Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 22 Février 2018

Pétrole: L'Opep respecte à 86% ses quotas de baisse de production (AIE)

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) respecte à 86% ses engagements de réduction de la production dans le cadre des efforts pour stabiliser le marché pétrolier, a déclaré mardi Fatih Birol, le directeur de l'Agence internationale de l'Energie (AIE).
"Leur taux de conformité est d'environ 86%, plus élevé que par le passé (...). Quant à savoir si ce sera toujours le cas en novembre, c'est à eux de voir", a-t-il dit à Reuters en marge du World Knowledge Forum à Séoul.
"Si c'est effectivement le cas, on pourrait voir quelque part dans le courant de l'année prochaine un rééquilibrage des marchés même si pour l'instant on constate toujours un niveau considérable de stocks, plus élevé que la moyenne historique."
L'Opep et d'autres pays producteurs, la Russie notamment, se sont accordés sur une baisse de production d'environ 1,8 million de barils par jour jusqu'en mars prochain pour stabiliser l'offre sur le marché et soutenir les prix.
Interrogé sur le conflit en Irak entre le gouvernement central et les séparatistes kurdes et sur la décision des Etats-Unis de décertifier l'accord sur le nucléaire iranien, Fatih Birol a estimé qu'il était prématuré d'analyser l'impact de ces risques géopolitiques sur les marchés pétroliers.
"Il est trop tôt pour dire comment ces développements géopolitiques vont évoluer et quel sera leur impact sur les prix du pétrole", a-t-il dit. "Ces questions nous rappellent combien le pétrole et la géopolitique sont interdépendants et le resteront."

Reuters


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

"Il faut poursuivre les réformes engagées au début des années 2000"-Temmar

Sondage

Vidéos

"Les médecins résidents demandent l’abrogation du caractère obligatoire du service civil et non sa suppression" (Yassine Balhi)

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie: Les médecins résidents organisent trois marches régionales

"Nous allons aller jusqu’au bout, jusqu’à ce que nos revendications soient satisfaites", ont affirmé les membres du CAMRA.

"Il faut aller vers le co-développement des pays de la Méditerranée" (Saida Neghza)

Dans cet interview, Saida Neghza parle du message qu’elle veut  transmettre au patronat des pays de la Méditerranée, notamment le MEDEF, la Confindustria, la CGEM, l’UTICA, dans l’objectif d’aller vers un co-développement de la région.

Algérie : La gestion du parc de Ben Aknoun sera confiée à des cadres américains et français

  Un vaste chantier sera lancé au niveau du parc de Ben Aknoun pendant 30 mois afin d’en faire un parc de loisir aux normes européennes.