Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 19 Février 2018

Irak-Arabie saoudite: reprise des liaisons aériennes après 27 ans d’interruption

L’Arabie saoudite et l’Irak ont relancé leurs liaisons aériennes interrompues il y a 27 ans, a annoncé mercredi le ministère irakien des Transports.
«Les deux pays ont signé un mémorandum de coopération pour l’organisation des liaisons aériennes et le fonctionnement des services au sol», a indiqué le ministère dans un communiqué.
Pendant des années, les Irakiens souhaitant se rendre en Arabie saoudite, notamment pour accomplir le Hadj, étaient obligés d’y aller en bus. Ils pouvaient également rejoindre des pays voisins de l’Irak pour y prendre un avion à destination de Djeddah.
Un avion de la compagnie aérienne saoudienne low-cost Flynas s’est posé mercredi à l’aéroport de Bagdad. Le ministre irakien des Transports Kazem Finjan et les représentants de l’ambassade d’Arabie saoudite dans la capitale irakienne ont accueilli ce premier vol.
Selon le ministère irakien, l’Arabie saoudienne s'est dit prête à accueillir des vols réguliers d’Iraqi Airways, la principale compagnie aérienne d’Irak, vers les aéroports de Djeddah, de Médine et de Dammam.
En 2010, une autre compagnie saoudienne, Alwafeer Air, basée à Djeddah, avait déjà essayé de relancer les vols réguliers pour Bagdad et Bassora. Toutefois, elle avait mis fin à ses opérations en 2011.

Sputnik


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Benflis ou pas Benflis ? Les Algériens très fans des pages religieuses FB étrangères.

Sondage

Vidéos

S.Djabelkhir: "Pas surpris par le rush des algériens sur les pages religieuses facebook étrangères"

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie: Raouia annonce la révision en 2018 de la loi cadre des lois de finances

Les députés de l'APN avaient demandé lors des débats d'avancer l'année de référence de la loi de 3 à 1 an, estimant que la durée de trois ans pour présenter le projet de Règlement était "très longue".

Air Algérie, la filialisation et le transit ou la mort

«On devait lancer 13 lignes vers l’Afrique, notamment avec Ndjamena, Addis-Abeba,  Nairobi, Lagos, Johannesburg. Malheureusement, aucune ligne n’a été ouverte depuis», déplore Mohamed Salah Boultif.

"Le discours religieux officiel en Algérie n’est pas clair"- Said Djebelkhir (audio-vidéo)

En commentant l’étude menée par Fanzone-im.dz sur les pages Facebook religieuses suivies par les Algériens, Said Djabelkhir pense que « les Oulémas algériens ont importé un discours oriental mi-wahabite, mi-frères musulmans et ils ont combattu farouchement le soufisme et toutes les confréries locales ».