symbole de l'Etat malien à Kidal (nord du Mali), donc de l'installation des autorités intérimaires.

Evoquant les délais, le diplomate algérien, a indiqué que les chronogrammes seront élaborés pour la région de Kidal entre les parties maliennes elles-mêmes et pour les questions qui n'ont pas été mis en oeuvre dans l'accord pour la paix et la réconciliation au Mali.

La délégation du Conseil de Sécurité de l'ONU termine dimanche une visite au Mali, première étape dans les pays du G5 Sahel, qui comprend en outre le Burkina Faso, la Mauritanie, le Niger et le Tchad.

 

APS



Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

"Le gouvernement pourrait abandonner les réformes en cas de remontée du prix du baril" - Mabrouk Aib

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Transformer en euros ou dollars votre épargne en devises ? - 31.8%
Ne pas céder à la panique car l'inflation sera encore maitrisée en 2018 ? - 11.2%
Plaider pour un changement de monnaie afin de bancariser l'argent informel ? - 50.9%

Total votes: 1822

Vidéos

Le CPP n’a pas comparé Bouteflika à Mugabe, mais n’en pense pas moins

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : DZ Joker bombarde la chaine TV Ennahar dans une nouvelle vidéo

Le célèbre podcasteur DZ Joker a publié ce jeudi vers 21h, une nouvelle vidéo d’une durée de 4,39 minutes digne des films professionnels.

Elections locales - Le vote a été clôturé, 690 cas d'irrégularités ont été signalés

Selon le président de la Haute instance indépendante de surveillance des élections (HIISE), Abdelwahab Derbal, cité par Algérie Presse Service, ces saisines n'avaient aucun impact sur le déroulement des élections locales.

Elections locales - A Boumerdès, les candidats "qui craignent Dieu" sont les plus chanceux

L’affluence dans les bureaux de vote est très importante dans la wilayas de Boumerdès et les électeurs, même s’ils comptent beaucoup sur Dieu, semblent s’inscrire dans une perspective qui consiste à redonner sa dimension citoyenne à l’acte de voter.