Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 23 Février 2018

  •   Reuters
  • samedi 21 octobre 2017 09:01

Automobile: Perquisition de l'UE chez BMW, Daimler lanceur d'alerte

 

BMW a confirmé vendredi que les autorités européennes de la concurrence avaient effectué cette semaine une perquisition dans ses bureaux à Munich sur des soupçons d‘entente entre constructeurs automobiles allemands, Daimler ayant demandé le statut de lanceur d‘alerte.
Les équipes de l‘exécutif européen ont “effectué une inspection” dans les bureaux de BMW à Munich cette semaine, a déclaré dans un communiqué le constructeur automobile spécialisé dans les véhicules haut de gamme, ajoutant qu‘il “collaborait avec la Commission européenne dans ses travaux”. L‘autorité antitrust européenne a déclaré avoir procédé à une inspection inopinée chez un “constructeur automobile allemand” lundi 16 octobre, confirmant ainsi une première perquisition sur des soupçons d‘entente illicite entre constructeurs automobiles allemands. La Commission a dit en juillet enquêter sur une collusion entre constructeurs allemands après que le magazine Der Spiegel a rapporté que Daimler, BMW, Volkswagen et ses filiales Audi et Porsche s’étaient entendus pour fixer les prix dans le diesel et autres technologies depuis des décennies.
“Le groupe BMW souhaite clarifier la distinction entre les violations présumées du droit antitrust d‘une part et les manipulations illicites du traitement des gaz d’échappement d‘autre part”, a indiqué le constructeur. “Le groupe BMW ne fait pas l‘objet d‘accusation sur ce dernier point.”
Bruxelles n‘a encore engagé de procédure antitrust formelle contre aucun des constructeurs automobiles.


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

2017 a été marquée par la répression des ahmadites et des migrants (directrice d’Amnesty Algérie, sur Radio M)

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

"Il faut poursuivre les réformes engagées au début des années 2000"-Temmar

A ne pas manquer

Prev Next

Le pain, le lait, le mini krach boursier de Wall Street et les paris de 2018

La chronique hebdomadaire d’El Kadi Ihsane sur El Watan traite de la cacophonie sur les subventions et le sens du mini krach boursier qui menace le capitalisme mondial. 

Algérie : Des stations de péage de l’autoroute est-ouest seront livrées en octobre prochain

    Le gouvernement a réservé une rallonge financière pour la prise en charge des travaux supplémentaires du projet de l’accès entre Mascara et l’autoroute est-ouest.

Le Maroc fera partie des cinq pays d'investissement de la BERD

Le président de la BERD, Suma Chakrabarti a souligné que sa banque est engagée et prête à continuer à soutenir le Maroc.